Les couches d’ADN

Les couches d'ADN dans DOUZE COUCHES DE L'ADN xxey1f4kIl a fallu trois ans pour rédiger ce livre unique en son genre et qui définira la lignée de Kryeon s’étendant sur plus de vingt ans. 
L’ADN est le plan directeur chimique de la vie humaine. 


Le Projet génome humain a cependant découvert que plus de quatre-vingt-dix pour cent de l’ADN ne sont pas codés. 

Pour tout dire, seuls près de quatre pour cent produisent les 23 000 gènes dans le corps humain. 


Et le reste ? C’est une énigme impénétrable ; à ce jour, impossible de déterminer pourquoi l’ADN ne semble avoir aucune symétrie ni code.
En vérité, il paraît plutôt aléatoire…. 

Les couches de votre ADN 


Le numéro 1 est la couche biologique, que vous avez appelée le « génome humain ». 

Vos scientifiques savent qu’elle se compose de 3 milliards de pièces. Ils savent aussi qu’une fraction d’entre elles est un code qui peut être lu, les protéines, qui créent les gènes. Il y a peut-être moins de 5 % d’entre elles qui créent ce que nous pourrions appeler « l’Arbre de Vie ». C’est ce que vous voyez au microscope. Mais il y a plus.  

Si vous examinez cette partie de l’ADN que vous pouvez voir, plus de 90 % n’a aucun sens. Ce sont les indicateurs vers les 11 autres couches. Ils n’ont aucun sens parce qu’ils ne sont pas en 3D. Le reste de l’ADN ressemble à un langage en désordre, jeté là au hasard. Certains l’ont même appelé « déchet ». Ce n’est pas ça. Il n’y a aucun hasard ici, simplement cela en donne l’apparence au mental 3D. Même dans la couche numéro 1, l’Arbre de Vie, 90 % est interdimensionnel. Le reste concerne la chimie, la chimie dure et logique.
 
Numéro 1, l’Arbre de Vie ; nous vous en avons déjà parlé. Dans tout ce que nous sommes en train de vous présenter, regardez la numérologie. Doucement, partenaire. C’est très simple, même avec 3 milliards de morceaux. C’est votre biologie. C’est pour vous la seule partie qu’on peut prouver. Tout le reste, dont nous allons vous parler, est invisible. Vous allez sûrement dire : « Bon, vous pouvez dire ce que vous voulez, Kryeon, sur ces choses invisibles ». Oh oui, nous pourrions, mais nous allons vous donner la vérité. Vous avez un problème avec l’invisible, n’est-ce pas ? Vous connaissez l’amour ? Prouvez-le. Vous connaissez le corps émotionnel ? Prouvez-le. Croyez-vous au Treillis Cosmique ? Croyez-vous aux champs énergétiques ? Croyez-vous que résonne dans le cosmos la mélodie d’une Création intelligente ? Y croyez-vous ? Les scientifiques y croient. Mais ils ne peuvent pas le prouver. Donc, ce que je vais vous donner est ésotérique, improuvable, et très réel.
 
Nous vous avons dit que la couche numéro 2 concernait votre Leçon de Vie.

 Votre Leçon de Vie. Mais nous sommes toujours dans un trio biologique. Parce que, laissez-moi vous dire maintenant que nous appelons les trois premières couches, les couches d’Ancrage. Elles concernent la biologie. 

Leçon de Vie et biologie ? Oh oui, parce que cette couche numéro 2 vous affecte émotionnellement, n’est-ce pas ? Elle affecte la chimie, elle court dans vos veines, elle parle avec le numéro 1, savez-vous ? Considérez les couches 1 et 2, et commençons à faire un peu de calcul : 1 + 2 = 3. Trois, numérologiquement, est le catalyseur. Vous avez une leçon de vie qui se combine avec le numéro 1, l’Arbre de Vie. Quelle est votre Leçon de Vie ? Comment vous affecte-t-elle ? A-t-elle à voir avec la joie, a-t-elle à voir avec la maladie ? Cela se pourrait, vous savez. C’est ce qui arrive quand vous perdez votre équilibre, votre leçon de vie. Tout se tient, c’est très profond. 

Maintenant, votre leçon de vie fait partie d’une très profonde relation avec ce que vous avez appelé les Annales Akashiques. Nous l’appellerions plutôt le Schéma Divin. Leçon de Vie, Schéma Divin. Cela se manifeste de façon ciblée, par vous, une seule fois, pour cette vie.
 
Voilà la couche numéro 2. Elle parle à une autre couche, elle est tout le temps en relation avec une autre. Elle parle à la couche numéro 8. 

Cette couche numéro 8, dont nous allons parler, représente les vraies annales akashiques de l’être humain. Ce qu’est la 2 ; le rapport aux annales akashiques. Le numéro 2 n’est pas les annales akashiques. C’est la relation à ces annales. Leçon de vie, Schéma Divin, ce que vous avez été. Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? C’est compliqué, vous savez. Il y en a beaucoup qui passent leur vie à dire : « Je n’ai pas de chance ! Tout ce que j’essaye, ça rate. » Ils ne savent rien de leur Leçon de Vie, ils n’ont jamais cherché, ils s’en moquent, ils se contentent d’avancer dans leur état de victime. « Malheur à moi », disent-ils, sans jamais comprendre que s’ils savaient comment activer et utiliser certaines de ces couches qui leur appartiennent, ils pourraient réparer leur vie. 

Quand vous apprendrez à quelle couche est liée la couche numéro 8, vous verrez que vous avez une couche d’ancrage, qui est la 2, en relation avec une couche interdimensionnelle lémurienne, qui est la 8, et les deux, 8 et 2, créent un 10, qui est numérologiquement un « un », qui signifie Nouveaux Commencements. Voilà ce qui arrive quand 2 et 8 se rencontrent… Voilà pour le numéro 2. 


 
La numéro 3 a été mal comprise. Nous l’avons appelée la couche de l’Ascension, mais elle est biologique. 

Même dans le premier groupe des couches d’Ancrage, qui sont déjà toutes orientées biologiquement, nous avons le concept d’Ascension. Laissez-nous vous dire quelque chose, Êtres Humains, au sujet de qui vous êtes. 

C’est biologique parce que c’est basé dans un des organes, la glande pinéale. Ascension et glande pinéale ? Oh, oui ! « Kryeon, vous voulez dire qu’il y a dans ce corps des parties qui sont destinées à faire des choses telles que… que… l’Ascension ? » Oh, oui ! Si je vous disais que votre système biologique tout entier a à voir avec l’Ascension ? Et voilà un Être Humain qui se plaint : « Malheur à moi ». Oh, il y en a tellement sur cette planète, vraiment beaucoup, qui ne savent rien du moteur qui est en eux. Ils espèrent seulement qu’il fonctionne. Ils n’en connaissent absolument rien, ils n’ont pas la moindre idée que peut-être, peut-être, il coule dans leurs veines quelque chose d’une maîtrise, vous savez. Non. Dans l’ignorance. Ils ne savent rien de rien. Pourrait-il se faire que dans l’ADN, dans chaque cellule, il y ait une intelligence, un dessein, qui attende qu’une conscience demande : « Dis-moi ce que j’ai besoin de savoir ». Hmmm… Les couches 1, 2 et 3 sont les couches d’Ancrage.
  

Les couches 4 et 5, nous vous l’avons dit, devaient être présentées ensemble. C’est très important. Là, vous pouvez commencer à voir apparaître un dessin.

 Les couches 4 et 5 sont ce que nous appellerions votre Nom Divin. Qui êtes-vous vraiment ? 

Il faut bien que ça soit ici. Oh, cher Être Humain ! Vous portez avec vous un dossier akashique interdimensionnel. Le saviez-vous ? Oh, c’est vraiment très ésotérique ! Laissez-moi vous dire, chers membres de la famille, la vie que vous appelez « humaine » est si subtile, si passagère. Vous êtes éternels, comme je le suis moi-même, dans les deux directions du passé et du futur. 

Ça revient comme dans un cercle, nous sommes interdimensionnels, vous avez été, vous avez toujours été, vous serez toujours. Votre qualité angélique a une couleur, une couleur interdimensionnelle, une énergie qui porte un nom magnifique, que nous chantons dans la lumière. Il faut deux couches, fondues ensemble, inséparables, 4 et 5, pour en parler, pour décrire cela ; c’est si important, même la couche de Dieu n’a pas besoin d’une autre… Voilà qui vous êtes. Et le dossier akashique, ah, je vais vous dire ce que c’est. 

Laissez-moi vous en parler. Il est possible que vous ne compreniez pas, certains d’entre vous vont même ne pas aimer ça, mais je vais juste en parler à grands traits. Sur combien de terres avez-vous été ? Combien de fois avez-vous fait cela ? Oh, pas ici ! Dans d’autres univers. La réponse est ; plein de fois. Parce que c’est ce que vous faites ! Vous voulez connaître votre spécialité ? Hmmm… Je suis en train de la regarder.  Vous allez à des endroits où vous prenez une forme biologique, et votre nature angélique devient un mystère. Vous entrez dans la dualité, et vous vivez vie après vie, après vie, après vie, pour développer la vibration d’un système de façon naturelle. Vous pouvez l’appeler Terre si vous voulez, ou autrement, des noms que connaît le nom angélique.
 
 

Il y en a certains ici – oh, voilà que rient les Lémuriens – vous pensez qu’ils sont vieux ? (petit rire) Pensez à l’époque avant la Terre où vous avez fait cela. Pensez aux autres dimensions où vous avez fait cela. Voilà ce que vous faites, vieille âme. Peut-être que cela ne vous plait pas. Pour les Lémuriens ça fait un effet comme : « Quand Kryeon parle de ça, tout ce que ça me fait c’est que ça me fatigue. » (rires) Oh, célébrez votre fatigue. Il n’y a pas de fatigue de l’autre côté du voile, c’est vraiment un trait humain. C’est la biologie qui vous y a amenés, n’est-ce pas, sur ce chemin ? Voilà ce que vous pensez que vous êtes ; fatigués. Oh, ce n’est pas le cas. Non, vous ne l’êtes pas.
 
 

Je vais vous donner une information. Ce n’est pas la première transformation que vous traversez. Pas mal, non ? Je ne parle pas de la transformation lémurienne, je parle de celle qui a eu lieu sur Terre, avant celle-ci, quand vous avez enclenché une paisible évolution planétaire. Vous savez – dans votre âme – l’impression que ça fait, vous le savez dans vos veines, et votre ADN résonne au son d’un Treillis Cosmique parfait. Vous l’avez déjà fait. C’est pourquoi quelques-uns savent qu’avec votre travail de lumière il y a l’espoir, et plus que l’espoir, car vous l’avez déjà fait ! C’est pour ça que vous êtes tellement convaincus que vous pouvez encore le faire cette fois-ci. Pas tous le sont, seulement ceux qui sont maintenant en phase. Le secret ? C’est la pratique. (petit rire)
 
 

Ensemble, 4 et 5 sont votre essence angélique, le nom de l’entité akashique interdimensionnelle qui est éternelle. 

Quelle impression ça fait, d’être éternel ? (petit rire) Vous allez dire « ça fatigue ». Comprenez-vous pourquoi nous vous le disons en face, encore et toujours. Fatigués comme vous l’êtes, épuisés comme vous vous sentez, dans vos moments les plus silencieux, nous vous avons entendu dire du plus profond de votre cœur, quand vous pensiez que personne n’écoutait, nous vous avons entendu dire : « Oh, s’il faut encore que je passe à travers tout ça, je ne reviens plus ! » Oui, vous revenez ! Parce que c’est ça que vous faites. Il y en a même certains qui vont aller se faire décrypter leurs vies antérieures. J’adore ces séances, je les appelle des séances « d’auto satisfaction » (rires). « D’accord, j’ai été ceci, j’ai été cela, je suis remonté jusqu’à la Lémurie, je n’ai pas besoin de revenir, n’est-ce pas ? Qu’est-ce qu’il y a dans mon aura, dans mon énergie ? Il y est dit que je vais revenir ou non ? » Parfois le praticien vous dira la vérité, et parfois non. Vous revenez. (Rires) Pourquoi pas, avec tout ce que vous – en 3D – appelez « l’entraînement » ? Avec la lumière que vous portez, avec tout ce que vous avez traversé pour arriver à cet endroit ?  

Je vous le dis, quand vous revenez, c’est avec tout ça que vous vous réveillez. Vous vous réveillez avec tout ce que vous avez appris au cours de toutes vos vies sur cette planète, et vous continuez. Vous n’avez pas besoin de réapprendre, car vous êtes des chamans. Alors, pourquoi pas ? Et le résultat pour la planète, pour Gaïa, est stupéfiant. Où que vous alliez, Gaïa le sait. Quoi que vous fassiez, vous laissez de l’énergie, comme des empreintes.
  
La couche numéro 6, Prière et Communication.  

Prière et Communication. Regardez comment on peut l’utiliser avec les autres. Regardez encore comment on peut s’en servir avec la couche numéro 3.

 

 Voici la 6 et la 3, ce qui donne un 9. Le 9, numérologiquement parlant, signifie l’accomplissement. Voilà que vous commencez à vous représenter la façon dont les groupes communiquent les uns avec les autres

Le second groupement, 4, 5 et 6, est le groupe de la Divinité Humaine. Lorsqu’un groupe parle à un autre, ce qui se produit est de la magie. Nouveaux commencements, accomplissements… C’est compliqué, vous savez. N’est-ce pas magnifique ? Et ce n’est que la moitié. N’est-ce pas magnifique ? Quand nous vous regardons nous sommes émerveillés par votre ADN. Pas seulement sa perfection, mais sa divinité. C’est pour ça que nous vous aimons, parce que la dualité vous empêche de voir toutes ces choses

Ensuite, vous commencez par ouvrir une porte et vous partez à la découverte. Ça serait bien si ça arrivait ce soir. Osez entrouvrir la porte juste un petit peu. Découvrez la leçon de vie. Découvrez la couche essentielle, laissez-la parler avec la couche de prière et communication. Mettez en route l’accomplissement et le cercle d’énergie qui ne s’arrête jamais. Vous allez commencer à ressentir le maître que vous êtes.
 
 

Couches 7 et 8, mes préférées, les couches lémuriennes. 

Sept, huit et neuf représentent le groupe lémurien. Mais sept et huit se distinguent pour une autre raison. Je ne sais pas par où commencer. Sept est la Divinité Révélée. Un nom tout simple. C’était la haute technologie des Lémuriens. Ils n’avaient pas de microscopes, ils n’avaient pas de télescopes, ils n’avaient rien de ce qui pour vous est la haute technologie, aucun ordinateur. Ils n’en avaient pas besoin, parce qu’ils avaient accès à une perspective dimensionnelle qui vous échappe.  

Certains disent qu’ils avaient un sens supplémentaire. Non, ce n’est pas exact. Ils avaient une dimension supplémentaire ; de sorte qu’à un certain niveau, ils se savaient reliés par un même état quantique à tout ce qui les entourait, ce qui veut dire qu’ils savaient tout sur tout. Ils connaissaient le système solaire. Ils avaient à l’intérieur d’eux-mêmes un accès aux niveaux micro et macroscopique, car leur couche numéro 7 était active – quelque chose que vous avez perdu. C’est l’activation que vous avez perdue, mais cette couche numéro 7 est toujours là. C’est ça que les Lémuriens aimeraient bien que vous découvriez. Vous pourriez alors commencer à devenir plus interdimensionnels, même dans vos combinaisons avec certaines des autres couches, des autres numéros que nous vous donnons ici. 

Le nom en Lémurien : Hoa-Yawee-Moru, Hoa-Yawee-Moru. Nous avons déjà mentionné le maître Yawee – il est ici. Nous l’avons présenté déjà plusieurs fois. C’est le bon docteur qui danse (rires) [il s'agit du Dr. Ovokaitys]. Ce docteur, parmi vous, qui dispose d’outils interdimensionnels, très lémuriens d’ailleurs, utilise votre haute technologie pour réaliser ce qu’il sait intuitivement. Mais regardez le nom lémurien de cette couche numéro 7 ; Hoa-Yawee-Moru. Son nom est au milieu. « Pourquoi ? » allez-vous demander. Mais restons-en là jusqu’à ce que je vous aie donné le nom et la signification de la couche numéro 8.
 
 

La couche numéro 8 est Sagesse et Responsabilité.

 

 Elle forme une paire avec la numéro 7 : Sagesse Divine Révélée et Responsabilité. Vous voyez, il faut qu’elles aillent ensemble. C’est un cercle. Vous n’avez jamais l’une sans l’autre.  

Les maîtres n’utilisent leur pouvoir que de la façon correcte. Ils ne peuvent pas faire autrement… Parce que les deux vont ensemble. Le nom lémurien de la couche numéro 8 est Akee-Yawee-Fractus, Akee-Yawee-Fractus. 

La couche numéro 8 est le dossier akashique de l’Être Humain. C’est le dossier principal, Akee-Yawee-Fractus. Ici aussi, le mot central est Yawee, et il signifie « maître ». Voilà pourquoi cet être humain, ici présent, que nous identifions au Yawee lémurien, celui qui a vécu de nombreuses, de nombreuses années, bien avant les autres, celui dont on chantait le nom et dont on célébrait la vie exceptionnelle, était appelé Maître. Son nom est donc un nom commun en Lémurien.
 
 

J’en arrive maintenant à la suite de l’histoire sur les couches 7 et 8 (petit rire). Oh, mon partenaire, va doucement. Vous n’avez pas toujours eu ces couches 7 et 8. Elles vous ont été apportées bien avant les Lémuriens. Ésotérique ? Impossible à prouver ? La vérité. 

Selon un plan intelligent, au juste moment, ces frères et sœurs que vous appelez les Pléiadiens sont venus ici. Ils ont interrompu l’évolution de votre ADN et ils vous ont transmis directement les couches numéro 7 et 8. 

Voici une chose intéressante. Quand vous observez physiquement les traits des Lémuriens, il se produit une confusion dans vos perceptions. Mon partenaire a du mal à vous le décrire. Permettez-moi de vous demander si le nom Hoa-Yawee-Moru a une consonance familière pour vous. À quelle langue cela ressemble-t-il (petit rire) ? Un peu Hawaïen, n’est-ce pas ? Eh bien, préparez-vous ! Les Lémuriens étaient des gens de couleur. Ils étaient tous des Polynésiens. Vous pourriez dire : « Oui, mais nous avons vu le portrait d’un grand-prêtre de Lémurie, dessiné par un médium, et il ne ressemblait pas à un Polynésien. Il était blond avec les yeux bleus. » Oh oui, et je vais vous dire pourquoi. C’est parce qu’il faut un vrai discernement pour voir la différence entre les Pléiadiens et les Lémuriens.  Les Pléiadiens sont blonds aux yeux bleus (petit rire). Un jour viendra où je vous le redirai, après le grand changement, si tout se passe comme il se doit. Ces Pléiadiens vont atterrir ici. Ils vont sortir de leurs véhicules, et ils seront exactement comme vous, sauf qu’ils seront blonds aux yeux bleus (petit rire). Tous les auteurs de science-fiction seront bien déçus (rires).
 
 

Voilà pour les couches 7 et 8. Oh, mais on peut encore en dire plus. La couche numéro 8 est le dossier akashique de tout ce que vous avez jamais été sur cette planète. C’est un dossier interdimensionnel, qui contient donc aussi quelque chose d’autre. Vous n’y aviez pas pensé. Vos 3 dimensions vous disent : « Bon, donc le dossier akashique représente tous ceux que j’ai été sur la planète ». Oh oui, mais ce n’est que la moitié de l’histoire, et de ce que vous allez être. C’est interdimensionnel, rappelez-vous. Il n’y a pas de temps, pas de passé, pas de futur. Qu’allez-vous faire de ça ? 

Qui allez-vous être selon votre programme ? Ça, c’est plutôt dur à accepter, parce que selon votre processus de pensée vous allez dire : « Ça n’est pas encore arrivé, c’est impossible à déterminer puisque je n’ai pas encore pris de décision sur la base de mon libre arbitre. » Vous avez raison. Mais tous les potentiels sont stockés dans cette couche-là (petit rire). Vous les maîtres, laissez-moi vous emmener en voyage dans la couche akashique numéro 8 des Pléiadiens. Laissez-moi vous emmener en voyage. Je peux voir une Terre paisible, après le grand changement, je peux voir un chemin après 2012, et je vois la Beauté. Il existe un potentiel de grandeur, et il commence ici. Toutes ces couches sont à vous. 

Sept, huit et neuf sont l’ensemble lémurien. Neuf – comment dire – est presque toute seule. Elle fait partie de l’ensemble lémurien mais elle est presque toute seule.

 

 Numérologiquement, le 9 est l’accomplissement par soi-même. Nous lui avons donné un nom et un but : c’est la couche de guérison. Nous l’avons appelée la Flamme de l’Expansion. C’est dans cette couche que vit celui que vous appelez St Germain. La couche de St Germain, la flamme violette, la flamme de l’expansion. C’est une couche tellement importante. Soyez-en sûrs. Oh, elle est si belle, cette neuvième couche. C’est la couche… Comment vous expliquer ! Va lentement, mon partenaire ! 

Interdimensionnellement, cette couche est en contact avec chaque ligne du Treillis Cosmique. Elle est comme l’antenne de votre ADN. Toujours connectée au Treillis.

 

 Elle écoute les mélodies, elle est constamment à l’écoute, elle attend une transmission de votre part… Une transmission qui corresponde à l’air qu’elle veut entendre. Vous avez entendu parler de la EMF-Balancing-Technic. Oh, je vais vous dire la vérité. Il y a un concert de mélodies qui est profond et systématique, extrêmement pensé et réfléchi, qui parle à la couche numéro 7. Des sortes de capteurs qui s’étendent et s’harmonisent, qui se rassemblent, qui transmettent l’équilibre et la guérison. La couche numéro 9 parle à toutes les autres, même à la couche de Dieu. (Pause). Mon partenaire a du mal à vous décrire tout ça. 

Yawee, qui est dans le public, dispose d’un appareil qui lui a été transmis en tant que Lémurien, par intuition. Avec l’aide d’autres scientifiques de la Terre il a créé une énergie interdimensionnelle qui, une fois en contact avec l’ADN, crée ce que nous pourrions appeler une « action d’auto-diagnostic ».  L’ADN regarde la biologie, une couche parle à une autre, et il commence à faire son propre diagnostique, au niveau cellulaire, au niveau des protéines, et il commence à faire pour lui-même des changements pour aller vers la santé, la guérison, le rajeunissement. Laissez-moi vous dire que tout ça, c’est la couche numéro 7.
 
L’antenne capte, et il y a de nombreux moyens de parler à cette couche-là. On peut utiliser l’énergie laser, on peut utiliser la conscience de l’Être Humain. Il y a de nombreux moyens de lui parler. Des moyens génériques, des moyens spécifiques, mais tout passe par la couche numéro 9, la couche de la guérison.
 
 

Nous continuons à mettre la numéro 7 en avant, elle est si importante. C’est difficile de détacher une partie, difficile de détacher une partie. Si vous voulez le savoir, nous les considérons toutes les trois, numéro 7, 8 et 9, comme la couche de la guérison, parce qu’elles sont l’influence pléiadienne. Mais la numéro 9 est seule. 

La 9 est celle qui est connectée au Treillis, la 7 est sa partenaire. Oh, et ce n’est même pas exact. Mon partenaire tâtonne… À la recherche d’une bonne explication de ce que je lui montre de façon interdimensionnelle. Alors redescendons et disons simplement que c’est la couche numéro 9.
 
Nous vous avons déjà donné la numéro 10. Nous commençons un nouvel ensemble avec les couches numéro 10, 11 et 12. 
La numéro 10 vous a été donnée l’année dernière : Source de l’Essence Divine. C’est ce qu’a dit mon partenaire. Et puis il a dit que 10, 11 et 12 allaient ensemble, qu’elles ne pouvaient pas être séparées. Nous ne vous avons pas encore donné les 11 et 12… Source de l’Essence Divine, qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ? Ce sera très difficile à expliquer tant que je ne vous aurai pas donné les autres. Ces trois dernières couches, nous allons les appeler les Couches de Dieu. Couche numéro 10 – nous ne vous avons pas encore dit grand-chose à son sujet. Regardez encore une fois l’aspect numérologique du 10 ; nouveaux commencements. Vous savez donc déjà qu’elle a quelque chose de spécial.
 
 

Mais les 10, 11 et 12 doivent être… Oh, qu’est-ce que c’est que ce 11 ? Qu’est-ce que c’est que ce 11 ? Chochmah Micha Halelu, Chochmah Micha Halelu. Eh bien, je vais vous dire ce que ça signifie. Ça va commencer à faire un tableau que nous n’avions jamais peint auparavant. Mais vous en avez déjà un peu entendu parler par mon ami. (rires). Laissez-moi vous dire ce que c’est. Trois mots : sage, divine, féminine. Hmm… Mais ne vous trompez pas. Ça n’a rien à voir avec l’énergie de la déesse, n’ayez pas peur. Ça n’a rien à voir avec le masculin ou le féminin, vos corps ou vos esprits. Je vais vous dire ce que ça concerne la Mère. 

Par Kryeon canalisé par  Lee Carroll    

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...