La parabole de Wo et de la valise

La parabole de Wo et de la valise dans FRANCHIR LE SEUIL MILLENAIRE valise005 

Voici une autre parabole. Vous y trouverez du plaisir, mais également un enseignement. C’est pourquoi nous voulons que ces messages soient transcrits. Car ces paraboles contiennent toujours des significations dissimulées derrière d’autres significations. Nous allons vous présenter, dans cette parabole, le personnage que nous avons choisi dans le passé. Son nom est Wo. Il n’est ni homme ni femme. Au sein de cette parabole nous l’appellerons lui. Mais, voyez-vous en réalité, Wo est un « wo-man* ». 

 

Nous retrouvons Wo se tenant devant nous, avec de nombreuses valises. Il est prêt à vivre le changement de millénaire et se prépare à traverser le pont séparant l’ancienne énergie de la nouvelle. Wo est considéré comme un être humain éclairé cheminant sur sa voie ascensionnelle. Cela signifie que l’un des attributs de sa vie sur cette voie ascendante est son « intention vibrante ». Dans cet esprit, Wo se voit comme un travailleur de la lumière et, avec ses valises, se tient prêt à travers ce pont. L’intention de Wo est de devenir un être humain sur le point de modifier son existence. Il va pénétrer au sein d’une nouvelle énergie et se transformer en quelque chose de différent de ce qu’il est actuellement. Cet être est en phase de transformation et de rajeunissement, et il en est conscient. Il est ‘en cours de rénovation » et ressent complètement ce phénomène ! 

 

Cependant, voyez-vous, il doit encore franchir une étape. Ses valises sont prêtes, et lui aussi, mais il souhaite rendre visite à un ange avant de traverser le pont de l’intention qui le mènera vers la nouvelle énergie qu’il désire atteindre. L’ange qu’il est sur le point de rencontrer est magnifique, et afin de rendre la parabole plus amusante, nous dirons qu’il va se trouver en présence de « l’Ange vérificateur », c’est-à-dire celui qui inspectera ses bagages ! 

 

Wo est intelligent. C’est un être humain spirituel et il se sent prêt pour son voyage. Il a empaqueté quantité de choses dont il sait qu’il aura besoin au cours de cette période nouvelle et inconnue de sa vie. En fait, il accueille avec reconnaissance le grand « Ange vérificateur » qui va lui donner des conseils sur ce qui l’attend et lui indiquer ce qu’il doit emporter avec lui ou laisser derrière lui. Wo est absolument convaincu d’avoir tout fait correctement et que ses bagages ont été spirituellemnt remplis de façon adéquate. Chacune des choses qu’il emporte avec lui est justifiée. Il est prêt ! 

 

Wo accueille « l’Ange vérificateur » par une merveilleuse et affectueuse étreinte. 

« Heureux de vous voir », déclare Wo au grand « Ange vérificateur ». 

« Moi de même », répond l’Ange. « Vous étiez attendu ». 

« Je suis prêt à partir et me trouve au dernier arrêt avant d’entamer mon statut ascensionnel. Mon intention m’amène petit à petit sur une nouvelle voie ». Wo se gonfle d’espoir. « S’il vous plaît, inspecter mes affaires ». 

 

La valise de vêtements – préparatifs 

 

« Regardons d’abord la première valise, Wo », déclara l’Ange avec un sourire. 

Wo ouvre la première valise et en sort une quantité de vêtements ! Ils sont en vrac, pour tous les types de climats. Le grand Ange ne dit rien en constatant ce désordre. 

 

« Wo, pourquoi tous ces vêtements ? » demande le grand Ange vérificateur. 

« Je souhaite être tout à fait prêt, répond Wo, et je vais dans des endroits où même l’esprit a admis que personne ne sait ce qui va se passer. J’ignore quel temps il fera. Aussi ai-je apporté avec moi toutes les choses dont je pourrais avoir besoin. Etre prêt est une vertu ». Wo sourit, mais quelques instants plus tard, il est horrifié en constatant que l’Ange vérificateur est en train de déballer tous ses vêtements et de les placer avec précaution sur le sol. 

 

« Je ne pense pas que tu auras besoin de tout cela, Wo » déclare l’Ange vérificateur en lui faisant la leçon. « Béni soit l’être humain avisé que lorsqu’il pénètre dans la nouvelle énergie, bien qu’ignorant ce qui l’attend, il est accompagné d’un cortège au fait de ce qui va survenir. Béni soit l’être humain qui a confiance en son cortège et qui l’aime ! Les seules choses nécessaire à cet être seront les vêtement qu’il a sur le dos ». Et cette métaphore signifie que les humains sont parfaits tels qu’ils sont. Elle montre qu’il faut honorer l’incertitude. L’Ange poursuit : « Bénis soient les être humains qui comprennent que les réponses à leurs incertitudes seront apportées tout au long de leur progression sur leur voie – que leur préparation préalable et antérieure n’est plus nécessaire. Ils n’ont pas besoin d ‘emporter avec eux des vêtements appropriés aux futurs changements car, métaphoriquement, tous les changements seront appréciés et affrontés au fur et à mesure qu’ils se présenteront ». 

 

Très chers, cet ange délivrait un message très profond à Wo. Comprenez bien que cet être humain, celui qui écoute ces paroles ou qui lit ces lignes en cet instant présent, s’il est animé d’une intention pure de se diriger vers la nouvelle énergie, n’a pas à se soucier ni à se préparer en vue de l’inconnu. Vous rappelez-vous ce que je vous ai dit ? Un cortège vous entoure véritablement. Vous n’êtes jamais seuls. Très chers, marchez la tête haute. Vous n’avez pas besoin de tous ces bagages. La préparation était certainement une vertu au sein de l’ancienne énergie. La connaissance et la sérénité devant l’inconnu, ainsi que la capacité à l’affronter, sont des vertus de la nouvelle énergie

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

 

 

*Jeu de mots intraduisible en français, avec le nom Wo et le mot man, qui signifie homme. Woman signifiant « femme » en anglais (NDT)  

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...