Parler aux êtres chers rendus de l’autre côté du voile

 

gif arbre         Certains nous ont demandé ; « Cher Esprit, est-il possible de communiquer avec nos disparus désormais de l’autre côté du voile ? » 

 

Je n’ai presque pas évoqué le sujet, car je ne peux fournir de réponse satisfaisante à votre question. Tout ce que je peux vous offrir, ce sont divers scénarios de difficulté. C’est une question quadridimensionnelle aux réponses multidimensionnelles. 

 

Vous vous situez dans une réalité linéaire à quatre dimensions. Lorsque vous recourez aux services de ceux qui sont doués (psychiquement), pour communiquer, ne serait-ce que brièvement, avec l’autre côté du voile, ces médiums font l’expérience d’une interdimensionnalité que vous ne pouvez pas comprendre. Ils sont tout à fait en dehors de la linéarité. De l’autre côté du voile, le temps n’existe pas. Tout se déroule simultanément. Les potentialités y sont entremêlées au passé et, soit dit en passant, c’est pourquoi votre intention d’aujourd’hui peut changer votre passé. La saviez-vous ? Il en a toujours été ainsi. 

 

Pouvez-vous parler à quelqu’un se trouvant de l’autre côté du voile ? La réponse est « oui ». Cela se produit tous les jours. Mais ceux qui vous aident à le faire, qui ont le talent voulu sont des traducteurs interdimensionnels. Ils doivent s’efforcer de démêler ce qu’ils voient et ressentent dans un lieu très confondant, puis vous le rapporter dans un lieu très simple et vous le présenter d’une manière qui vous sera accessible. Et ils le savent. 

 

Voici un exemple de la difficulté que cela représente. Supposons que vous désire vous adresser à votre grand-mère décédée et que vous consultez à cette fin un traducteur doué. Celui-ci se rend alors de l’autre côté afin de contacter l’entité qui était votre grand-mère et lui parler. Mais que voit-il une fois de l’autre côté ? Au lieu de découvrir quelque part dans l’éther une vieille dame qui s’appellerait « grand-mère », il rencontre une présence multiple, une belle et grande présence interdimensionnelle faisant l’expérience de plusieurs vies à la fois, dont l’une fut celle de votre grand-mère. A quelle partie de ce groupe va-t-il s’adresser ? C’est comme si on essayait d’extraire le sel d’un grand bol de soupe. Malheureusement, cet ingrédient y est mélangé à tout le reste. 

 

Ce qui vient compliquer les choses davantage encore, c’est que votre grand-mère s’est peut-être réincarnée en le fils de votre voisin. Ne serait-il pas plus simple alors d’aller parler au fils de votre voisin ? [rires]. Vous riez ? C’est bien ainsi que les choses se passent. Quand vous allez de l’autre côté, vous ne touchez qu’un fragment ou une fibre de ce qui fut par exemple un être humain nommé « grand-mère ». C’ est souvent ce petit morceau inexplicable qui est rapporté en guise de message. Il est séparé du tout et n’a parfois aucun sens. Et souvent rien d’autre ne vient l’étayer

 

 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...