La douleur de la naissance cosmique

Gif feu Le 23 mai 2004 une canalisation avec Jeshua s’est tenue lors d’une session personnelle à Tilburg. Ci-dessous, vous pouvez lire le texte, aussi bien que les réponses de Jeshua aux questions de l’auditoire. Le texte parlé a été quelque peu révisé pour en améliorer la lisibilité. 

 

Gif feu

Chers amis, je suis si heureux de vous voir. Et certains d’entre vous viennent de si loin! Je sais qui vous êtes et vous m’êtes si chers. Mon voyage est le vôtre et je connais vos chagrins et votre douleur de l’intérieur. C’est pourquoi j’aimerais partager avec vous quelques éléments de compréhension de ce long voyage dans lequel vous êtes embarqués, en tant qu’âmes. 

 

J’aimerais vous ramener au tout début de ce voyage, quand vous êtes nés âmes dans une réalité nouvelle et inconnue pour vous. J’aimerais vous ramener à cet instant où a commencé votre voyage à travers le temps et l’espace, à travers la réalité matérielle. Cet événement a eu lieu il y a très longtemps, mais les émotions qui l’accompagnent, la douleur d’être séparés du Foyer, sont encore très présentes en chacun de vous. Cette douleur de la naissance cosmique, comme je l’appelle, se tient derrière nombre de vos sentiments et comportements quotidiens. 

 

Beaucoup d’entre vous sont continuellement confrontés à un sentiment d’inquiétude ou de malaise intérieur, à la notion harcelante d’être « en quête de quelque chose ». Il y a une tension interne qui provient du fait que vous n’êtes pas entièrement à l’aise avec vous-mêmes. Vous ne vous sentez pas tranquilles ou à l’aise avec votre être, votre essence personnelle. 

 

C’est de cette tension primaire que naît la tendance à chercher une confirmation extérieure sous la forme d’une reconnaissance de la part des autres, de possessions matérielles ou de tout ce qui fait que vous vous sentez aimés et choyés. Vous avez constamment besoin de quelque chose d’extérieur à vous pour vous rassurer, quelque chose qui soulage cette tension et vous dit: « tu es très bien ». Regardez avec quelle fréquence vous cherchez à être rassurés et vous saurez à quel point vous êtes tendus, vous verrez l’intensité de la douleur qui est en vous. 

 

 

Canalisé par © Pamela Kribbe 

 

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...