Votre nouvelle réalité

 

Gif chevauxDevant ce changement du champ magnétique que vous avez autorisé et qui se produit dans votre ADN même, votre réalité même, plusieurs sont anxieux (c’est le moins qu’on puisse dire !). Dans cette énergie souvent déstabilisante, où vous travaillez très fort mais avez dû négocier des tournants imprévisibles, quel conseil vous donne l’Esprit en ce moment ? Selon lui, qu’êtes-vous censé faire de ce changement qui vient augmenter le pouvoir de votre conscience ? Voici trois éléments  à considérer : 

 

Elément n° un 

Réaliser votre ascension ! Combien de fois vous l’ai-je répété ? Plusieurs fois ! Ceux qui nous critiquent pourront évidemment rétorquer ceci : « Eh bien, Kryeon, vous leur donner encore un message général qui ne comporte aucune règle. Vous leur dites de faire telle chose, de la sentir, mais ne leur indiquez aucune marche à suivre. Vous ne leur fournissez aucun manuscrit pour les aider. Comment peuvent-ils réussir ? » 

 

Je vais vous donner une information vieille de deux mille ans. A cette fin, je vous emmène ailleurs pour vous faire vois une scène particulière. Nous vous avons dit dans le passé que la clé de l’ascension, soit le passage à un état interdimensionnel, était le Troisième Langage, et nous en parlons depuis des années. Qu’il s’agissait de « syntoniser votre réalité avec une autre fréquence », de façon à vous intégrer au Treillis cosmique. Qu’il fallait créer une énergie nouvelle au lieu d’utiliser celle dont vous connaissez déjà l’existence. Toutefois, comme les instructions que nous vous avons données ne sont pas linéaires, elles n’éveillent aucune résonnance chez les personnes qui désirent des « explications numérotées ». il y a quelque temps, nous avons transmis une communication sous le titre « Expliquer l’inexplicable ». Comment expliquer la multidimensionnalité à un être quadridimensionnel ? Croyez-mois, on est loin ici de toute numérotation. 

 

Pourriez-vous décrire la couleur rouge à un aveugle de naissance, en procédant par a + b ? Un peu difficile, n’est-ce pas ? 

 

Voici donc cette information vieille de plus de deux mille ans. C’est l’histoire d’un homme appelé Pierre. On raconte que cela s’est passé sur la mer de Galilée. L’anecdote est relatée trois fois dans vos Ecritures. Elle diffère quelque peu dans l’une des trois versions et certains disent qu’il s’agit d’un récit véritable tandis que d’autres croient qu’elle a valeur de métaphore. Peu importe. Ce qui compte, c’est qu’elle contient un enseignement spirituel authentique et profond, sans égard  l’exactitude de l’évènement. 

 

Pierre était disciple de chaman. L’histoire rapporte qu’il se trouvait alors dans une barque avec ses amis, se dirigeant vers son maître sur le rivage. Déçu, il aurait aimé que celui-ci vienne le rejoindre. Le maître lui dit alors : « Pierre, ne crains rien et regarde », puis il se mit à marcher sur les eaux. Pierre sentit qu’il pouvait faire la même chose, mais il avait besoin d’une permission. Il demanda donc à son maître de lui ordonner de se rendre jusqu’à lui. Celui-ci le regarda dans les yeux et lui répondit : « Tu peux le faire aussi. Viens à moi : » Et Pierre le fit ! Se concentrant sur son maître, il descendit de la barque et se mit à marcher sur les eaux, défiant tout comme lui la réalité quadridimensionnelle. Quelque chose d’intéressant se produisit alors. Pierre regarda où il posait les pieds et se mit à intellectualiser la situation, se disant : « Je ne devrais pas être capable de faire cela ! » On ne lui avait pas donné de règles à suivre. Il se mit aussitôt à s’enfoncer. 

 

Attardons-nous un peu aux réactions de Pierre. Lorsque son maître l’invita à marcher sur les eaux à son exemple, il sentit qu’il pouvait le faire car il avait confiance en celui-ci. Mais que s’est-il passé dans son esprit ? « Vous savez, cher maître, je n’ai pas de manuel d’instructions pour arriver à cela. Combien d’étapes le processus comporte-t-il avant que je puisse réussir à transgresser ainsi les lois physiques ? Quelles sont les règles à suivre ? Je pense qu’il me faut les connaître avant de pouvoir marcher sur les eaux. » Pierre avait cependant confiance et, lorsqu’il fit son premier pas, il sentit dans son pied un picotement alors que les deux dimensionnalités se rencontraient, que les lois physiques de l’une se joignaient à celles de l’autre grâce à la création spirituelle opérée par un humain. 

 

Pierre n’a pas dit : « Cher maître, je dois m’arrêter un instant pour vous poser quelques questions. C’est au sujet du déplacement atomique par phases de la différentielle temporelle dans mon pied. Est-il normal que je ressente ce picotement ? Ne devrais-je pas m’exercer d’abord sur de la glaise ? Dois-je être prudent ou aller de l’avant ? Pourriez-vous, s’il vous plaît, me donner des directives ? » Non, il n’a rien dit de tout cela. Il s’est contenté d’agir. 

 

Ce jour-là, Pierre n’a pas eu besoin de manuel ni de suivre aucune directive. Il ne s’agissait pas d’un événement linéaire, car l’acte posé était d’ordre interdimensionnel. Tout ce qu’il devait faire était de se concentrer sur la divinité devant lui et en lui. Il n’avait pas à y réfléchir mais à agir. C’est là la vérité. 

 

Les directives n’avaient-elles pas été préétablies par le maître lui-même ? Les actions mêmes de cette parabole comportent les instructions du maître à son disciple : « Fais-le ! » Pas d’exercice, pas de manuel, pas d’instructions linéaires. Et nous vous disons la même chose. Mais n’aller surtout pas sortir cette phrase de son contexte ! N’allez surtout pas affirmer que nous nous comparons aux maîtres du passé, ou même à Pierre. Et n’allez pas penser en plus qu’il suffit de ne « rien faire ! car ce n’est vraiment pas le cas ! 

 

En fait, le processus n’a pas changé depuis qu’il fut exposé pour la première fois dans les métaphores de vos Ecritures. Il est exactement le même. Il s’en trouvera toujours qui intellectualiseront le phénomène en disant : « Puisqu’il n’y a pas de règles linéaires ni aucun entraînement préalable, cela n’a aucune valeur ». mais nous leur répondons par ces questions : Comment pouvez-vous discuter lorsqu’une vie est complètement changée à la suite d’une guérison ? Comme pouvez-vous argumenter quand un être humain qui devrait être mort dans la vieille réalité se tient debout devant vous ? Vous ne le pouvez pas. Comment pouvez-vous douter quand vous marchez sur les eaux ? Vous ne le pouvez pas. C’est une question de lumière. 

 

Réalisez donc votre ascension. Comment ? Non pas en ne faisant rien, mais plutôt en commençant à écrire votre propre manuel d’instructions interdimensionnelles. Enoncez d’abord ce qui suit à toutes les cellules de votre corps : « J’ai changé. Je quitte une réalité quadridimensionnelle et je sais que chacune de vous le comprend. Cellules, écoutez-moi ! J’ai décidé d’effectuer l’ascension. Nous allons élever nos vibrations mais, au préalable, nous allons apprendre comment le faire en créant notre propre manuel. 

 

 

Kryeon, canalisé par Lee Carroll 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...