La Kabbale

 La Kabbale dans L'ARBRE DE VIE Arbre_Vie_Kabbale

En Kabbale, l’arbre séfirotique s’est appelé « Arbre de Vie » ou « Représentation » ; II est un schéma dynamique de ce qui existe, il est la personnification des attributs divins. 

 

C’est la puissance intermédiaire entre Dieu et le monde de la création. 

Dans le Zohar, il est écrit : « Par un mystère des plus sacrés, l’infini frappe le vide avec les sons du Verbe, créant ainsi l’étincelle qui est l’origine de l’Univers. Cette étincelle est la semence sacrée du Monde ». 

 

La création est l’extension d’un point initial qui est générateur de quatre mondes différents : émanation, création, formation et action. 

 

L’étude des sephiroth est une véritable spéculation métaphysique et mystique. Elle a recours au symbolisme de la ligne, du dessin, donc de l’image, pour exprimer la pensée. 

 

L’arbre séfirotique est la transcription des univers divins. Dieu créa le premier homme, 1′Adam Kadmon, androgyne, en lui imprimant l’image du royaume sacré qui est l’image du tout, 1′homme est donc la miniaturisation de l’Univers. 

 

Dieu le dota d’une âme qui est le fondement de son individualité. 

Dans sa représentation les pieds de l’Adam Kadmon reposent sur la Shekinah.  C’est elle qui forme le grand mystère dans la réunion du couple. C’est l’entité féminine de l’élément masculin, sa complémentarité. C’est le mariage en Dieu de deux principes, le masculin et le féminin que l’on nomme parfois « la matrona« . Le fruit de cette union est la création. La forme primordiale de cette création est la force sexuelle. 

 

La Shekinah est constituée par toutes les couleurs du prisme. 

La Shekinah étant unie à Jéhovah, le démon et les habitants des mondes inférieurs n’ont aucun pouvoir sur elle. La Shekinah remplit tous les mondes. 

 

Dans l’essence de Dieu, il y a deux lumières : l’active, le jour, et la passive la nuit. Comme il ne peut ni augmenter ni diminuer, puisqu’il est le tout, il a retiré sa lumière d’une partie de lui même pour rendre possible l’existence des mondes célestes, et des mondes matériels. C’est l’explication des quatre mondes ou degrés. Les deux premiers sont remplis de lumière, les deux autres d’ombre. La Shekinah les sépare et veille sur eux comme une mère, d’où l’appellation de Matrona. 

 

Les mondes émanation et création sont au dessus du trône, là est le Tout. 

Mais, à cause du péché de l’homme, la séparation, la distinction s’est fait dans les deux autres mondes. Cependant la volonté suprême veut que l’homme qui vit dans le mal ou dans l’erreur conserve le libre arbitre, afin de pouvoir s’élever et élever les mondes inférieurs pour atteindre les mondes supérieurs et retrouver l’unité. 

 

La Cabbale : Tradition secrète de l’Occident – Papus 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...