L’amour

gifs  coeurCet attribut est le sixième et le dernier, puisque nous avons déjà vu le septième. Vous vous rappelez ? J’aime bien faire les choses en cercle… Comme vous pensez en ligne droite, vous devez vous y ajuster et c’est là un excellent exercice. 

Vous croyez savoir ce qu’est l’amour, n’est-ce pas ? Il y a plusieurs formes d’amour. D’abord, celui qui existe entre deux humains. Rien n’est plus beau que ce simple partenariat, parfaitement conçu pour que vous en jouissiez dans son sacré le plus intime. Pourtant, certaines religions le dépeignent comme mauvais, charnel, même s’il s’agit du geste le plus sacré qui soit, celui de créer la vie précieuse entre deux humains qui sont amoureux. Nous vous l’avons déjà dit : ce n’est là qu’une forme d’amour. Il y a aussi l’amour d’une mère pour ses enfants. C’est  un amour profond, n’est-ce pas ? Les mères sont toujours prêtes à donner leur vie pour leurs enfants. 

C’est sacrificatoire et beau, mais ce n’est pas l’amour de Dieu. Je ne peux vous dire ce qu’est l’amour de Dieu, mais je pourrais vous en couvrir, vous en imprégner, vous en combler. Vous ressentiriez la compassion des âges et pleureriez, non pas parce que cela est lourd  à porter mais parce que c’est libératoire. 

Savez-vous que vous êtes tous éternels ? Qu’il y a une solution à chacun de vos problèmes ? Que vous pourriez quitter cette salle différente de ce que vous étiez en y entrant ? C’est l’amour de Dieu qui vous parle. Chaque cellule de votre corps le sait, car, quand vous n’êtes pas ici, vous êtes des éléments du processus, des fragments de Dieu. C’est pourquoi chaque filament d’ADN porte l’empreinte du nom hébreu de Dieu. Pensez-vous que ce soit une erreur ? 

[Voir les travaux de Gregg Braden et son ouvrage Le Code de Dieu, publié aux Éditions Ariane.] 

L’amour de Dieu dépasse votre compréhension. C’est ce qui vous a conduits dans cette salle. C’est la synchronie qui est présente ici ; c’est à cet amour divin que la sixième couche de votre ADN veut appartenir et que réagira la neuvième. 

[Référence à la nouvelle identification de l’ADN enseignée par Kryeon.] 

Il est au-delà de tout ce que vous pouvez concevoir, car l’esprit humain ne peut le saisir. Il est interdimensionnel, incompréhensible ; il s’agit simplement de lui faire confiance. Le pouvez-vous ? La foi consiste à faire confiance à l’invisible ; elle est absolument nécessaire pour comprendre l’amour à partir du noyau universel, l’énergie qui constitue votre foyer. 

Chers travailleurs de la lumière, nous sommes ensemble ce soir pour aider à créer la paix sur la Terre. Nous amorcerons des semences de lumière qui se répandront à partir de ce lieu et qui auront un effet bénéfique sur la planète. Il y en a tellement 

qui trouvent cela ridicule ; selon eux, jamais la visualisation et la conceptualisation ne mettront un terme aux combats. 

Ceux-là sont englués dans la tridimensionnalité et ils se cacheront quand la tempête éclatera. Par contre, vous vous entraînez à porter haut votre lumière. Des jeunes et des vieux sont ici présents. Tous, vous avez pourtant une chose en commun de l’autre côté du voile : vous y êtes sans âge. Vous êtes tous anciens et éternels. Et je chante votre nom dans la lumière, comme je le ferai toujours. Chacun de vous est venu sur cette planète expressément pour accomplir ce qu’il n’aurait pu accomplir dans aucune autre de ses expressions terrestres antérieures. Si vous élevez votre vibration, votre lumière brillera davantage et c’est ce qui changera l’esprit humain ainsi que la poussière même de la Terre. 

Voici que l’entourage commence à bouger. Il est temps de repartir. Je suis prêt pour un au revoir, mais l’entourage me dit autre chose. Ceux qui désiraient une guérison du coeur l’ont obtenue. Ils le sentent. Ils le savent. Et ceux qui étaient venus pour une guérison physique – ils sont trois – l’ont obtenue aussi. C’est ce qui s’est passé ici ce soir dans cette salle. Peut-être le partageront-ils avec vous au moment voulu, pour que vous sachiez que c’est bien réel. 

Heureux êtes-vous si vous partez d’ici différents de ce que vous étiez quand vous y êtes arrivés, car c’est pourquoi vous venez en un tel lieu : pour prendre place dans l’énergie du foyer

L’entourage se retire maintenant par l’ouverture du voile qui lui a permis d’entrer. Vous qualifiez cette expérience de channeling, mais nous ne la nommons pas ainsi. Quand vient le moment de nous y livrer, nous rassemblons nos forces et donnons le signal par ces mots : « Ils nous laissent entrer encore une fois ! C’est le moment de la réunion. » Puis nous venons vous voir et nous vous aimons encore avec une compassion incommensurable.  C’est ainsi que vous êtes venus, et c’est ainsi qu’en quittant cette salle vous emporterez un fragment de moi. Vous ne vous y attendiez pas, mais c’est pourtant toujours le cas. Et il en est ainsi. 

Kryeon

 Kryeon, canalisé par Lee Carroll. La levée du voile. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...