Pourquoi les Soins Esséniens ?

Pourquoi les Soins Esséniens ? dans ESSENIENS Rosace-de-l-Arbre-de-Vie


La maladie peut prendre sa source dans l’enfance, dans le moment présent ou dans une autre vie. Elle peut aussi avoir été générée par une façon erronée de comprendre un événement, par un sentiment dévastateur, par une vieille culpabilité, peu importe, elle ne se trompe jamais de route et ira droit à l’organe ou à l’endroit qui lui correspond.

Elle mettra simplement quelques secondes à agir dans les cas d’un accident, quelques jours s’il s’agit d’un rhume ou quelques années pour un cancer. L’entité-maladie ne comptabilise pas son temps, cette notion lui est étrangère car elle se nourrit en permanence des pensées non évacuées que nous émettons quotidiennement. Les formes-pensées que nous émettons sont toutes à l’origine de nos maux actuels. Lorsque je conseille dans les soins, de couper les vivres ou de cesser d’alimenter une forme-pensée, il s’agit bien de cela. C’est aussi pour cette raison qu’il est important de retrouver nos vieux contentieux, nos nœuds non réglés et souvent oubliés car si notre conscient fait mine d’oublier, le travail de destruction ne cesse que lorsque tout est nettoyé.

Le pardon envers nous-mêmes, le pardon envers l’autre est le facteur le plus puissant de cette dissolution. Il éclaire la vie différemment, demande de la compassion pour accepter et comprendre ce que nous étions, ce que l’autre était….à ce moment-là. Pardonner en superficie, intellectuellement, mentalement, ne peut suffire à éradiquer une forme-pensée car celle-ci n’est pas dupe et vous ne pouvez la tromper. S’il reste au fond de votre cœur la moindre particule de grief, le nettoyage n’est pas fait et le résultât sera toujours en dessous de ce que vous vous attendiez.
(Extrait de Lecture d’Aura et Soins Esséniens)

Les soins Essénniens travaillent à la fois sur le corps physique et sur les corps subtils ce qui leur permet d’avoir un large registre et d’être aussi efficaces que ce soit pour un problème de santé précis ou pour un mal être profond. Cependant ils demandent la coopération des deux parties: le thérapeute et le patient. Le grand art du thérapeute essénien tient dans le fait « d’aider le patient à se guérir lui-même. » Ce qui est la Clé de toute Véritable GUERISON. 

 

Issu du site de Daniel Meurois:  www.meurois-givaudan.com – Interview  d’octobre 2008 par Louise-Anne Holstein qui est bien entendu toujours d’actualité ! De Mémoires d’Esséniens. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...