Histoire des Annunaki

Il y a fort longtemps, mais pas dans une lointaine galaxie, dans notre bon vieux système solaire (probablement peu après sa formation voici 4.6 milliards d’années), la terre, alors deux fois plus grosse qu’aujourd’hui et recouverte d’eau, s’appelait Tiamat et orbitait entre Mars et Jupiter. Tiamat possédait alors une grosse lune (du nom de Kingu qui n’est évidemment pas celle d’aujourd’hui) qui sera plus tard destiné à devenir une planète, dont nous n’avons malheureusement pas d’autre précision (cette mystérieuse planète, autrefois Kingu, serait probablement Mercure dont les anomalies pourraient ainsi être justifiées). Une dixième planète (ou douzième corps céleste pour les anciens qui incluaient la Lune et le Soleil) plus grosse que Tiamat, nommée Nibiru (ou Nibirou) par les sumériens et plus tard Marduk (ou Mardouk) par les babyloniens (du nom de leur dieu principal depuis Hammourabi), décrivait également une très large orbite elliptique (d’une période de révolution égale à 3600 ans) entre Mars et Jupiter. 


Gif fontaine


Nibiru (Marduk) tournait dans le sens inverse des autres planètes et son orbite n’était pas forcément dans le plan de l’écliptique (le plan orbital des autres planètes), ce qui signifierait qu’elle n’appartenait pas au système solaire à son origine. L’Enuma Elish (texte sacré babylonien) précise que Nibiru (Marduk) était une planète « nomade » propulsée dans le système solaire (et capturée) suite à un événement cosmique de nature inconnue. Sa trajectoire, via Neptune et Uranus, aurait suivi un mouvement effectué dans le sens des aiguilles d’une montre à l’inverse du sens de rotation des autres planètes tournant autour du soleil. Les effets gravitationnels combinés de ces autres planètes auraient alors déviés Marduk vers le centre du système solaire, en pleine formation (Les tablettes sumériennes n’y font pas allusion mais toutes n’ont sûrement pas été découvertes et un grand nombre et surtout de meilleure qualité).
La vie semble s’être épanouie sur Marduk, probablement après sa capture par le système solaire, aboutissant à une civilisation extraterrestre (les Annunaki pour les Sumériens et les Néfilims pour les Babyloniens et plus tard les Hébreux) ayant acquis une certaine maîtrise du voyage interplanétaire avant la catastrophe. En effet, Nibiru/Marduk s’approcha si près de ce qui était alors notre orbite, qu’une de ses lunes entra en collision avec Tiamat (les textes sumériens moins précis laissent plutôt supposer que le choc concerne les deux planètes elles-mêmes) la coupant en deux. La partie supérieure intacte de Tiamat (ainsi que sa lune principale) fut (furent) déplacée(s) sur une nouvelle orbite entre Mars et Vénus pour devenir après un nouvel équilibre (et reconstruction géologique) notre Terre telle qu’elle est aujourd’hui. L’autre partie de Tiamat (celle ayant subit le choc) aurait été réduite en mille morceaux pour devenir, selon les Sumériens, le « bracelet martelé » que nous appelons la ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter. A ce propos, on a repéré des trouées importantes à l’intérieur de la ceinture d’astéroïdes (diamètre de l’ordre du million de km) qu’on explique par des phénomènes de résonance avec Jupiter (cf. les divisions de Kirkwood). Mais que l’on pourrait également justifier par l’orbite d’un important corps planétaire qui l’aurait traversée. 

Lire la suite ici…. site de référence Secrète base !

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...