Les temples d’Isis

Quand je dis que le  seul ordre formel auquel j’ai appartenu était le temps d’Isis, je fais référence à l’instruction que j’ai reçue et à la mission que j’ai entreprise quand j’ai été admise aux mystères d’Isis. 

Les temples d’Isis dans GRANDE TRANSFORMATION xtra_2558

J’ai commencé mon instruction des mystères d’Isis à l’âge de douze ans, sous le tutorat de ma mère. Puisqu’elle était égyptienne, elle désirait me transmettre cette connaissance qu’elle possédait et elle commença à le faire à ma puberté ; a dix-huit ans, je suis entrée dans les temples d’Egypte pour recevoir mon instruction directement des prêtresses, ce qui mit fin à celle que je recevais de ma mère ; elle avait rempli mission. 

Sous plusieurs aspects, j’étais un drôle d’oiseau, comme vous dites. J’étais juive, mais en même temps, j’étais initiée aux mystères de la déesse égyptienne Isis. Si cela vous semble étrange, voici un exemple qui vous aidera à comprendre. A votre époque, si vous appartenez à une famille riche et cultivée, vous êtes peut-être d’une confession religieuse particulière, mais vous avez peut-être aussi étudié dans une autre région du monde que votre pays natal. Ma famille était riche et cultivée ; dans le monde ancien, ceux qui en avaient les moyens visitaient communément les centres de pouvoir culturel, dont la Grève et l’Egypte, ainsi que d’autres régions de la Méditerranée. Comme ma famille avait des racines en Egypte, j’y fus envoyée pour m’instruire ; 

Alors que j’étais en Egypte pour recevoir cette éducation formelle, je fus initiée dans les temples d’Isis avec laquelle j’entretins alors une relation directe selon la compréhension de l’époque ; je trouvais intéressant le fait qu’Isis ait certaines similarités avec l’aspect féminin judaïque, la Shekinah

La Shekinah  est l’expression du pouvoir de transformation féminin primordial. Elle surmonte les obstacles et les empêchements. Elle révolutionne tout en étendant l’équilibre féminin, dont elle est l’aspect ardent, passionné, et non une douce et gentille présence. La Shekinah est brute, explosive, pleine d’un pouvoir trépidant. Elle ne fut jamais un être physique, mais elle existe énergétiquement, tout comme Isis. 

Comme vous le voyez, je m’efforçais donc, sur le plan personnel, d’équilibrer les connaissances culturelles que j’avais acquises, dont la Shekinah, l’énergie féminine transformatrice, avec ce que j’avais appris d’Isis par les temples et par contact direct. Ce contact direct avec Isis avait lieu durant ce que vous appeler la méditation. On nous entraînait à entrer dans des fenêtres de l’esprit – ce que vous appelez des états altérés – d’où on accédait directement à Isis ou à d’autres déités. Sous certains aspects, ce n’était pas différent de votre channeling quant à la manière de revoir de l’information d ‘Isis, sauf que je ne la communiquais pas à d’autres. Les seules occasions où je partageais ce que j’avais reçu, c’était quand je devais, pour examen, rapporter aux prêtresses ce que j’avais obtenu par contact direct, car j’étais admise si j’avais reçu la même information qu’elle set j’étais refusée si l’information était différente. 

Jeune fille juive allant se faire instruire en Egypte, j’étais reconnue par ma famille et par mes éducateurs comme une personne d’une « grand qualité ». On reconnaissait donc mon calibre, mais personne ne savait que je me trouverais là-bas sous l’égide d’Isis. J’allais donc en Egypte simplement pour m’élargir l’esprit, acquérir les connaissances d’une autre culture, et c’est ainsi que je fus mise en contact avec Isis. 

Les Hathors et Marie Madeleine – issu de La grande transformation de Kryeon canalisé par Lee Carroll 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...