Le but de la vie

gifs  coeurWo fut instantanément dans un lieu magnifique de l’Univers, un Treillis qui produisait la musique la plus sublime  qu’il eût jamais entendue ! La, il vit toutes les pièces du puzzle et les cordes du Treillis. Il vit et entendit l’orchestre et le chœur. Il reconnut la résonance manquante, la pièce nécessaire à la mélodie qu’il voulait jouer. Il vit et entendit une brèche dans la musique du Treillis ; elle semblait l’interpeller ; « Wo viens ici ». Puis la vision disparut. 

Wo s’était empressé de mémoriser la forme de l’énergie harmonique de la nouvelle pièce. Celle-ci ne ressemblait en rien à celle qu’il avait créée. Elle était plutôt en résonance avec toute l’énergie présente autour de lui. C’était là la clé. Il comprit qu’il devait prendre sa place à l’intérieur d’une « réalité entière ». Il devait jouer d’un instrument auprès d’un autre instrumentiste, de façon que la résonance entre les deux instruments crée une énergie plus grande. Le résultat serait sa nouvelle réalité. Le secret ? Sa pièce n’avait aucunement besoin de lui correspondre. Il fallait plutôt qu’elle s’accorde à celle des autres et que celles-ci correspondent à la sienne ! 

Wo se remit donc au travail. Il tailla la pièce manquante exactement telle qu’il l’avait vue dans le Treillis. Elle vibra en émettant la note que les autres désiraient entendre, la note manquante de l’accord. Il la sabla et la polit, et elle était resplendissante lorsqu’il la suspendit à son cou. Soudain le téléphone sonna. « Wo, pouvons-nous aller te voir ? Nous avons besoin de te soumettre certains problèmes. Nous savons que tu es un sage et nous aimerions recevoir tes conseils ». Wo répondit ; « Bien sûr ! Je vous attends » Le but de sa vie commença alors à prendre forme. Il avait encore beaucoup à apprendre, mais il aidait cette fois les autres avec cette sagesse qu’effectivement il possédait. Il vibrait en harmonie avec eux et… avec lui, car il chantait maintenant au sein du chœur. Le chant angélique était dès lors complet et tous autour de Wo l’entendaient à un certains degré. 

Oh ! Commencez-vous à comprendre ? 

Vous pouvez être aussi individualistes que vous le désire et vous croire aussi unique que vous l’êtes en réalité, mais sachez que dans votre unicité, vous devez chanter la bonne note. Vous devez comprendre le groupe qui vous entoure ! Vous êtes la cocréation de quelqu’un d’autre ! Saisissez-vous ? 

Tous les membres du choeur doivent chanter ensemble. Ils vibrent en commun, s’harmonisent ensemble. La pièce qui vous manque est celle qui s’ajoutera à la pièce manquante de quelqu’un d’autre. Réunis, vous formerez alors une énergie complète, même si vous ne pouvez voir tout le puzzle. Désirez-vous faire cavalier seul en laissant les autres derrière ? 

Réfléchissez bien à ce que vous feriez là, car il n’en résulterait que de la frustration, laquelle est à l’origine de bien des drames humains. Efforcez-vous plutôt de célébrer tout ce qui vous entoure. Voyez-y une partie du grand puzzle et écoutez. Recueillez-vous et entendez le chœur céleste. Il chante dans la « clé de l’amour ».  Kryeon, Un nouveau don de lumière – canalisé par Lee Carroll 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...