Diabète

-       QUESTION – Cher Kryeon, j’ai un fils pour lequel on vient de diagnostiquer un diabète. Je veux honorer la décision de son esprit d’avoir cette maladie dans cette vie, mais en même temps je souhaite désespérément qu’il se porte bien. Il a seulement quatre ans et la pensée qu’il doive être sous contrôle médical et recevoir des piqûres pour le restant de sa vie, m’est insupportable. S’il est mal soigné, cela risquerait aussi d’entraîner la cécité, un mauvais fonctionnement des reins, une maladie du coeur, jusqu’à amputation d’un membre du corps. 

-       Je souhaite qu’il soit en bonne santé et cependant je me sens incroyablement impuissant. Ma question est celle-ci : quelle approche dois-je adopter face à la maladie de mon enfant ? Est-ce que je devrais juste l’accepter ou essayer de l’aider à se guérir lui-même ? Je suis perdu dans mes réflexions et celle du but de sa maladie dans sa vie. 

-       Merci de bien vouloir m’accorder de ton temps. 

-       Bryan 

gifs automne   KRYEON – D’une certaine manière, tu as répondu à ta propre question. Tu comprends parfaitement le principe en question : l’enfant a choisi d’apporter ceci dans votre vie collective. Tu sais aussi que tu es impuissant à pouvoir changer sa biologie… Que lui seul peut changer ce qu’il a décidé d’apporter dans sa vie. Cependant en tant que père plein d’affection, tu ferais n’importe quoi pour l’aider. Tu es, par conséquent, frustré à la pensée de demeurer un observateur impuissant face à la situation. 

Mon cher, rien ne peut être plus loin de la réalité. Souviens-toi que la décision spirituelle de ton fils d’autoriser cette maladie dans sa vie, vous concerne tous DEUX. Ainsi commence à changer cela : en premier, lâche prise, face à ce qui EST. Tu comprends déjà le principe de ta tâche, ainsi va de l’avant ! Envoie de la lumière tous les jours. Vis de telle sorte que ce garçon comprenne que les Êtres humains peuvent se transformer ! Sois un exemple sage pour lui et vis dans la joie ! Raconte-lui souvent comment l’être humain est capable de changer sa propre biologie et qu’un jour, s’il le souhaite, il pourra le faire aussi. Inculque-lui les graines de l’habilitation… Les paroles sages du père qui l’honore et l’aime tendrement. Ne lui montre pas des signes de peur ou d’inquiétude, mais ceux de l’encouragement. 

Puis, cher Bryan, lorsque tu t’y attendras le moins… Ou peut-être même quand tu t’en seras allé… Cet enfant se souviendra de la joie de son père et de ses sages paroles. Peut-être regardera-t-il autour de lui et se posera-t-il la question divine : “est-ce que je peux changer vraiment mon ADN ?” Cela sera le début du processus curatif qui peut et éliminera ce déséquilibre biologique de sa structure cellulaire. Il y a des précédents à ceci ! C’est possible et beaucoup l’ont fait.  (Extrait d’une question posée au début du chapitre deux du livre de Kryeon “Alchimie de l”Esprit Humain”) 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...