Conseils de soins Esséniens


N : Actuellement, y a-t-il des conseils que vous pourriez donner en matière de santé ? 

 

Conseils de soins Esséniens dans ESSENIENS riopel


AG : La santé est une question de pensée. Une pensée saine produira un corps sain alors que l’inverse n’est pas souvent exact. Mes conseils aujourd’hui seraient de mettre de la magie dans notre quotidien. Avoir des idéaux, des aspirations est un facteur qui remonte le système immunitaire, et mettre en pratique la joie dans la vie de tous les jours permet de conserver une santé sur tous les plans du plus dense au plus subtil. Nous faisons souvent de notre vie une course d’obstacle alors que la Vie est beaucoup plus simple que cela. Nous courrons souvent derrière des objectifs qui finalement ne nous apportent pas grand-chose en regard de l’énergie et du stress dépensé.

J’ai vécu une expérience de décorporation il y a longtemps, l’une des premières où après avoir quitté mon corps, je me trouvais face à un vide étrange d’où émanait une voix qui me disait très clairement : « Je ne te demande pas ce que tu as fait ni le nombre de diplômes qui sont les tiens, ni les avoirs dont tu bénéficies, je veux simplement que tu me dises ce que tu as été en dehors de ton éducation, de ta race, de tes concepts, de ta religion, de ta famille… »

En moi une étrange compréhension s’est alors dessinée. J’étais nue intérieurement, plus de masques, plus rien derrière quoi me cacher. Il me restait cette question, « qu’ai-je fait vraiment ? ». C’est alors que des scènes qui auraient pu me paraître insignifiantes sont arrivées, les unes derrière les autres. Des scènes de sourires, de réconfort, de tendresse et de joie. Rien de ce qui couronne une vie bien remplie sur terre… Il ne restait de moi que des moments fugitifs dont on ne perçoit même pas la justesse, la beauté, la qualité. 


Sur le plan de l’alimentation, la pensée était aussi essentielle. Les Esséniens avaient une alimentation à base de fruits, de légumes et parfois de fromage de chèvre mais surtout, ils mangeaient avec conscience et dans la paix. « L’important n’est pas ce qui rentre dans votre bouche mais ce qui en sort ». Même si l’on tient compte de ce qui rentre dans notre corps, sachons aussi prendre soin de nos pensées. Lorsque vous avez envie de vous mettre en colère, riez, lorsque vous êtes déçu, souriez, vous jouez un rôle le temps d’une vie, jouez-le au mieux… La vie est une Divine Comédie, ne la compliquons pas à plaisir. 

 

Issu du site de Daniel Meurois:  www.meurois-givaudan.com – Interview  d’octobre 2008 par Louise-Anne Holstein qui est bien entendu toujours d’actualité ! De Mémoires d’Esséniens. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...