Mahomet

Selon les chroniqueurs musulmans de la Sira comme Ibn Ishaq, Tabari, Ibn Kathir, Ibn Hicham, etc., Mahomet nait à la Mecque, alors importante ville, au carrefour de plusieurs routes caravanières. Avant sa mission prophétique, Mahomet est un marchand. Après le début de sa mission prophétique, il est perçu comme une menace pour les intérêts économiques des tribus arabes en charge de l’administration de la ville, craignant que le discours du monothéisme ne fasse fuir les caravaniers aux diverses croyances, dont certains faisaient le déplacement à la Mecque en pèlerinage. Mahomet est contraint de fuir la Mecque à la mort de son oncle, marquant l’Hégire, l’an un de l’ère musulmane. Il se rend à Yathrib, qui sera connu plus tard sous le nom de Madinat el Nabi, ou ville du prophète, qui deviendra par la suite simplement Médine. Là, il continue sa mission et devient un chef politique et militaire. Il mène sa première bataille à Badr, où il attaque les caravanes mecquoises chargées des avoirs pillés dans les maisons de tous ceux ayant suivi Mahomet à Médine. C’est à l’issue de cette bataille que l’islam sera fondé politiquement. De bataille en traité, et devant le nombre important de convertis, La Mecque dépose finalement les armes devant les troupes de Mahomet. Mahomet rentre triomphant à la Mecque. Il devient alors homme d’État pour unifier l’Arabie sous une seule idéologie, religieuse : l’Arabie, avec une langue unique, une culture unique, des valeurs uniques, pouvait ainsi trouver son unité.  http://fr.wikipedia.org/wiki/Mahomet

Mahomet dans PERSONNAGES HISTORIQUES 220px-Coran_anglais_XVIIIe_Mahomet_portrait

Défini par Kryeon – Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm 

NDIT – Voici comment le mot Mahomet est défini dans mon Bibliorom Larousse ; Mahomet, en ar. Muhammad, fondateur de la religion musulmane (La Mecque v. 570 – Médine 632). 

Fils de parents caravaniers, marié à la riche veuve Khadidja et, après la mort de celle-ci, à plusieurs autres épouses, Mahomet, au terme d’une évolution religieuse, se sentit appelé à être le prophète d’un renouveau spirituel et social. La tradition musulmane rapporte que, v. 610, il eut une vision de l’archange Gabriel l’investissant d’une mission divine. Sous la dictée de cet ange, qui lui transmettait la parole divine à l’occasion d’extases, il se mit à prêcher la foi en un Dieu unique (Allah), le renoncement à une vie égoïste et facile, l’imminence du jour terrible du jugement. 

Son message (recueilli dans le Coran) fit des adeptes mais déchaîna l’hostilité des dirigeants de La Mecque, ce qui força Mahomet et ses fidèles à chercher refuge à Médine. Cette fuite à Médine (ou hégire) en 622 marque le début de l’ère musulmane. En dix ans, Mahomet organisa un État et une société dans lesquels la loi de l’islam se substitua aux anciennes coutumes de l’Arabie. L’institution de la guerre sainte (djihad), devoir de combattre ceux qui n’adhéraient pas à la foi nouvelle, a donné à l’islam le fondement de son expansion future. La Mecque, après de durs affrontements (624, 625, 627), se rallia en 630. Quand Mahomet mourut, l’Arabie était acquise à l’islam. (c) Larousse. 

Muhammad, apparaît en hébreu (eh oui !) dans les textes bibliques sous forme de « matrices » ou ensemble de lettres, versets, chapitres d’un seul bloc, avec les lettres « basiques » (sans points voyelles) : 

« M’hmd » c’est-à-dire, Mehamed, mu’hamad, etc., codé (ou crypté), avec les termes : MDYN (Médine) Ayslm (Islam), avec tout en clair Dmsq (Damas), mqh (Mecque), 

YTsHQ (Isaac) abrhm (Abraham), Y’AQB (Yaacov), (juste l’un sur l’autre) ReûEL (Réûel) (Jethro) et l’expression coupant le terme principal de la recherche :

 HQORAN (Le Koran) (codé) : 

« .. et il ligatura Isaac.. » ainsi que le terme ABRM (ABRAM). Chaque “matrice” biblique cherchée contient le nom principal et “son” ennemi. Ex : Reza Pahlavi (Chah d’Iran), Khomeyni, Robert Kennedy et Sirhan Sirhan, son assassin etc… 

D’après des recherches de mon ami Jacob sur les Codes de la Bible, avec la méthode ELS, c’est-à-dire, « Intervalles Egaux ». 

Kryeon

***************************************** Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée. 

Interprétation et traduction de ; Jean-M. Gobeil Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...