Les émanations et les incarnations

gifs oiseauxIsis ne s’est jamais elle-même pleinement incarnée. Toutefois, elle a incarné des émanations d’elle-même. 

Isis est une expression énergétique transcendante du féminin. Elle possède un corps, mais sous une forme énergétique, non physique. On peut la connaître directement sous ses diverses formes – car elle en possède plusieurs – dans ce que les Egyptiens appellent le Douât (le monde spirituel), mais elle n’a pas réellement de forme physique. 

Quand on la rencontre dans le Douât, elle peut avoir une forme humaine, celle d’une femme parfois ailée. Les formes que prend un dieu ou une déesse dans cet autre monde qu’est le Douât peuvent revêtir divers aspects et être perçues de diverses façons, selon l’aspect particulier qui est alors exprimé. Ainsi, on peut parfois rencontrer Isis sous la forme d’une déesse aimante et généreuse. D’autres fois, elle a des ailes et l’on peut voler avec elle dans les hauteurs de la conscience spirituelle. Si on l’offense, elle peut se changer en colonne de feu. Plusieurs formes sont donc à sa disposition, selon son état ou son humeur. 

Elle existe à une très haute fréquence vibratoire, ce qui veut dire que son monde vibre très rapidement. C’est un monde de lumière. En descendant dans la matière, la fréquence vibratoire diminue ; les choses se déplacent beaucoup plus lentement ici, dans le monde physique, que dans les mondes de lumière. C’est une simple question de physique. 

Quand Isis décide, pas connaissance ou compassion, que sa présence est requise ici, dans le monde matériel, elle peut faire s’incarner dans une forme humaine une émanation, un fragment de lumière d’elle-même, mais elle ne s’incarne jamais pleinement. Par exemple, quand elle s’est incarnée dans Marie, la mère de Yeshua, elle exerçait une très forte présence, mais ce n’était qu’une émanation, de sorte que Marie, la Mère, était un mélange d’Isis et d’elle-même. 

Isis ne descendrait jamais du monde de la lumière dans celui de la matière et de la forme humaine. Elle est beaucoup trop sage pour faire une telle chose. Toutefois, une personne qui possède un fragment d’émanation d’Isis peut se sentir profondément unie à Isis elle-même. Cependant, il est important que cette personne réalise qu’elle ne possède qu’une émanation d’Isis et qu’elle n’est pas elle-même cette déesse. 

Cette possession d’une émanation est très précieuse, mais elle pose également un problème ; si la personne s’imagine qu’elle est Isis incarnée, elle s’illusionne puisque ce n’est en fait qu’un aspect, une petite partie d’Isis, qui réside dans son être. Par conséquent, cette personne, homme ou femme, doit vivre sa vie d’humain. Paradoxalement, une émanation d’Isis peut apparaître dans un corps masculin (e qui rend la chose plus intéressante encore). Il peut donc être déroutant pour quelqu’un de posséder une émanation d’un aspect divin et ce peut l’être aussi pour son entourage. Voici pourquoi. A un moment donné, l’énergie divinique s’exprime à travers l’émanation, et le pouvoir spirituel qui en résulte alors est manifeste ; ceux qui se trouvent autour de cette personne en résonance avec l’émanation sont profondément émus. 

Un instant plus tard, on peut passer de l’émanation à l’humain ; l’ennui succède alors à la brillance, l’hostilité remplace la compassion, et la manipulation fait disparaître l’intégrité. Ceux qui se trouvent dans l’entourage d’une personne possédant une émanation sont alors très déroutés car ils croient que cette dernière est la déesse ou le dieu incarné et qu’elle ne peut donc rien dire ni rien faire d’incorrect, alors qu’elle est en fait un mélange d’énergies. 

Celui qui possède une émanation peut facilement être dérouté s »’il ne reconnaît pas la limite entre une pure émanation et son humanité pervertie, autrement dit les faiblesses de sa personnalité humaine. Si les gens qui l’entourent ne comprennent pas ce qui se passe, ils peuvent lui céder leur pouvoir en croyant que tout ce qu’il dit est divin. C’est là une erreur potentiellement dangereuse.  Je considère donc comme une nécessité vitale, pour ceux qui possèdent une émanation d’un attribut divin, de reconnaître leur territoire afin de savoir quand ils sortent de l’émanation, et d’avoir l’intégrité spirituelle d’en informer leur entourage. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas, et c’est donc la responsabilité de l’entourage d’une telle personne d’en tenir compte et de ne pas prendre pour des paroles divines tout ce qui sort de sa bouche, mais de distinguer quand c’est l’émanation qui parle et quand c’est l’humain. 

Je considère cette information comme vitale, particulièrement à l’époque actuelle, car plusieurs divinités envoient des émanations dans ce monde. Je répète donc ce que je viens de dire ; je n’ai jamais vu une seule divinité pleinement incarnée. Je suis sûre que certains lecteurs reconnaissent facilement les implications intellectuelles de cette affirmation ; quant aux autres, je vais les aider à les percevoir. Cette affirmation s’applique à tous les êtes que j’ai rencontrés, y compris mon bien-aimé Yeshua. 

Il possédait une puissante et évidente émanation du divin. Quand celle-ci parlait, l’univers tremblait ; et pourtant, pur ceux qui vivaient avec lui, Yeshua possédait aussi d’autres aspects. Il était un mélange de Dieu et d’humain. Il avait ses moments de doute, d’incertitude et de souffrance personnelle. Certains aiment croire qu’il était constamment un phare, un être infaillible, toujours sûr de lui. Bien que ce fût là son état habituel, il y avait des moments où il manquant d’assurance, enlisé dans sa propre confusion. Comme j’étais son amante et sa confidente, je trouvais très précieux ces moments où il partageait avec mi son obscurité personnelle. Il réussissait toujours à retrouver la pure lumière de son émanation. J’en étais émerveillée et je le suis encore. C’était là, pour moi, l’un de ses plus grands miracles ; toujours retourner fidèlement à son émanation divine. C’était là l’essence de la maîtrise spirituelle que je voyais chez lui. 

Les Hathors et Marie Madeleine – issu de La grande transformation de Kryeon canalisé par Lee Carroll 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...