Maladie et traitements

Gif abeilleLes médecins s’accordent maintenant sur le fait que toute maladie est le résultat d’un stress intérieur. Lorsqu’ils se trouvent devant une maladie, ils ne peuvent la repérer que là où elle est apparue dans le corps, puis la cataloguer selon la région, le système ou l’organe affecté. Si vous n’améliorez pas les circonstances de votre vie qui ont causé le stress au départ, votre guérison sera ratée ou incomplète, ou votre rémission ne sera que temporaire. Eliminez cette « poche de stress » et la situation qui l’a créée, et les symptômes physiques se retireront du corps. 

On est en train de développer et de raffiner de nombreuses méthodes de guérison par les mains, destinées à dégager le stress de l’aura avant qu’il n’engendre une maladie physique. Le reiki (mais également le magnétisme spirituel) est la méthode fondamentale la mieux connue qui utilise l’énergie universelle pour purifier et équilibrer l’aura. Vous êtes d’ailleurs en train de prendre conscience de plusieurs autres merveilleuses méthodes énergétiques. En outre, certaines méthodes plus anciennes, comme l’acupuncture, le shiatsu et la réflexologie, agissant directement sur les méridiens physiques afin de dégager les blocages. Ce sont là, chers lecteurs, des outils de guérison énergétique à appliquer au processus de dégagement du Cercle de grâce. 

Une fois qu’une maladie s’est manifestée dans le corps, il est plus difficile de la dégager. Si vous guérissez l’aura endommagée, vous ne tomberez pas malade. 

Les gens tombent malades de deux façon : ou bien une maladie s’établit dans la région du chakra non fonctionnel, ou bien un excès de stress (c’est-à dire de tension engendrée par un blocage) surcharge l’organisme, qui se détraque là où vous avez une prédisposition génétique à la maladie. Nous parlons ici des maladies héréditaires, comme le cancer, le diabète etc… Très souvent la meilleure façon de traiter une maladie aigue, c’est d’avoir recours à la chirurgie (comme dans le cas des tumeurs cancéreuses), ou d’attaquer l’infection au moyen d’antibiotiques (comme pour la pneumonie ou les ulcères), ou de réparer par ostéopathie l’os fracturé et d’y mettre un plâtre. Nous sommes tous favorables à l’usage de la technologie moderne actuellement disponible ; les médecins rendent à l’humanité un servie inappréciables. 

Mais que se passerait-il si vous alliez vois le médecin en disant : « Docteur, j’ai dans telle région du corps une douleur que vous ne verrez pas. S’il vous plait, aidez-moi ! » Voilà la situation qu’affrontent la plupart des thérapeutes modernes, que leur approche soit scientifique ou holistique. La mentalité scientifique ignore ce qui ne peut être vu ni mesuré. 

La mentalité holistique s’efforce de localiser la douleur et de remonter à sa source véritable : des zones de blocages de faible densité, dus à la tension dans le champ aurique et que vous appelez douleur et stress. Vos guérisseurs qui oeuvrent par imposition des mains travaillent largement à l’aveuglette, car leurs sens quadridimensionnels enregistrent à peine l’information parvenant de l’aura, qui vibre dans les dimensions supérieures. Plusieurs praticiens holistiques reçoivent des « impressions diagnostiques » dans les mains et trouvent intuitivement comment réparer les dommages subis par l’aura. Il s’agit véritablement d’une lecture physique de l’aura. Certains d’entre vous sont maintenant en train de développer leur vision intérieure, ou le feront bientôt ; c’est là un autre don qui croîtra avec votre expansion dans votre nouveau registre sensoriel de la 4-5D ! 

Extrait du Livre le Cercle de Grâce  d’Edna G.Frankel aux éditions Ariane – Fréquence Et Physicalité – page 7 du chapitre 1. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...