Atteindre la plénitude

Atteindre la plénitude  dans OMRAAM nous parle dyn006_original_100_100_gif_2562025_6129e3136a30dbe597751d025636bf78  La meilleure solution, mes chers frères et soeurs, c’est celle que je vous indique : ayez tout ce qui est nécessaire dans la vie, mais que votre idéal ne soit pas là. Votre idéal doit être tellement haut que vous ne puissiez même pas l’atteindre. C’est à ce moment-là que vous êtes dans le vrai : vous savez que même dans des milliers d’années vous ne pourrez pas réaliser cet idéal, mais vous l’aimez, vous l’imaginez, vous êtes avec lui, vous lui parlez… Parce que c’est lui qui maintient en vous l’équilibre, c’est lui qui vous apporte la joie du Ciel, qui transforme tout ce qui est mauvais et qui, un jour, fera de vous une divinité. La plus grande sagesse, le plus grand secret magique, c’est de savoir d’avance que vous ne réaliserez jamais votre haut idéal, mais qu’en pensant à lui, en l’aimant, vous le réalisez déjà d’une autre façon, car vous devenez de plus en plus clair, lumineux et pur. Votre idéal reste irréalisable et ce n’est même pas la peine de le réaliser puisque vous bénéficiez chaque jour de ses richesses. Sous quelle forme? Sous toutes sortes de formes… Cela vous paraît peut-être absurde, mais c’est dans cette absurdité justement que l’homme gagne beaucoup. Tous ceux qui n’ont pas compris cela et qui ont accepté la philosophie ordinaire et terrestre de la foule ne trouveront jamais l’essentiel. 

Certains vont dire: « Oui, mais moi je me connais, je suis tellement faible, tellement bête, je ne suis pas instruit, jamais je n’arriverai …  » Et voilà comment on capitule parce qu’on n’a rien compris. On a mis dans la tête des humains qu’ils sont de la terre, de la poussière, et qu’ils retourneront à la terre. On leur a expliqué qu’ils sont faibles, qu’ils vivent dans le péché et qu’il n’y a rien à faire, qu’il faut accepter cette situation: être malheureux, laid, criminel. Mais pourquoi ? Parce qu’on s’est seulement arrêté sur un aspect de l’homme, sur son aspect physique et matériel. Depuis des millions d’années on a observé que le corps était faible et on croit que toute la vérité est là. Non, c’est faux. A côté du corps physique, il y a une âme et un esprit qui viennent directement de Dieu et que Dieu Lui-même a formés. 

Mais on n’a pas expliqué cela, on a laissé les hommes dans la faiblesse, on les a suggestionnés en leur disant: « Vous êtes des pécheurs et vous le resterez ». Et les pauvres, ils n’ont eu qu’à dire: « Amen ». On a anéanti en l’homme la foi en sa divinité et il ne sait plus qu’il possède, enfouie en lui, une étincelle divine qu’il doit travailler à faire jaillir.

On ne sait plus que les humains sont fils et filles de Dieu. dyn008_original_100_113_gif_2516396_21f6c7863d175844d0528f817e554c89 dans OMRAAM nous parle

Désormais, il faut accepter cette philosophie qui nous apprend que nous aussi, nous sommes les héritiers de notre Père Céleste, que nous deviendrons comme Lui, que nous disposerons de tout Son savoir, de tout Son amour, de toute Sa splendeur, de toute Sa puissance. Voilà comment on s’approche du haut idéal: on se modèle d’après le Seigneur et non d’après la faiblesse, la maladie et la mort; on se modèle d’après un idéal vraiment divin qui habite dans le Ciel et qui, de là-haut, nous sourit, nous protège, nous console et nous envoie tout ce dont nous avons besoin. Si vous ne me comprenez pas aujourd’hui, vous resterez encore longtemps dans vos ennuis, vos soucis, vos tristesses et vos découragements parce que vous vous obstinez à ne pas accepter la meilleure philosophie qui existe, qui a existé, qui existera et que je suis en train de vous transmettre. Analysez-vous, regardez où vous en êtes, ce que vous souhaitez, ce que vous désirez et comment vous envisagez les choses: vous constaterez la différence avec ce que je viens de vous dire et vous vous trouverez quelque part, très loin. 

Quoi qu’il arrive vous devez maintenir ce haut idéal. Évidemment, vous direz que la réalité n’est pas fameuse, que vous avez un corps physique qui est faible, malade… Mais ce n’est pas grave, ce n’est qu’une apparence. Vous direz que vous n’avez pas d’argent, que vous êtes malheureux, opprimé, déprimé… Mais ce n’est encore qu’une apparence. 

Extrait de Atteindre la Plénitude de OMRAAM MIKHAËL AÏVANHOV – LE HAUT IDÉAL page 4 

2 Réponses à “Atteindre la plénitude”

  1. francesca7 dit :

    au plaisir Valérie !

  2. Valérie dit :

    merci beaucoup pour cette page qui nous recentre et nous permet aussi de regarder au-delà des difficultés et pesanteurs de la vie quotidienne.
    L’oeuvre d’Omraam Mikhaël AÏvanhov est riche de sens pour chacun d’entre nous. Il est important de le faire connaître à toute l’humanité !

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...