Le channeling – témoignage

gifs étéQu’est-ce que le channeling ? 

Propos de Jean-Claude Genel 

A la fin d’une conférence que je donnais en channeling, une participante me demandé très gentiment : « Comment savez-vous que vous êtes en channeling ? » A vrai dire, je ne m’étais jamais posé la question. Cela me permit de prendre conscience que les choses ne sont pas aussi simples qu’elles le paraissent. Quand le phénomène se prépare, je sens en moi que quelque choses d’inhabituel se produit ; comme si j’étais interpellé par des sensations de bien-être. Avec le temps, j’ai appris à reconnaître ces préliminaires et à faire le calme en moi, à apaiser le mental pour être tout à l’écoute de l’information à venir. Puis tout s’organise en moi, les impressions se font de plus en plus précises, comme si mon cerveau se mettait au service d’une force qui n’est pas tout à fait moi ! Des mots s’imposent, j’entends et je répète. 

En entretien privé, je suis également interpellé, mais ce que je ressens en moi m’indique qu’un message est destiné à la personne. Ce que je sens devoir dire s’exprime alors de manière très naturelle. Je n’y réfléchis pas car mon intellect ne participe que très faiblement. Avec l’expérience, j’ai appris à maîtriser ce phénomène afin de permettre à la personne de poser des questions, parfois même de dialoguer avec la force qui me fait dire les choses. 

Depuis trente ans que je pratique cette forme de médiumnité, je reconnais aisément les changements vibratoires qui s’opèrent. Elles sont comme des identités annonciatrices de messages. Je sais alors de quel guide il s’agit ou quelle âme désincarnée vient communiquer avec un proche. Je suis toujours à l’écoute de ce que je transmets ; c’est comme si j’entretenais un seuil de vigilance suffisant pour intervenir dans une communication qui ne serait pas conforme à mes valeurs – ce qui n’arrive pratiquement jamais. Je parle de valeurs pour bien faire comprendre que, puisque mon mental est au repos, c’est ma force intérieure qui devient l’outil de transmission. L’entité que je capte ne s’appuie pas sur mes capacités intellectuelles, mais sur ce que je suis, sur ma force d’amour, ma force de vie et mon éveil. Quant à mes valeurs, elles sont semblables aux touches d’un piano dont l’entité se sert pour composer son message, en donnant toutes les nuances et les ponctuations pour que la personne ou le public comprenne. 

La personne à qui le message est destiné n’est jamais surprise. La connexion s’établit bien entre intelligences et la personne ne doute pas un instant que le message la concerne intimement ; l’émotion est toujours au rendez-vous car le phénomène est vivant. Le même processus opère pour une assemblée et le message est de la même force, seuls les mots traduisent l’aspect collectif. La subtilité est telle qu’au sien d’une assemblée, chacun a l’impression que le message s’adresse à lui seul ; le phénomène est extrêmement fréquent. 

Quand je suis en channeling, je ne suis que le catalyseur et l’amplificateur d’une information extrêmement subtile. En vérité, les personnes à qui je m’adresse possèdent en elles la même information que moi, mais n’yant pas développé cette apritude à l’entendre, elles ont besoin de mon intermédiaire. En m’abandonnant au fameux lâcher-prise, je mets de l’ordre dans les informations et c’est ce qui « crée le message ». Là où trois cents personnes donneraient autant d’impressions différentes, j’ai la possibilité, avec l’aide du guide ou de l’intelligence supérieure, d’organiser le message pour qu’il soit entendu de tous. Le channel réveille en quelque sorte l’intelligence de chacun à travers un message global, comme le « modèle » du puzzle permet à chaque pièce de connaître sa place exacte. Ce message est toujours cohérent avec l’intention dominante du groupe venu écouter ; sans compter la formidable énergie que génère ce type de manifestation, énergie très positive qui dépasse rapidement la sphère de l’assistance, aussi importante soit-elle. 

Le message transmis par channeling est très souvent une réponse concrète à une question dont l’assistance se découvre porteuse. C’est ce qui laisse penser que les channels jouent, malgré eux, un rôle de prophète. La force du message, la vie du « verbe », touche l’âme des gens autant que leur humanité. Les channelings doivent être travaillés car l’énergie qu’ils ont suscitée doit servir de tremplin à de nouvelles réflexions, à de nouvelles façons de penser. Le channel met simplement en évidence le lien énergétique subtil entre une humanité présente et son devenir spirituel. Il révèle un nouveau désir d’accomplissement et devient parfois un « facilitateur » à travers les explications qu’il peut proposer. 

Texte issu du livre « Les Jardins d’Anahmahr » Messages de la Cité de Telos – canalisé par Jean-Claude Genel lors d’une tournée de conférences en Europe aux côtés d’Aurélia Louise Jones. Les éditions des 3 Monts – page 115. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...