Mécanisme spirituel

Quel est la mécanique de la croissance spirituelle ? 

angeD’abord, il ne s’agit pas d’un processus croissant en pente douce, mais d’un voyage se déroulant telles les marches d’un escalier. Avez-vous jamais vu les choses sous cet angle ? Une période d’étude, de croissance, est suivie d’un temps d’arrêt, de repos. Beaucoup envisagent leur cheminement de façon linéaire ; « Je vais devenir un être humain illuminé, suivre le sentier qui mène à l’ascension. Je vais exprimer mes intentions, et une longue pente d’apprentissage m’attend avant que je n’atteigne le sommer ». Mais cela ne se passe pas ainsi. 

Laissez-moi d’abord vous demander ceci : vous rappelez-vous votre premier examen à l’école ? Lorsque vous l’avez réussi, êtes vous passé directement à la dernière classe ? Evidemment non. A ce moment-là, après une période de repos, vous vous êtes tout simplement préparé à l’examen suivant sur votre chemin d’étudiant. Il en va ainsi de la croissance spirituelle. Cela peut vous permettre de saisir pourquoi, à certains moments, vous avez l’impression de ne plus grandir, d’être déconnecté. Beaucoup, alors frustrés, supplient l’Esprit de réapparaître afin de les aider à achever le processus. 

Nous entendons maintes fois : « Pourquoi ne se passe-t-il rien ? Pourquoi l’Esprit n’accomplit-il pas ce que je tente de cocréer ? » Nous remarquons bien cette inquiétude, cette anxiété, et les guides sont là qui vous répètent : « pourquoi donc ne pas accepter ce repos bien mérité ? » 

Croissance spirituelle accélérée 

Peut-on grandir trop vite ? 

La croissance spirituelle peut-elle se dérouler plus vite qu’on ne peut l’assimiler ? dauphinLa réponse est oui. Il est peut-être temps que vous, travailleurs de la lumière, vous en rendiez compte. Beaucoup souhaiteraient recevoir tout en même temps, comme nous l’entendons souvent affirmer. 

Parfois, il vous est demandé si vous êtes prêts à passer au niveau supérieur, et votre réponse immédiate est affirmative « Oh oui, j’accepte, je prends tout ! » Et là peuvent commencer certains ennuis – les maux de tête, les insomnies. Vous cherchez alors à savoir comment l’Esprit peut bien vous faire ça, à vous, vous empêchant de dormir, par exemple, alors que vous devez aller travailler le matin ! Vous n’y comprenez plus rien ! Ce qui se passe en réalité, c’est que nous réalisons vos requêtes, nous honorons toutes les intentions que vous avez exprimées. Vous êtes les seuls, chers anges, à connaître vos limites, votre zone de confort. Si vous vous reconnaissez dans cette description, ce serait une bonne idée de réclamer un petit ralentissement. 

Que pouvez-vous faire ? Vous seuls avez le contrôle. Par conséquent, votre message pourrait se formuler ainsi : « Cher Esprit, prodigue-moi la nourriture spirituelle que mon corps est capable d’assimiler dans son état actuel ». Qu’en pensez-vous ? 

Il n’y a aucune raison pour que la croissance spirituelle provoque de l’inconfort chez un être humain. Si cela vous arrive, il est peut-être temps pour vous de tenir une bonne conversation avec vous-mêmes, avec votre divinité et avec l’Esprit. En un moment paisible, devant votre autel, répétez doucement ; « Ralentis, tout doux, tu as le temps ! » 

Kryeon – Extrait du livre Un Nouveau Départ – page 123 – canalisé par Lee Carroll 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...