SANAT KUMARA

Sanat Kumara, maître de la terre et gardien de l’humanité,  

signifie  » toujours jeune «    

  SANAT KUMARA dans PEUPLES ANCIENS image-0134 Il vient de Vénus ou il a rapporté à la Terre la triple flamme divine alors que les terriens avaient perdu tout contact avec leur divinité. Il vit à Shamballa, sa retraite éthérique situé près du Tibet. Il est plusieurs fois déifié en Orient : Sous le nom de Skanda, fils de Brahma chez les hindouistes, il est le maître de la connaissance, de la sagesse et de l’érudition. Sous le nom de Subramanya il est le dieu des Brahmanes ou prêtres dans le sud de l’inde. Sous le nom de Guha il représente le coeur en action. En Ahura Mazda, il enseigna Zoroastre qui créa le zoroastrisme. Il s’incarna en Dipamkara, le Bouddha allumeur des lampes intérieures. 

Sanat Kumara, appelé « l’ancien des jours«  dans l’ancien testament, est un personnage mythique, dont le rôle, les actes, les responsabilités, font l’objet de nombreux commentaires, notamment dans les œuvres d’Alice Bailey

dans le Coran 

Il serait, selon ces textes ésotériques, beaucoup plus ancien que tous les textes bibliques. Il serait « celui qui est désigné par une Sourate du Coran (70:4) : Dieu le maître des degrés, les Anges et l’Esprit montent vers lui en un jour dont la durée est de cinquante mille ans , or les anciens comptaient autant de jours par année que de degrés dans le cercle, on a donc : 1 x 360 x 50000 soit : 18 000 000 d’années, ce qui correspond exactement au nombre d’années indiqué par Mme Blavatsky 

un Seigneur de Vénus venu sur terre 

quant à l’ancienneté de la venue sur terre de Sanat Kumara, à la tête.. des Seigneurs de la flamme, venus de « Vénus », qui ont apporté à nos très anciens « sois », encore alors des (hommes animaux..) : l’étincelle de la conscience ! » 

la forme manifestée du Logos planétaire 

Il est la forme manifestée du Logos planétaire, et non sa « personnalité », car une personnalité (telle que peut le comprendre l’être humain), n’existe pas dans son cas. Il n’est pas non plus l’âme du Logos, car cette âme est l’anima mundi, et l’âme de toutes les formes, dans tous les rêgnes. Sanat Kumara, l’éternellement jeune, (il a l’aspect d’un adolescent de 17 ans..), peut être vu par ceux qui en ont acquis le droit par l’initiation , présidant, par exemple, le conseil de Shamballa; cependant, il est en même temps présent, en tant que vie et intelligence informant la planète, en elle même et à sa surface.

Avatar ou « anthropomorphisation » de Dieu 

- on peut considérer aussi que la « forme » astralo-mentale de Sanat Kumara est ou serait une « anthropomorphisation » du Dieu (ou « planétaire », toujours selon la terminologie théosophique..), son Avatar. 

Dans les Vedas 

- Dans les Vedas, écritures sacrées de l’hindouisme, Sanat Kumar est le premier de 4 enfants du Créateur Brahma. Sanat Kumar serait l’initiateur et le premier maître de l’ancienne tradition sacrée « Udâsìn » dans l’hindouisme. Sanat Kumar, Sanak, Sanadan et Sanâtan restent toujours des enfants, ils sont extrêmement beaux et doux et sont enveloppés d’un tissu. Ils se déplacent librement dans l’univers entier en chantant sans cesse le mantra célèbre « Hari Sharanama » qui signifie « Je prends refuge en Dieu ». Ces enfants sont là depuis le début de la création et comme Dieu, leur Bien-aimé, ils sont également éternels.

 

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...