La transition des corps

La transition d’un corps dense à un corps de lumière

Selon mon expérience, il n’y a sans doute qu’une seule façon d’effectuer cette transition et c’est en éveillant notre corps de lumière ou notre ADN spirituel. D’après mes recherches, l’ADN spirituel est le canevas de la mission existentielle et des potentialités divines de chaque âme. Notre ADN à deux brins ne peut soutenir adéquatement le champ d’énergie multidimensionnel qui va bientôt s’installer. Cet ADN spirituel constitue l’image énergétique de notre ADN physique et il spirale énergétiquement selon des schèmes spécifiques et uniques à chaque âme. Il semble que l’on ne puisse en activer le potentiel que par la connaissance du fonctionnement de certaines glandes, principalement le thymus, lequel est considéré comme le siège de l’âme et est en interaction avec les glandes pinéale et pituitaire. 

Ce qui m’intéresse aujourd’hui, c’est l’information selon laquelle l’activation adéquate de ces glandes et leur unification permettent la production du soma, l’hormone divine ou spirituelle. 

-       Pourriez-vous nous parler davantage de cette glande, le soma ? 

La transition des corps dans TRANSITION vers le FUTUR monde1Nous commenterons d’abord ces observations en affirmant qu’il existe plus d’une façon d’activer votre ADN latent et que vous êtes toujours en mesure, avec ou sans une profonde connaissance du système endocrinien et des réactions chimiques qui ont lieu dans le cerveau et dans l’esprit, de modifier votre corps de lumière par la focalisation de la volonté et par l’expansion inconditionnelle du cœur. 

Selon notre expérience, les plus grands progrès de la conscience (et la réactivation de l’ADN humain en est certainement un) s’obtiennent par l’esprit intuitif, « psychique », plutôt que par le processus analytique de l’esprit rationnel. 

Par soma, vous entendez l‘hormone produite naturellement par le système endocrinien humain, dont la glande pinéale est le maître régulateur à la fois de la lumière physique et de la lumière spirituelle pénétrant dans le corps physique et dans le champ aurique. Permettez-nous toutefois de faire la distinction suivante ; il ne s’agit pas d’une glande, comme vous l’avez affirmé, mais plutôt d’une sécrétion chimique produite par la glande pinéale et distribuée par les régions du cerveau qui entourent la cavité remplie de fluides protecteurs dans laquelle est logée la glande pinéale ; de là, cette sécrétion est transportée par les neurotransmetteurs dans tout le champ d’unités de conscience biologiquement interactives issu de la lumière dans laquelle baigne l’âme. Par conséquent, nous désirons établir la distinction entre la glande pinéale elle-même et l’hormone dont vous parlez ici, le soma, que la glande pinéale sécrète dans le cerveau humain avec la sérotonine et qui est ensuite transporté par les voies neuronales. 

Vos ascètes et vos chercheurs spirituels ont raison de donner le nom de « troisième œil » à la glande pinéale, car c’est exactement ce qu’elle est ; un véritable troisième œil physique qui ne regarde pas le monde sensible dans lesquels vous évoluez pour votre expérience physique, mais plutôt la Lumière de l’Esprit, et qui (par les sécrétions somatiques) communique cette lumière à tout l’être. 

La désactivation de dix des douze brins de l’ADN originel du corps de lumière a empêché l’Homo sapiens d’atteindre  l’état perpétuel de conscience supérieure qui active cet œil spirituel. Nous en avons déjà traité. La grande maîtresse, ou l’œil spirituel, sera pleinement fonctionnelle lorsque les douze brins de l’ADN originel auront été réactivés, un processus qui est déjà enclenché chez plusieurs d’entre vous en cette période de rapide évolution planétaire et spirituelle. L’essence chimique du soma, secrétée dans les neurorécepteurs, porte le souvenir de la conscience pleinement activée et intégrée de votre corps de lumière, lequel souvenir est gravé dans la cellule souche de votre glande pinéale. Quand vous méditez, vous priez et vous aimez au pur niveau du cœur, le soma est produit en plus grande quantité, causant un état de conscience profonde, une vision au-delà du domaine sensible ainsi que des expériences hallucinatoires d’une intensité extatique. Vous accédez ainsi à des mondes parallèles et à des dimensions supérieures où vous pouvez observer des entités conscientes appartenant à d’autres sphères et communiquer avec elles. 

L’effet de ces sécrétions chimiques est accéléré par les neurotransmetteurs et les connexions synaptiques, dont les circuits complexes relient la glande pinéale à tout le système nerveux et endocrinien, créant dans le corps physique et le corps spirituel diverses réactions qu’il est possible de considérer comme des validations corporelles » d’impressions psychiques.  Patricia Cori, porte-parole du Haut Conseil de Sirius – série Kreyon, Transition 2010 – Redéfinir la dualité, canalisé par Lee Carroll. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...