Dieu et la création intentionnelle (Kryeon)

Gif coccinelleLe grand dieu mère/père est un pouvoir impersonnel, une puissance créatrice qui agit indépendamment de la conscience humaine. C’est le processus incessant de la création cosmique. Il se produit grâce à une tension créatrice fondamentale entre la polarité mâle et la polarité femelle de la conscience. Il est impliqué dans la création, le maintien et la destruction de toutes les formes cosmiques. Il ne tient pas compte des êtres humains individuels. Ce n’est pas une conscience à qui l’on pourrait adresser ses « prières » comme à une personne. C’est le processus même de la création. 

Ce processus de la création s’étend de l’immense cosmos aux créatures terrestres individuelles, y compris l’humain, et jusqu’aux atomes et aux particules qui composent votre corps. 

C’est le dieu mère/père incarné en vous

Yeshua comprenait que l’on pouvait communier avec cet aspect du dieu mère/père ; pour les besoins de la démonstration, laissons donc de côté le mot dieu/Dieu et utilisons plutôt l’expression « puissance créatrice ». Cette puissance créatrice existe en vous au plus intime de  votre être. Elle est la source même de votre souffle et des battements de votre cœur. C’est elle qui vous permet de comprendre mes paroles. Elle existe à tous les niveaux de votre corps, du moindre atome aux molécules qui composent votre forme. Elle existe dans vos organes et même dans votre esprit, permettant votre expérience mentale du monde. Tout ce que vous êtes est une expression unique de cette puissance créatrice. Vos frères et vos sœurs, tous vos semblables sont aussi des expressions uniques de cette même puissance créatrice fondamentale ; par conséquent, métaphoriquement, vous avez/partagez la même mère et le même père. Toutes les créatures du monde, les animaux, les plantes, sont des expressions uniques de la même force fondamentale. Le don divin que possèdent les humains, c’est la capacité d’être conscients de cette puissance créatrice, de ce pouvoir divin qui est vous. 

Donc quand Yeshua disait « dieu mère/père »,il parlait poétiquement de cette puissance créatrice. Parce qu’il avait été instruit dans l’ancienne connaissance, il comprenait que toute création procède de l’union des opposés. Pour lui, cette puissance créatrice n’était pas un pouvoir impersonnel. Il savait que l’on pouvait s’unir à elle dans le sanctuaire intérieur de l’âme. Il comprenait que là, dans le sanctuaire intérieur de l’être, la puissance créatrice était très personnelle. Ainsi, Yeshua s’unit à la puissance créatrice par cette porte intérieure et elle répondit à ses intentions, qu’il appelait des prières. A ceux et celles qui, en ces temps modernes, refusent le mauvais héritage laissé par l’Eglise et qui n’aiment pas utiliser le mot « prière », pas plus que l’expression « dieu mère/père », je suggère de remplacer le mot « prière » par l’expression « intentionnalité créatrice » et l’expression « dieu mère/père » par l’expression « puissance créatrice ». 

Pour Yeshua, on n’avait pas besoin d’aller dans un temps pour prier ; c’étai tout à fait inutile, étant donné que la puissance créatrice se trouvait à l’intérieur de soi. C’est ce qui le rendait très impopulaire auprès des prêtres, à la fois ceux de son époque et ceux de l’Eglise catholique. Celle-ci a intégré le maître enseignant et en a fait l’emblème de son pouvoir, mais un aspect très fondamental de son enseignement portait sur l’absence de nécessité d’aller dans un temple ou dans une église pour se faire entendre, étant donné qu’il/elle n’entendait les prières que par le fond de l’être. Quand on parle avec l’intention, les choses bougent. On peut faire bouger le monde entier.  Les Hathors et Marie Madeleine ; Issu du livre : 2009 La Grande Transformation – L’année de la cocréation – série Kryeon canalisé par Lee Carroll - 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...