L’activation des couches de l’ADN

 

Gif nuagesDans votre livre sur l’ADN, vous insistez beaucoup sur le fait que ce dernier est « une énergie qui demeure l’attente jusqu’à ce que vous la désiriez ». Vous dites également qu’aucune de ses couches n’est plus importante que les autres, qu’elles oeuvrent toutes de concert pour former notre potentiel. Mais qu’arrive-t-il si l’une d’elles « s’éveille » avant les autres ? Par exemple, vous avez expliqué que la onzième couche de l’ADN du pape Jean-Paul II [Karol Josef Wojtyla] s’était activée au plus haut degré. Je crois qu’il nous faudra aussi équilibrer le masculin et le féminin. 

 

-       Comment fonctionne l’ADN quand une couche semble s’exprimer plus fortement que les autres ? Toutes les couches s’activent-elles en même temps, ou l’une se place-t-elle « sur le dessus » en raison de nos Archives akashiques, de nos intérêts, de nos talents oud e notre contrat de vie ? 

 

Imaginez que vous goûtez la soupe. Ah ! sa saveur n’est plus la même. Cette soupe est différente. Seul le cuisinier peut identifier l’ingrédient qui est en cause ou qui est maintenant « sur le dessus », comme tu l’exprimes. « Sur le dessus » est bien là une expression linéaire pour désigner un effet quantique. Etait-ce l’ingrédient numéro 11, plus un peu du numéro 6 ? Vous ne le savez pas, puisque vous ne donnez jamais au corps les instructions nécessaires pour identifier ces différences. Le corps réagit aux instructions de la conscience humaine et active les parties quantiques d e l’ADN qui ont besoin de fonctionner autrement. 

 

Nous avons parlé de Karol Wojtyla pour vous faire comprendre que la conscience innée multidimensionnelle de son corps s’est harmonisée avec son Soi supérieur et que la couche numéro 11 en fut la plus affectée. Sa soupe n’a fait que changer de saveur. Les couches de l’ADN étant interactives, elles ont toutes changé quand la onzième s’est modifiée. Elle a servi de catalyseur. 

 

Tes questions démontrent que tu essaies de compartimenter ce qui est quantique. Voyez plutôt les choses ainsi : 

 

1.    Les couches de l’ADN ne sont des couches que lorsque vous les étudiez. 

2.    Elles ne sont jamais des couches lorsqu’elles sont dans un corps humain. Elles font plutôt partie de la soupe quantique. 

3.    Par conséquent, la soupe de l’ADN présente dans le corps de l’être humain vivant ne peut jamais être analysée ni décomposée tridimensionnellement. On ne peut isoler les attributs ni sélectionner les couches par numéros. 

 

Comme je l’explique dans ce livre, on ne peut jouer avec une seule couleur de l’arc en ciel. C’est tout ou rien, même si vous préférez le bleu et que vous en voulez davantage. Vous devez prendre tout l’arc-en-ciel. Ses couleurs sont interactives. 

 

Karol Wojtyla était pape. Il passait beaucoup de temps à prier et à méditer, et il était en effet très amoureux de la mère du Christ. Avons-nous mentionné sa tristesse ? Il a vu que le système dont il avait la charge était archaïque ! C’était un homme extrêmement lucide. Il savait comment les choses auraient dû être et ce qu’il aurait fallu pour créer la paix sur la Terre. S’il avait pu rester là vingt ans de plus et en bonne santé, vous auriez vu des femmes prêtres dans l’Eglise, quelque choses d’inouï. Le système actuel procède d’une très vieille énergie où la sagesse et la spiritualité appartiennent exclusivement au genre masculin. Karol Wojtyla portait en lui le féminin sacré et savait parfaitement ce qui manquait à l’Eglise ainsi qu’à la planète. 

 

Durant les dernières années de sa vie, sa tristesse était évidente.il était prisonnier d’une très haute « connaissance », mais il ne pouvait rien y changer. Quand i faisait des remarques à son entourage, les cardinaux n’essayaient même pas de comprendre ses visions, car il n’était plus pour eux qu’un vieillard plein d’illusions. Quand il insistait, le cardinal en charge « des vieilles méthodes et des vieilles lois » le faisait taire. Ce cardinal s’appelait Ratzinger. Ne vous attendez à rien de remarquable d e la part du pape actuel. Tout son règne consistera à tenter de sauver un très vieux système dénué de moralité et d’efficacité. Ce pape passera à l’histoire sous le surnom d’apologiste. Le prochain sera différent. 

 

En réalité, Karol Wotjyla a fait émerger dans son Akash ses nombreuses vies de mère. Il s’identifiait entièrement à Marie et pleurait avec elle els enfants perdus de toutes les guerres. 

 

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 32. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...