Conscience du cœur

 

GIFS PAPILLONLe besoin de vérité doit prévaloir dans toutes les formes d’administration, notamment puisque vous aurez éventuellement à apprendre à vous faire confiance et à vous gouverner vous-mêmes. C’est une époque charnière, car la conscience du cœur humain sera reconnue et employée comme outil de changement naturel et bien intentionné. Quand vous dormez et rêvez, vous êtes relié aux habitants de ce monde ainsi qu’à d’autres dimensions d’existence. C’est là que vous élaborez des solutions possibles aux problèmes causés par le changement. Une fois que vous croyez connaître la vérité, respirez par votre cœur afin d ‘en évaluer la validité. Si vous centrez votre attention sur le cœur, cette connexion vous permet de franchir les ténèbres avec compassion et de découvrir la vérité sans danger. C’est faire un usage avisé de votre intuition que de vous confiance dans un monde apparemment halluciné. La mise en marche d’une vision du monde fallacieuse basée sur la contrainte, et la peur est un emploi créatif de l’imagination : cependant, il faut apprendre à discerner les idées saines du baratin pur et simple. A ce stade de votre développement, vous devez être en mesure de différencier d’information authentique et la propagande incessante qui tente d’influencer l’opinion publique. Le discernement consiste à choisir judicieusement : sans l’oublier, vous devez admettre que vos sentiments et vos sensations sont des radars intégrés au corps. face à n’importe quelle situation, ce sont vos croyances qui détermineront votre évaluation. Délimitez clairement ce que vous êtes disposé à vivre, puis développez la compassion pour ceux qui choisissent la voie qu’ils préfèrent. Partout sur la Terre, les peuples aborigènes sont troublés ; c’est là le signe d’une époque de bouleversement et de transformation des idées. 

 

Vous êtes doué du lire arbitre, qui vous permet de décider quoi faire de cette agitation. Concevez vos peurs et vos croyances restrictives comme des propriétés que vous avez attribuées à la réalité, quelque chose sur quoi vous vous êtes fixé et que vous vous êtes habitué à croire. Vous réussirez à détourner votre attention de ces vieilles idées simplement en lâchant prise ; libérées de votre attention constante, les idées s’évaporent comme des ballons emportés par le vent. Prenez de fermes résolutions pour définir ce que vous désires. Les croyances sont comme des graines semées dans un jardin et qui se développent. Vous devez ouvrir vos facultés intérieures pour apercevoir clairement les racines profondes de vos croyances fondamentales. Certaines opinions collectives maintiennent votre regard tandis que d’autres réalités opèrent sans cesse autour de vous. Menez une vie tranquille, bien organisée, centrée, livre des interférences de la télévision ou d’appareils électroniques, en passant beaucoup de temps dans la nature, maintiendra l’équilibre de vos systèmes nerveux et lui permettra de fonctionner à pleine capacité. 

 

Lorsqu’il aura atteint l’équilibre, vous serez en mesure de voir les notions angoissantes et restrictives. Quand elles se manifestent, admettez qu’elles existent. Evaluez avec précision le rôle qu’elles ont joué dans votre vie, puis défaites-vous-en. Servez-vous du présent pour substituer à une opinion autorestrictive un concept qui infuse du pouvoir à votre vie. Pour changer le monde extérieur, vous devez vous transformer à l’intérieur. Soyez prêt à laisser tomber vos interprétations limitatives du passé ; cessez de blâmer ce dernier pour ce que vous concevez comme un échec dans le présent. Pour changer, il faut être suffisamment motivé. Ne gardez pas rancune, car le syndrome de la victime est une croyance restrictive puissante qui neutralise votre créativité naturelle. Cultivez une attitude saine et consolidez votre volonté en acceptant la responsabilité de votre vie. Acquérir des idées encourageantes et des croyances stimulantes est indispensable au développement de votre libre arbitre et de votre créativité. Il est possible de profiter de la vie avec joie, en toute tranquillité et harmonieusement. Voilà une croyance tout à fait bienfaisante. 

 

 

Extrait du livre SAGESSE DES PLÉIADES – Soins du corps et guérison des émotions : BARBARA MARCINIAK – Ariane Éditions – page 109

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...