L’intégrité dans le maintien de la lumière (Kryeon)

Feu 2Nous nous adressons à vous tous qui possédez aujourd’hui une vibration plus élevée que celle qui fut la vôtre au moment de votre naissance – une vibration qui indique votre choix et votre intention de vous rapprocher encore de votre divinité ; c’est là la définition du guerrier de la lumière. Deux questions essentielles concernent donc la nouvelle énergie, et nous avons été interrogés là-dessus par vous, guérisseurs et travailleurs de la lumière .

1.    Certains d’entre vous nous ont dit : « Kryeon, je suis un facilitateur, je conseille les gens. Quelle est notre responsabilité vis-à-vis de ceux que nous assistons ? En générale, quelle est la responsabilité des travailleurs de la lumière envers ceux qui les entourent ? Nous avons beaucoup d’énergie à distribuer, mais lorsque nous le faisons, jusqu’à quel point devrions-nous être impliqués ? Est-ce que cela interfère avec le libre arbitre de l’individu ? » 

En guise de réponse, nous allons vous proposer la métaphore du phare. Ce dernier est bâti sur un rocher. Parfois, on le déplace selon les variations des conditions climatiques, mais c’est le même phare, le même gardien – ancré sur un rocher ; le phare se trouve là dans le seul but de diffuser sa lumière selon ses diverses fonctions. Parfois, il s’agit d’un avertissement, parfois cette lumière sert à attirer l’attention et parfois, elle sert même de guide, mais quelle que soit sont utilité, le phare est toujours ancré sur un rocher. Ceux qui l’ont construit et qui le font fonctionner connaissent quelque chose qu’ignorent les autres : ils savent où se trouvent les récifs – les dangers – et sont là pour orienter les autres afin d’éviter tout accident. 

Lorsque la lumière fait en sorte de guider les navires dans le port en toute sécurité, le phare se réjouit ! Cependant, dans ce cas, le gardien du phare n’abandonne pas son porte pour se rendre à  une réception en compagnie du capitaine du navire. Au contraire, le gardien se réjouit silencieusement et continue de faire briller la lumière du phare ; la plupart des capitaines qui atteignent le port en toute sécurité grâce à la lumière de ce phare ne connaissent pas le gardien qui les a aidés. Ce dernier ne fait aucune déclaration à l’effet qu’il a sauvé un navire ! Il est silencieux et poursuit sa tâche, souvent seul, ancré sur son rocher. 

Mais le gardien est triste lorsque les navires ignorent ses signaux et se brisent sur les récifs. Cependant, il ne part pas pour autant au secours du navire ; il n’a aucune responsabilité vis-à-vis des bateaux sui se fracassent sur les rochers ! Il n’est pas déprimé quand un tel événement se produit et ne démonte pas le phare parce qu’un navire a ignoré ses signaux. Non. Au contraire, le phare n’a qu’un seul but : répandre la lumière, toujours et encore. 

Ce que nous vous disons, spécialement à vous, guérisseurs, c’est ceci : au sein de la nouvelle énergie, vous recevrez des dons, tel un gardien de phare. Peut-être avez-vous déjà entendu cela, mais nous vous le répétons : vous n’êtes pas responsables de ceux qui ne souhaitent pas partager la nouvelle énergie. Vous n’avez aucune responsabilité envers ceux qui ne se soignent pas. Vous n’êtes pas non plus responsables des autres. Célébrez ceux qui guérissent, pleurez sur le sort de ceux qui ne guérissent pas, mais n’assumez de responsabilité qu’à propos de l’intégrité de l’énergie que vous dispensez. Faites briller la lumière et restez sur place. Continuez à vous ancrer dans le rocher de la sagesse et entretenez constamment la pureté de la lumière que vous prodiguez. 

Votre phare peut se transporter n’importe où sur terre, mais assurez-vous quel que soit l’endroit où vous déciderez de vous arrêter, de pouvoir à nouveau l’ancrer profondément dans le roc afin que s lumière puisse briller parfaitement. Il est important que vous entendiez ces paroles aujourd’hui, parce qu’au sein de la nouvelle énergie, nombreux seront ceux qui se présenteront à vous sans l’avoir fait auparavant. Votre lumière attirera de nombreuses personnes. En votre qualité d’être humanitaire qui comprend les autres et leur souhaite tout ce qu‘il y a de meilleur, vous ressentirez peut-être l’exigence de réussir avec chacun – d’amener tous les navires à bon port. Souvenez-vous de ce que nous vous avons déjà dit : les guérisseurs ne guérissent pas – ils équilibrent. Le pouvoir de guérison appartient à votre patient, qui se tient prêt à être guéri. Vous êtes le catalyseur. Ancrez-vous et faites briller votre lumière. C’est là que se trouve l’intégrité. 

2.    « Kryeon, que se passe-t-il justement lorsque ma lumière « brille » et affecte d’autres personnes ? Cela n’interfère-t-il pas avec le libre arbitre ? Vous nous avez dit qu’il ne s’agit pas là d’une tâche évangélique. N’ai-je pas affecté le cours de leur existence ? Expliquez-moi comment tout cela fonctionne ». 

Très chers, le phare n’est pas agressif. Il n’est pas évangélisateur non plus. Il se contente de vriller. Disons que vous vous déplacez dans une pièce sombre où vous avez de la difficulté à distinguer les choses alors même que d’autres personnes s’y déplacent également en faisant de leur mieux. En votre qualité de phare, vous projetez votre lumière dans leur direction, et soudain, elle illumine leur chemin. Ces gens peuvent désormais choisir de distingué leur route ou non – de se diriger dans telle ou telle direction ou vers celle qui est maintenant éclairée. Je vous le demande, en agissant ainsi, avez-vous troublé leur choix ? Non, au  contraire, vous leur avez fourni certaines options dans le silence. 

Certains diront que vous avez affecté leur existence, et ils auront raison. Mais en réalité, vous n’avez provoqué aucune interférence. Vous ne les avez ni obligés ni incités à faire quoi que ce soit. Vous vous êtes contentés de rester silencieux, ancrés et vous avez projeté votre lumière. Certains ne se seront peut-être même pas rendu compte que vous étiez présents. C’est ainsi que les choses fonctionnent. Il y a une certaine intégrité dans le silence. Une intégrité qui honore le libre arbitre et la volonté de chaque membre de la famille rencontré. En définitive, un phare possède sa propre intégrité ! Guerriers de la lumière, vous avez traversé le pont des épées. Je suis assis devant des centaines de phares en cet instant. 

Channeling de Kryeon : Franchir le seuil du millénaire – Orlando, Floride en Janvier 2000 - canalisé par Lee Carroll – page 150. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...