Retour à la Cinquième dimension

 

écoleAvec le concours d’autres civilisations hautement évoluées vivant au tréfonds du globe terrestre, notre société télosienne a, depuis longtemps déjà, atteint un degré de conscience appartenant à la cinquième dimension. En effet, nous avons préféré conserver une forme qui possède encore un certain degré de densité physique. Nos organismes sont pareils aux vôtres du point de vue génétique. Toutefois, la mission et l’accord stipulant que nous devions accompagner le processus d’ascension de la Terre exigeaient que nous gardions un corps tangible, physique que vous pourriez percevoir. 

 

Comme contribution à la vie et à cette planète, nous avons consenti à préserver ce degré de densité physique qui nous permettra d’émerger à la surface – lorsque votre population sera prête à nous recevoir et à écouter nos enseignements ; alors, nous nous retrouverons tous ensemble, tels de vieux amis, des frères et sœurs, et vous pourrez nous voir, nous entendre et nous toucher, comme si nous étions des vôtres. 

 

Du point de vue génétique, nous sommes parfaitement identiques, et c’est pourquoi vous pourrez nous inspirer du développement physique illimité que nous avons atteint ; cela deviendra votre objectif. Notre encodage d’ADN opère en faisant appel aux douze brins d’ADN que vous connaissez ; dans votre cas, seuls deux brins sont actuellement actifs alors que dix autres demeurent latents, et c’est ainsi que vous avez survécu depuis le s18000 dernières années. D’ailleurs, il en existe vingt-quatre autres à l’état de potentiels que quelques-uns d’entre vous commence en à découvrir ; puisque vous êtes privés d‘un tel pourcentage de votre capacité divine, vous opérez à l’heure actuelle avec 5 à 10 % seulement de votre potentiel total, alors que nous l’employons à 100 %. Et pour quiconque évolue vers les dimensions supérieures, ce potentiel baigne dans l’éternité. 

 

A l’époque glorieuse de la Lémurie, l’humanité presque entière et l’ensemble de la population lémurienne opéraient avec trente-six brins d’ADN. Au cours du déclin – un abaissement progressif de la conscience qui se prolongea sur environ 200 000 ans – peu à peu vingt-quatre de ces brins s’ankylosèrent  jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus que douze en activité. 

 

Une fois les continents de la Lémurie et de l’Atlantide anéantis, dix autres brins d’ADN se désactivèrent. Depuis ils se réactivent graduellement, à mesure que vous vous ouvrez à la vibration d’amour inconditionnel et à une conscience supérieure. On mentionne souvent que des extraterrestres malveillants auraient manipulé l’encodage génétique de l’humanité, et c’est effectivement le cas pour ce qui concerne certaines civilisations de la Terre. Mais comprenez qu’il s’agissait du karma de la race humaine d’alors, et que cette manipulation s’est effectuée avec l’assentiment des hiérarques de la Terre. 

 

En ces temps-là, l’humanité s’était dégradée et avait atteint un niveau de conscience si vil qu’il aurait été impossible pour elle d’opérer avec ses douze brins d’ADN. Cette dégénérescence eut des conséquences graves, très douloureuses pour l’humanité ; soyez certains par contre, qu’il s’agissait d’une décision motivée par une sagesse pénétrante et qu’il n’y avait pas d’autres moyens de procéder. Si l’humanité n’était pas tombée à des niveaux de conscience aussi abjects, cette altération de l’ADN ne se serait jamais produite. Elle vous a permis de reprendre votre évolution à zéro, mais d’un point de vue différent excluant la possibilité d’abuser de vos pouvoirs comme ce fut le cas pour l’Atlantide et la Lémurie. Cela vous a également amenés à jouir pleinement de votre libre arbitre sans avoir à subir les conséquences des graves abus de pouvoir de l’amour divin, et aussi à développer la sagesse à partir de vos erreurs et de vos expériences. 

 

La triples flamme vivante d’amour, de sagesse et de puissance divins s’étendait naguère sur un diamètre de trois mètres dans votre champ aurique ; au sein du « cœur intérieur », elle vous assurait de fonctionner nantis de toutes vos facultés célestes, votre héritage cosmique. Grâce à elle, vous pouviez vivre jusqu’à 20 000 ou 30 000 ans, à votre guise et aussi longtemps qu’il vous plaisait ; vous quittiez votre corps quand vous le désiriez. Cette triple flamme vous conférait une immortalité naturelle et l’emploi miraculeux des attributs inhérents à votre état divin. Dieux immortels, vous étiez façonnés à l’image de votre Créateur, exempts de limites. Voilà comment se déroulait la vie sur terre il y a fort longtemps, et ce, pendants centaines de milliers d’années. En tant qu’êtres divins, vous aviez accès à tout. L’ensemble du savoir appartenant à la conscience universelle était à portée de votre main. C’était en quelque sorte votre legs. Malheureusement, en tant que collectivité, vous avez gravement abusé de ces privilèges. 

 

Une fois que l’humanité s’est mise à employer ces dons divins prodigieux à mauvais escient, elle a subi une dégradation directement proportionnelle à ce mauvais usage. Mes amis, vous retrouverez ces dons endormis uniquement quand seront maintenus, dans la conscience, les sentiments et les actions de chacun, le niveau d’évolution originel, l’amour inconditionnel, l’harmonie, l’emploi correct de la volonté du pouvoir et de la sagesse divine. 

 

En raison de l’abus de ces attributs divins à l’époque de la destruction des deux continents ainsi que des civilisations qui avaient été si somptueusement  nanties par le Créateur, le niveau de conscience sur terre s’est abaissé à un degré tel que le Dieu Père/Mère décréta que le seul moyen de sauver la race humaine et de la ramener à la plénitude de la conscience-Dieu originelle serait de réduire cette triple flamme à 1 mm. Par le fait même, la  race humaine ne pourrait plus désormais profaner les pouvoirs et les énergies de Dieu. Dès lors, chers amis, il est clair que vous n’opérez plus qu’avec deux brins d’ADN et que seule une minuscule étincelle de la flamme tripe originelle scintille en vos cœurs. Le chemin de retour vers la plénitude a été un parcours douloureux, pénible. Sachez bien que c’était là l’unique manière pour Dieu de vous sauver. Toutes les autres tentatives de votre Créateur pour vous ramener vers lui demeurèrent stériles ; il fallait respecter votre choix de faire mauvais usage des énergies divines. 

 

Message deTelos – révélations de la Nouvelle Lémurie, Aurelia Louise Jones et Dianne Robbins  - Adama canalisé par Aurelia. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...