Le 11 septembre 2001

gifs automnePar la grâce de l’Esprit, la crise du 11 septembre 2001 a trouvé 70 personnes à bord du Ms Patriot, navire battant pavillon américain et voguant dans les eaux de ce qui fut jadis le contient de Lémurie, maintenant appelé les îles hawaïennes. Lee Carroll et moi, ainsi que nos amis très chers et enseignants depuis des années, Barbara Dillenger et Michael Makay, étions les hôtes de la seconde croisière annelle de Kryeon. Ce devait être une expérience « retour en Lémurie »

Nous appareillâmes le samedi après-midi, et le mardi suivant, le 11 septembre, nous avions déjà reçu deux channeling très puissants de Kryeon et exploré l’île de Kauai. Le matin du 11 septembre, j’ai allumé la télévision dans ma cabine afin d ‘y trouver le programme des émissions de la journée. En état de choc et n’en croyant pas mes yeux, comme des millions d’autres humains, j’ai vu la tragédie surréelle passer et repasser devant mes yeux, creusant un profond abîme de souffrance au sein de notre conscience à tous.

Lee Carroll et moi avons promptement rassemblé notre famille lémurienne dans la pièce située tout en haut, à l’avant du bateau, et surplombant le point. Alors que nous nous réunissions, quelqu’un fit remarquer que le 11 septembre représentait le 911, numéro d’appel au secours (d’urgence). Nous avons également remarqué que nous naviguions dans les eaux de Kauai et, qu’en quelque sorte, nous avions été placés dans la partie la plus occidentale des Etats-Unis, aussi loin que possible des lieux de la tragédie, tout en nous trouvant encore sur ce territoire. C’était aussi un espace où nous avions pu raviver l’amour jadis éprouvé en Lémurie, étant alors des êtres humains complets.

Dans notre groupe, ce jour-là, tous ressentaient un choc et une tristesse indicibles, pas seulement pour leur pays, mais aussi pour le monde entier. Nous étions confrontés à un énorme défi. Lorsque j’amorçai une méditation guidée par channeling, nous reçûmes le message qu’il était approprié de sortir de notre mental et d ‘entrer dans la dimension du  coeur. L’Esprit nous rappela les instructions pour retrouver l’espace du cœur, afin de pouvoir nous concentrer uniquement sur l’intention et le sentiment d’amour et de lumière. Vu les circonstances, c’était tout un défi, mais nous commençâmes.

Tout d’abord, nous sommes entrés dans l’espace du coeur d’une manière consciente et délibérée. Nous avons visualisé la ville de New York et les tours du World Trade Center intactes, comme avant la tragédie, et inondées d’une lumière dorée chatoyante. Nous avons demandé à l’Esprit, à nos maîtres, à nos guides, à nos anges, de nous aider à amplifier l’énergie d’amour dorée. Puis nous avons déplacé cet amour vers Washington, D.C, le Pentagone, le lieu de l’écrasement en Pennsylvanie, et vers tous ceux qui avaient perdu la vie.

Si nous nous trouvions submergés par la peur, les larmes, le chagrin, nous replacions, avec douceur mais fermeté, notre intention sur l’Esprit, le seul pouvoir qui est l’amour. Au début, c’était difficile, nous étions si vulnérables ! Mais à mesure que la grâce de l’amour nous emplissait, cela devenait plus facile. Puis, dans la salle, nous avons ressenti l’arrivée des personnes décédées, moment extrêmement émouvant. Alors, nous vîmes des anges dans les rues de New York en train d’assister les victimes pendant leur transition, et aussi d’aider les familles et ceux qui restaient en vie. Avec l’aide des anges, nous avons ensuite dirigé notre intention sur tous les dirigeants du monde afin qu’ils se rejoignent au nom de l’unité, leur Soi supérieur assumant la responsabilité de leurs décisions.

Notre groupe se dispersant afin que chacun jouisse d’un espace intime pour ses prières, l’Esprit nous demanda de fournir l’effort conscient de ramener notre intention vers le sentiment d’amour que nous avions engendré ensemble. Le samedi matin, nous avons débarqué à Honolulu. Jetant un coup d’œil alentour, je réalisai que j’étais dans les eaux de Pearl Harbor, qui avait, jusque-là, constitué le lieu de la pire attaque contre le territoire des Etats-Unis. Quelle ironie ! Le samedi 16 septembre 2001, nous pûmes prendre un vol vers San Diego, pour renter chez nous. L’Esprit me rappela la configuration astrologique que nombre d’entre nous connaissaient, à savoir qu’au-dessus du Moyen-Orient (de Gizeh) allait astrologiquement se former une étoile de David. Les informations reçues intuitivement par plusieurs d’entre nous indiquaient qu’après l’ouverture de ce portail, rien ne serait plus jamais identique. L’Humanité en avait fini avec la complaisance du passé. Comme c’était vrai !

Tous les participants à la croisière de Kryeon pensaient le plus gros du voyage se passerait en plaisirs et en transformation. Nous ne nous attendions aucunement à être plongés ensemble dans un moment aussi capital pour cette planète, mais tout était parfait. La magie de la Lémurie était présente. En ce qui me concerne, j’étais tellement reconnaissante d’avoir pu faire partie d’un merveilleux groupe d’anges humains lémuriens, alors que nous accomplissions tous le travail de l’Esprit dans ces îles submergées de paix que nous appelions notre foyer.

Que la paix règne ! Namasté, Aloha, Om shanti. Signé Jan Tober

Série Kryeon : Un nouveau départ, canalisé par Lee Carroll – Tome VII page 144

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...