La parabole d’Anginon et Veréhoo par Kryeon

 

La parabole d’Anginon et Veréhoo par Kryeon dans PARABOLES aux MIRACLES 220px-BalcoznaAnginon et Veréhoo étaient des guides. Anginon était spécial, car il avait été un humain auparavant ; il portait donc l’insigne des humains. Veréhoo, lui n’avait jamais été humain ; il avait toujours fait partie du groupe des guides. Tous deux avaient accompagné des humains, vie après vie. Anginon et Veréhoo étaient contents, parce qu’ils se rendaient  à une autre séance de planification qui allait marquer bientôt le début d’une autre vie humaine. 

 

Ils devaient sous peu rencontrer l’entité qui leur avait été assignée, l’une des gardiennes d e l’amour… l’une de celles qui seraient envoyées sur Terre en tant qu’humains, l’une de celles qui devaient être un Guerrier de la lumière. Nos deux guides, Anginon et Veréhoo qui se tenaient l’un près de l’autre pendant la réunion de planification, s’apprêtaient à rencontrer l’entité appelée « Wo ». Nous avons entendu parler de Wo précédemment dans une parabole communiquée il y a un an dans cette même pièce. Nous l’avions suivie dans le récit de sa vie en tant qu’homme et nous avions partagé l’expérience de son voyage à travers sa série de leçons. Wo se tient maintenant dans la pièce de planification, près du portail qui mène à la caverne de la création. Wo est prêt à recevoir son essence et à retrouver intact son karma sur la planète Terre. 

 

Anginon et Veréhoo font partie de cette planification. C’est ici que Wo et tous les autres planifient le karma qui sera généré au cours des leçons qu’ils vivront… C’est un plan clair qui ne doit pas être confondu avec la destinée. Encore une fois, Wo descendra sur la Terre où il sera confronté à un karma approprié et aura une chance de le traverser (tout comme par le passé). Ceci est fait afin de donner à Wo une chance d’élever la vibration de la planète par ses efforts, afin d’être reconnu par toute la galaxie… car les entités du groupe des Sagittaires, des Arcturiens, de l’Ashtar, jusqu’à la Force créatrice première, connaissent tous Wo. 

 

Wo se prépare à l’issue de cette rencontre de planification, à reprendre son chemin là où il l’avait laissé (par rapport au karma à et de retourner vivre sur la  Terre. Wo planifie ici, avec les autres entités qui viendront en apprentissage… et cette planification se fait également, mes très chers, avec les âmes les plus élevées qui se trouvent déjà en apprentissage sur la Terre. Le karma (tel que décrit dans une communication antérieure) peut être un plan très complexe. C’est ainsi que Wo choisit de revenir en compagnie de Anginon et Veréhoo, en tant que femme, cette fois-ci. Les guides s’engagent volontairement à faire le voyage et à venir sur Terre avec elle. Wo a également choix de naître le premier jour du mois de septembre. Elle éprouvera en outre beaucoup de difficulté avec l’aspect contrôle dans sa vie ! 

 

Au cours des premières années de son existence, Wo est violentée par son père. Puis elle est violentée par son beau-père, et même par le frère de son beau-père.  A l’âge de onze ans, elle porte déjà le poids d’un lourd karma… intentionnellement (et pendant ce temps, Anginon et Veréhoo se tiennent près d’elle, observant le karma de son choix se développer. 

 

Mes très chers, la prédestination n’existe pas. Toutes vos leçons sont prévues et choisies à l’avance, mais les solutions sont vôtres pendant que vous êtes sur Terre. C’est un fait ; si vous envoyez des entités sur Terre en tant que marteaux, il ne sera pas alors surprenant, quelques années plus tard, de les retrouver en compagnie de clous. C’est de  la logique, pas de la prédestination. Les caractéristiques de ceux qui sont nés le 1er septembre sont connues, et vous ne serez pas surpris des difficultés qu’ils rencontrent ou des leçons qu’ils doivent vivre. 

 

Wo a des problèmes avec les hommes. Elle n’a pas de problèmes d’argent, car ce n’est pas le karma qu’elle porte. Au contraire, l’argent semble lui venir facilement et, dans le domaine des affaires terrestres, elle est fière de son ascension professionnelle. Elle est malveillante à cause de la colère et de l’énergie contenues dans sa leçon karmique et dévore l’esprit des hommes autour d’elle, prenant plaisir à jouer en affaire et à gagner sur ses adversaires masculins. A trois reprises, elle tente de s’associer, mais aucun partenaire ne peut résister, à cause de son agressivité. Avec l’âge, la santé de Wo faiblit ; son déséquilibre lui cause un excès d’acidité et d’autres maladies reliées au stress. 

 

Anginon et Veréhoo observaient avec amour, sachant bien que tout était mis en place pour la prochaine étape, parce que c’était ainsi qu’en avait décidé Wo et les autres. Ils avaient décidé que cette incarnation pourrait être très importante et qu’on s’en rappellerait à cause des nouveaux attributs de la Terre. C’est dans sa garante-septième année de vie terrestre que Wo fut accidentellement mise en présence d’une femme éclairée… au cours d’une de ces séances intensives de travail au cours des quelles les humains sont forcés de vivre ensemble pendant une semaine, sans pouvoir s’échapper, au nom de l’efficacité. Anginon et Veréhoo reconnurent tous les deux la femme, parce qu’elle avait aussi participé à la rencontre de planification qui s‘était tenue 47 ans auparavant. C’était celle qui devait, tel que prévu, apparaître en cette année pour introduire Wo  à son aspect spirituel, si elle était prête. 

 

Ainsi que l’avait voulu le destin, Wo s’intéressa à cette femme. Elle voulut savoir en qui elle se différenciait des autres. Et, comme si poussée par le destin (blague cosmique), Wo s’approcha de la femme, tard un soir, et lui demanda : « Comment se fait-il que vous soyez en paix ? Comment faites-vous pour être si tolérante envers les autres ? Quel est votre secret ? » 

 

Anginon et Veréhoo retenaient leur souffle ! Tout ce qu’ils attendaient depuis le début de l’existence terrestre de Wo était concentré dans cet instant. Ils ressentaient tous deux le potentiel de ce qui se passait et surent que c’était la première occasion qu’ils avaient attendue tout ce temps. Jamais, dans toutes leurs assignations de guides, rien de tel ne s’était produit ; pendant que la femme parlait, Wo demeurait stoïque mais absorbait tout. Et plus patard, ce soir-là, cela se produisit. Seule dans sa chambre, Wo pleura ouvertement ; elle leva les mains au ciel en signe de désespoir et demanda à voix haute si l’Esprit voudrait bien lui accorder une audience. Comme si la lumière s’était soudainement allumée, Anginon et Veréhoo furent lancés dans l’action. Wo  avait exprimé une intention ! Oui ! L’Univers était à l’écoute. Oui ! Il existait quelque chose de plus grand que l’intelligence humaine et oui ! elle pourrait connaître la paix pendant son incarnation. Anginon et Veréhoo célébrèrent l’événement… et Wo n’arriva pas à trouver le sommeil cette nui-là en raison de toute l’activité qui se déroula autour de son lit ! 

 

220px-Emum%C3%A4gi_vaade_NW dans PARABOLES aux MIRACLESTout se mit à changer rapidement pour Wo. Elle rencontra la femme plusieurs autres fois et développa avec elle une solide amitié. Elle rencontra également d’autres personnes qui l’aidèrent dans le processus et lui procurèrent l’information dont elle avait besoin. Et, pendant ce temps, Anginon et Véréhoo se réjouissaient  de la nouvelle communication qu’ils étaient autorisés à avoir avec Wo et son moi supérieur. Un troisième guide, du groupe des maîtres guides se joignit à eux. Wo put ainsi entrer directement dans son karma et pardonner à ceux qui lui avaient fait tant de mal. Elle acquit la sagesse et comprit qu’elle était responsable de tout ce qui lui était arrivé. Avec la SAGESSE vint l’AMOUR et avec l’AMOUR vint l’ACTION ! Puis, vint le jour où non seulement Wo arriva à supporter les hommes dans sa vie, et en fait elle se trouve un partenaire … et leur union fut longue et heureuse. Plutôt  surprenant ! 

 

Au cours de la cinquante-troisième année de la vie de Wo, Anginon et Veréhoo furent rappelés. Wo avait atteint un tel niveau de vibration qu’une nouvelle équipe de guides était nécessaire pour la servir. Au départ de ses guides, Wo fut laissée seule et sans soutien pendant 90 jours. Même pendant cette période de stress, Wo comprit ce qui se produisait ; elle s’occupa tranquillement à d’autres activités humaines… et passa à travers l’épreuve sans difficultés. Anginon et Veréhoo célébrèrent de nouveau. Vous pensiez peut-être qu’ils auraient pu éprouver du mécontentement, de la tristesse ou de la douleur de quitte rune amie tant aimée… à ce moment qu’ils avaient attendu et planifié depuis si longtemps. Mais Anginon et Veréhoo savaient que l’équilibre régnait et que la graduation d’une âme élevait l’ensemble … et ils se retirèrent volontairement sans rébellion et sans autre pensée qu’un sentiment d’amour envers le processus. 

 

C’est ici que nous abandonnons Wo, parce que son futur ne s’est pas encore produit… tout comme le vôtre. 

 

Mes très chers, ainsi ceux du centre vers l’extérieur célébrèrent l’entrée de Wo dans la lumière, car c’était un événement universel connu de tous. C’était un événement important car il aidait l’ensemble. Et c’est ainsi que ceux qui se trouvent au centre de votre galaxie l’apprirent, tout comme les Arcturiens, l’Ashtar et les Pléiadiens, ainsi que tous les anges du Groupe solaire et les Maîtres ascensionnés. Et c’est ainsi qu’aucun d ‘entre eux, même réunis, ne pouvait accomplir ce qu’ne seule personne fit par elle-même… exprimer une intention pendant son apprentissage afin de prendre possession de son pouvoir

 

Et ainsi en est-il. Kryeon. 

 

 

Extrait du Livre : Aller au-delà de l’Humain, TOME II – canalisations de Kryeon par Lee Carroll aux Editions Ariane – page 177-181. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...