Manipulation et survie par Ramtha

 

étoileL’étude que fait Ramtha de l’histoire met clairement en lumière que le récit historique fait par les vainqueurs diffère de celui des vaincus. Habituellement, les vaincus n’ont même jamais la possibilité d’exposer leur vision des événements. Ajoutons que les personnes qui tiennent des positons de pouvoir au sien de la communauté, que ce soit dans les domaines religieux ou politique, se souviennent de l’histoire d’une manière qui est favorable à la prolongation de leur positon. Cela n’est pas nécessairement le fait d’une mauvaise intention, mais simplement l’exercice de la loi de la survie. 

 

Il est aisé de constater à quel point l’histoire du monde au cours des derniers six à sept mille ans, et en particulier au cours des derniers deux mille ans, a été l’objet de multiples omissions et manipulations dans le but d’être fidèle à un enchaînement de faits qui puisse être accepté par la population, assurant la continuation de son style de vie et de ses systèmes de croyances. Il est intéressant de constater que, malgré l’émergence de nouvelles preuves en déniant la véracité, les vues et croyances traditionnelles sont toujours demeurées les critères et les références de leur validité et la base de leur interprétation. Par exemple, bien que les preuves archéologiques en soient fort nombreuses, personne n’aime entendre l’histoire selon laquelle la race humaine est issue d’une manipulation génétique accomplie par une race extraterrestre avancée. Aucun archéologue ne veut admettre qu’il y a de cela quelques milliers d’années existaient des individus qui jouaient avec l’énergie nucléaire et des technologies qui n’ont pas leur rivales aujourd’hui. Aucun anthropologue traditionnel ne veut croire qu’il ya  trente-cinq mille ans, l’homme de Cro-Magnon fut capable d’un discours sophistique, d’une pensée intellectuelle encore moins de pensées éclairées, du fait que les cavités crâniennes de cette époque ne semblent permettre ni l’articulation de sons consonantiques ni de mots complexes. Aucun pasteur d’aune religion ne veut admettre la possibilité qu’il n’existe aucun lieu quelconque dans l’univers dénommé l’enfer ou admettre que le Dieu d’Abraham et de Moïse fut un être aux humeurs changeantes, sanguinaire et brutal, totalement opposé au Dieu que prêcha Jésus-Christ et qu’il appelait aussi bien son Père que notre Père. Il n’existe aucun physicien ni même aucun philosophe qui veuille clarifier ou envisager la possibilité que ce que nous considérons être la réalité, le continuum de l’espace temps, puisse être en fait un rêve ou une illusion créés non pas par une force extérieure ou une quelconque déité mais maintenus en existence par la conscience – l’Observateur de la mécanique quantique – dans le but de notre exploration personnelle et pour faire connaître l’inconnu. 

 

Issu du livre de Ramtha : La civilisation humaine, les origines et l’évolution – aux éditions AdA – commentaire de l’éditeur– page 34… 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...