KRYEON 2011

Laissez-moi vous donner une vue d’ensemble des aspects numérologiques de l’année 2011. Les chiffres ont une valeur en soi et en groupe. En numérologie, il faut examiner les deux aspects. Vous ne pouvez ignorer leur disposition. Nous examinerons donc séparément les éléments du nombre 2011 et nous parlerons ensuite de l’ensemble. 

floaties-4.gifSEPAREMENT. Le chiffre 2 représente la dualité, qui constitue l’énigme humaine à laquelle vous avez affaire au quotidien entre le soi humain et le soi sacré, la transformation émergente de la planète, et la tridimensionnalité par rapport à la multidimensionnalité. Comparez-le maintenant au chiffre 11, un maître nombre. Nous ne séparons pas encore les deux 1, car ils sont comme des jumeaux représentant ce premier maître nombre, qui symbolise l’illumination. Plusieurs d’entre vous voient entre très souvent : 11 :11 sur les cadrans, ce qui signifie « illumination : illumination », soit deux maîtres nombres côte à côte, séparés uniquement pas un deux-points. C’est un clin d’œil de l’Esprit qui vous dit : « Nous vous aimons tendrement » ou encore « Nous vous accompagnons. Nous vous tenons par la main. Continuez d’avancer ». C’est chaque fois un clin d’œil d’amour. 

ENSEMBLE, MAIS NON ADDITIONNES. Le 2 et le 11 représentent ensemble l’illumination de la dualité. Voilà la véritable signification numérologique de l’année 2011, qui sera très intéressante. Voyez-y ce message : « Le voyage de votre navire se poursuit dans la lumière ». La potentialité événementielle de l’année 2011 est la suivante : davantage de difficultés dont l’issue finira par s’avérer positive

Pourquoi les changements sont-ils aussi difficiles quand on se dirige vers l’illumination ? Parce que la nature humaine résiste à ce qui est nouveau. Elle résiste même à ce qui est mieux ! L’humanité a tendance à vouloir demeurer dans l’énergie où elle se trouve depuis toujours, même si cette énergie est vieille et obscure. 

TOTAL DE L’ANNEE. Les 2 et les deux 1 additionnés donnent quatre, le nombre de Gaia. L’année 2011 sera donc, entre autres, celle de Gaia c’est-à-dire de la Terre et du changement qu’elle subit, de son mouvement et, certes, du climat. 

Revoyons donc encore une fois, mais plus brièvement qu’auparavant, les changements dont nous avons commencé à parler en 1989. La potentialité d’énormes anomalies climatiques apportes par le changement actuel a toujours existé. Cela peut sembler bizarre, mais ce ne l’est pas. Il s’agit d’un cycle récurrent. L’anomalie réside plutôt dans le fait que vous avez apporté ce cycle sur la planète plus tôt que prévu. Il y a une raison à cela. Le changement que vous vivez est celui de la conscience humaine. Il est coordonné avec l’alignement galactique, la précession de l’oscillation terrestre, votre soleil s’alignant sur le centre de la galaxie. Les Anciens l’avaient prédit. Quelque chose se passe sur le plan de l’évolution de la conscience humaine. Une accélération vibratoire. Votre ADN vibre plus rapidement. 

Chers travailleurs de la lumière, ne sentez-vous pas que le temps s’accélère ? Depuis votre naissance, l’écoulement du temps était régulier. Ce changement vous rend nerveux, n’est-ce pas ? Dans certains cas, vous vous éveillez à trois heures du matin parce que vos cellules se demandent ce qui se passe. La prochaine fois que cela aura lieu, parlez à vos cellules, car vous êtes les maîtres de votre ADN. Rappelez-leur que ce changement était prévu et que le moment est arrivé. 

Pour l’instant, la plupart d’entre vous n’y voient que du mauvais temps. Que vous ai-je dit il y a vingt-deux ans ? Relisez mon message avec attention, car il y était question de l’eau. Je vous ai prédit que des terres fertiles deviendraient arides et que des endroits où il ne pleuvait jamais recevraient beaucoup d’eau, même trop ! Qu’est-ce que cela signifie ? C’est une question d’eau, et ça l’a toujours été. Maintenant que je vous ai rappelé mes propos antérieurs, faisons un petit résumé. Vous êtes au milieu d’un cycle de refroidissement planétaire. Ce n’est pas un cycle de réchauffement. Toutefois, cela commence toujours par un bref cycle de réchauffement. Ce n’est pas la première fois que cela se produit et ce ne sera pas la dernière non plus. C’est un long cycle : une génération, plus cinq ans. C’est là sa durée. Cela débute par la fonte des calottes glaciaires. Ni vous ni vos ancêtres n’avez déjà été témoins du phénomène, car ce cycle revient seulement à des milliers d’années d’intervalle. Il n’a donc jamais été enregistré dans les archives de l’humanité, mais il l’a assurément été dans les noyaux de glace et les anneaux des arbres. 

Il s’agit donc d’un cycle échelonné sur des milliers d’années et lié à l’eau. Cela débute par la fonte des calottes glaciaires dans une certaine mesure, ce qui affecte profondément la planète sous tous les aspects. Cela ne peut se produire sans effectuer la vie et Gaia. Vous en voyez déjà les effets. Que se passe-t-il quand ce qui pèse sur les pôles [la glace] fond ? De l’eau froide s’ajoute aux océans de la planète, dont l’équilibre thermique est très fragile. Lorsque la glace des pôles ajoute de l’eau aux mers, la première conséquence est une redistribution du poids de l’eau sur la mince croûte terrestre. Il en résulte des séismes et des éruptions volcaniques. Vous en voyez survenir, c’est-ce pas ? Des tremblements de terre ont lieu en des endroits où il n’est pas censé y en avoir. Les volcans se réveillent à un rythme jamais observé auparavant. Il y aura d’autres éruptions, vous verrez. 

Demandez à l’être humain de changer de lieu s’il vit à proximité d’un volcan susceptible d’entrer en éruption, est-ce trop ? Bien sûr, certains diront ceci : « Il n’est jamais entré en éruption au cours de ma vie ni de celle de mes parents et de mes grands-parents. Il n’entrera donc pas en éruption ». Ils auront peut-être une surprise, car tout change. Voilà ce qui arrive à Gaia. 

Nous vous répétons qu’l ne s’agit pas là d’une punition infligée à l’humanité. Ce qui se passe sur la planète aujourd’hui n’est pas l’étape finale d’un programme de Gaia pour tuer l’espèce humaine. Je le précise, car c’est bien là le message que certains vous livrent pour vous perturber et vous faire peur. Et c’est faux. Les changements qui ont lieu à présent sur la planète auront des conséquences durables, vous procurant entre autres une abondance d’aliments marins comme vous n’en avez jamais connu. 

La deuxième conséquence de la fonte des calottes glaciaires est liée à l’écologie. Je formulerai cette prédiction…. Un paradigme humain tridimensionnel veut que tout « s’use » et disparaisse ensuite. Cependant, la nature ne fonctionne pas ainsi, et notre prédiction ira à l’encontre de tout ce que l’on vous a appris. 

Je veux que vous examiniez les poissons qui se sont échoués récemment. La science peut le faire également. Analysez ces poissons. Ils ont tous quelque chose en commun ; ils sont jeunes. Pourquoi ? Que savez-vous des cycles de l’eau ? Que savez-vous des effets de l’eau froide, du cycle de vie de certains poissons et de leurs habitudes de reproduction ? 

Les couches marines changent de température et modifient dès lors le cycle de vie des océans et des lacs. Les jeunes poissons sont les plus susceptibles de mourir parce que l’eau devient trop froide, particulièrement ceux des espèces qui se sont échouées. Le froid les a tués par centaines de milliers. C’est le cycle de l’eau. Cela va-t-il continuer ? Pendant un certain temps, jusqu’à ce que les poissons s’acclimatent au froid. Ils s’y adapteront. La nature y veille. 

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 66. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...