La science décrite par Kryeon

floatiesA propos de la science en général, je vous donne un avertissement sur vos méthodes scientifiques. Vous fonctionnez à l’envers de ce qui devrait être ! Vous fonctionnez actuellement à reculons pour ainsi dire. Lorsque vous considérez un phénomène, peu importe à quel point il peut vous sembler bizarre, vous devriez vous poser cette question : y-a-t’il une corrélation logique dans ce phénomène qui exige une étude approfondie ? Mais présentement, vous commencez plutôt par regarder uniquement ce que vous connaissez déjà en lui, puis vous présumez seulement de ce qui peut entrer dans le champ de votre compréhension (ou de ce que vous croyez comprendre). Vous appliquez vos présomptions aux choses que vous observez autour de vous et, si votre petit postulat ne correspond pas à ce qui se passe effectivement, vous écartez souvent tout ce qui se passe en bloc. Mes très chers, cela ne vous servira à rien. Ainsi, avec cette méthode, vous avez effectivement rejeté l’équilibre naturel bipolaire de l’organisme du corps humains ; par conséquent, la façon de le mesurer et de l’équilibrer a été ignorée, même si l’évidence de ceci se trouve partout autour de vous et qu’elle est là depuis des siècles. Comment pouvez-vous ignorer quelque chose d’aussi évident ? 

En outre, vous avez ignoré les influences astrologiques, niant par conséquent que le mouvement du système solaire interagit avec vos lois magnétiques, à la fois planétaires et biologiques. Combien de temps cela vous prendra-t-il pour apprendre à travailler à partir du phénomène dans son ensemble ? vous devriez dire : ce phénomène peu importe à quel point il est étrange, mérite une investigation, parce qu’il est là et qu’il semble être logique. S’il y a une corrélation à l’intérieur de cette opération avec quelque chose qui se rapporte à la Terre ou à l’homme, quels sont alors les mécanismes de ce phénomène ? Vous vous dites plutôt : «  Ce que j’ai étudié et compris fonctionne d’une certaine manière et j’ai découvert le principe de son fonctionnement ; lorsque j’applique ma compréhension  à un large phénomène inexpliqué, cela ne marche pas. Par conséquent, je nie l’existence ou la réalité du nouveau phénomène ». Voyez-vous comment vous travaillez à l’envers du bon sens ? 

Le plus grand ensemble devrait vous dicter l’étude de tous les éléments qui le font fonctionner. Au lieu de cela, vous examinez des éléments isolés et appliquez vos conclusions au mécanisme universel de l’ensemble ! 

Imaginez que dans 50 000 ans, une culture très différente de la votre vôtre atterrit dans votre coin de continent et qu’elle découvre une petite partie d’un de vos sites complexe de lancement d’engins spatiaux. A partir de cela, ils extrapolent l’utilité possible de ce site et de l’engin. Ils projettent de quoi le véhicule devait avoir l’air, en se basant sur leur compréhension de la science qu’ils possèdent dans leur culture. Ils le décrivent et l’illustrent à l’aide de graphiques dans leurs livres d’histoires de la civilisation humaine. Beaucoup plus tard, leurs enfants reviennent sur Terre et découvrent le véhicule complet, mais ils ne le reconnaissent pas. L’engin est dix fois plus grand que ce qu’ils croyaient et conçu étrangement pour pouvoir éventuellement voler. Ils n’a absolument aucun rapport avec le véhicule humain qu’ils ont étudié et les dessins qu’ils ont analysés dans leurs livres d’histoire ; par conséquent, ils considèrent le mammouth spatial comme une forme d’art terrestre, ou une statue de l’espace que les humains ont dû vénérer. Après tout, il ne peut pas avoir été tuile, concluent-ils en se basant sur ce qu’ils connaissent déjà des humains. Voyez-vus comment e culte de la partie déforme la réalité du tout ? Si cette culture avait découvert la fusée d’abord, l’histoire aurait pu être différente. 

Dans votre cas, la fusée de cet exemple est tout autour de vous et vous avez le bénéfice des travaux de l’ensemble à chaque jour. Malheureusement, plusieurs de vos scientifiques sur la Terre et de vos dirigeants religieux ont déjà dessiné les esquisses de leurs savantes opinions sur la façon dont l’ensemble devrait fonctionner mais, lorsqu’ils voient la réalité de l’ensemble, ils ne la reconnaissent pas. Elle ne correspond pas au modèle qu’ils avaient énoncé et, par conséquent, ils écartent le fait qu’elle puisse être ce qu’elle est en réalité ! 

Scientifiques, prêtez l’oreille : Comment, ces gens d’autres cultures font-ils si souvent des guérisons humaines majeures, d’une manière aussi mystérieuse ? Est-ce que cela mérite une véritable investigation ou avez-vous désavoué l’existence de ce phénomène parce qu’il ne correspond pas à votre modèle ? Comme le corps humain peut-il miraculeusement éliminer la maladie par lui-même du jour au lendemain ? Il y a de la documentation logique à ce sujet et cela se rapporte à l’énergie de la pensée. Que faites-vous de cette information ?… 

Vous contentez-vous de l’ignorer ? Il y a aussi des corrélations constantes à propos des attributs magnétiques, en rapport avec le comportement humain et la santé. Cherchez-en les évidences. Finalement, commencez à comprendre la place d e la polarité et du magnétisme dans le domaine de la santé et du comportement. Cela vous sera immensément utile et cela vous donnera des outils pour accroître la durée de votre vie maintenant ! Cela est une vieille technologie. Redécouvrez-la ! 

En outre, mettez votre ego de côté et interrogez un astrologue sérieux à propos de ce système mis de côté dans votre culture ; laissez cette personne vous montrer les grandes corrélations et l’énorme histoire de ses croyances et de son utilisation à travers les milliers d’années de l’existence des hommes sur la Terre. Puis, attaque le comment et le pourquoi d’une façon scientifique en commençant par l’extérieur vers l’intérieur, car c’est votre spécialité pour la recherche, la logique et la découverte. Construisez votre propre modèle sur la façon dont cela fonctionne scientifiquement. Puis, ajoutez-le à votre liste d’outils humains et utilisez-le pour votre bénéfice. L’astrologie n’est pas un mystère. C’est une science. 

Le plus près vous vous approchez de la vérité physique actuelle de ces choses, le plus près vous vous trouverez des bases spirituelles. Si votre système de croyances rejette le spirituel parce qu’il n’a rien à voir avec la  science, vous vous retrouverez alors bientôt dans une impasse au point de vue personnel. Quand les autres autour de vous qui ne sont pas biaisés, commenceront à montrer du progrès et de la compréhension dans leurs travaux scientifiques avec des postulats qui fonctionnent et des succès prouvés, les écarterez-vous aussi ? Vous courrez rapidement vers un pont ou un mur. Le premier relève de la révélation et le second, de l’ignorance ; personne d’entre vous n’a à devenir subitement spirituel ou étrange pour traverser ce pont. Tout ce qu’il faut, c’est un esprit ouvert à toutes les possibilités, et non pas seulement à celles que vous croyez acceptables. 

Je demeure le mécanicien, le maître magnétique et le scientifique. Je suis rempli d’amour. Kryeon. 

Extrait du Livre : Aller au-delà de l’Humain, TOME II – canalisations de Kryeon par Lee Carroll aux Editions Ariane – page 205. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...