Indigo et scolarité

Issu de l’interview de Nancy Ann Tappe par Jan Tober 

gifs arc en cielRegardez les indigos dans le milieu scolaire : Si un parent les maltraite, ils se rendront à l’école, se confieront à quelqu’un et obtiendront l’aide nécessaire. Plusieurs composeront le911 (numéro d’urgence). Bon nombre rapporteront aux policiers ; « Mes parents me battent ». Ils sont plus conscients de ce qu’ils ressentent que nous l’étions. Un mécanisme culpabilisant nous paralysait ; « Impossible d’en parler à qui que ce soit puisque c’est ma faute ». Ces petits ne se laissent pas berner. On voit le fait se produire à un âge encore plus tendre, et de manière plus radicale encore. Les enfants aujourd’hui âgés de moins de dix ans disposeront de ressources que les autres n’auront jamais eues. 

Nous devons comprendre à quel rythme nous avançons et comment certains événements actuels auraient suscité l’horreur il y a quinze ou même dix ans de cela. A mesure que les indigos s’unissent, l’écart entre le violet l’indigo s’élargira. Cette divergence sera facilement identifiable ; ce sera comme la vieillesse face à la jeunesse. Elle manifestera notamment dans les nouvelles aptitudes de leur corps et de leur esprit. 

Ils présentent assurément des attributs en plus. Par contre, j’ignore s’ils sont purement spirituels, parce que les indigos plus jeunes sont davantage férus d’informatique, plus terre à terre, plus désillusionnés quant à notre monde ; ils nous prennent pur des ratés et constatent que nous n’avons aucune intégrité. Nous remarquons tous cette attitude chez eux. 

Je ne sui pas convaincue qu’ils lisent dans nos pensées, mais je crois qu’ils sont beaucoup plus sensibles que nous. En outre, ils pressentent certaines choses et font confiance à ces pressentiments. Nous nous empêtrons dans tout ça. Je pourrais traduire ça par la phrase suivante : « Nous sommes encore sous l’influence du monde »’. Fréquemment, nous ne savons plus où est la réalité. Nous n’avons que notre perception de celle-ci. 

Interrogez quinze personnes, et vous obtiendrez quinze perceptions différentes. La vérité possède maints visages et les indigos lui donnent un autre sens ; ils seront beaucoup plus androgynes que nous l’étions. Le sexe prendra une tout autre valeur pour eux. Ils ne l’utiliseront pas comme stratégie pour arriver au mariage. Ils en feront un jeu, ce qui, à mon avis, constituait sa raison d’être originelle, de même que la procréation. Ils n’investiront pas dans la procréation autant que nous, car ils seront intéressés par l’autosuffisance d’abord, ce qui fut un enseignement des violets. 

Extrait du livre Célébration des Enfants Indigo par Lee Carroll et Jan Tober aux Editions Ariane – page 135. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...