Les empathiques

gifs fleursNous recommandons à ceux qui entendent des sons extérieurs de considérer ceux-ci comme des manifestations de leur propre champ énergétique. Vous êtes témoins d’une expression vibratoire de votre propre énergie, de votre propre être physique. De notre point de vue, c’est le premier signe de la clairaudience, la faculté de percevoir des impressions auditives psychiques. 

De la même façon que l’on peut évoluer sur le plan de la clairvoyance, c’est-à-dire ne jouissant d’une vision spirituelle accrue, on peut aussi évoluer sur le plan de la clairaudience, c’est-à-dire la faculté spirituelle d’entendre, ou de la claisensitivé, c’est-à-dire la faculté de sentir physiquement des réalités de nature spirituelle. 

Pour les individus clairsensitifs, cette époque comporte des difficultés particulières. Un clairsensitif est aussi un réactif émotionnel, un empathique, qui ressent les sentiments des gens de son entourage. Cela fait partie de son aptitude clairsensitive. Alors que ce monde passe par le portail de la transformation radicale, plusieurs individus en sont angoissés, bouleversés. C’est que le monde tel qu’ils le perçoivent subit des changements qui échappent à leur contrôle. Comme cela crée de l’angoisse chez la plupart des humains, les empathiques perçoivent celle de plusieurs individus. De fait, pour les empathiques qui évoluent rapidement, cela peut s’avérer encore plus difficile, car il est possible de devenir un empathique planétaire, c’est-à-dire quelqu’un qui ressent les vagues émotionnelles de toute la planète. Cet individu est alors envahi par les émotions et les sentiments collectifs de l’humanité, et aussi du règne animal puisque les animaux peuplant votre terre connaissent également une grande transition. Certains empathiques et clairsensitifs peuvent aussi recevoir de l’information de Gaïa elle-même, déesse énergétique vivante matérialisée en tant que Terre. Pour ces individus, cette époque est assurément difficile. 

Les individus empathiques trouveront très utile de composer avec leur propre structure géométrique et leur signature émotionnelle personnelle. Que voulons-nous dire par là ? Essentiellement, ce qui se passe pour un empathique, c’est que toutes les portes sont ouvertes sur le monde et que tout, n’importe quoi, ce qui est élevé comme ce qui est déformé, peut passer par ces portes et entrer dans la maison, pour ainsi dire. Certains empathiques ont l’impression d’avoir pris l’engagement dans une vie antérieure de s’ouvrir au monde. Pour plusieurs, cet engagement fut pris en Lémurie, car les Lémuriens avaient un rapport au monde dominé par l’ouverture du cœur, contrairement aux Atlantes, dont le rapport au monde était dominé par le mental, déconnecté du cœur. Le problème, pour les guérisseurs lémuriens maintenant réincarnés, c’est que les temps ont changé, mais que l’âme ou l’essence ne l’a pas reconnu. En Lémurie, les guérisseurs avancés recevaient leurs pouvoirs en ouvrant toutes les portes et les fenêtres de la maison du soi. Ils ouvraient alors recevoir empathiquement de l’information sur la personne à guérir, ainsi que le savoir provenant des sphères spirituelles supérieures et qui était nécessaire pour effectuer la guérison.  Ces individus doivent donc savoir qu’ils ont la capacité et le droit, le droit souverain, de fermer les portes et les fenêtres de la maison du soi quand c’est nécessaire. C’est là le paradoxe essentiel des empathiques hautement développés, car il leur est difficile et même douloureux de fermer leur ouverture au monde. C’est contraire à leur nature. Ils doivent cependant trouver le moyen de reconnaître quand ils sont dans une situation toxique, c’est-à-dire en contact avec des gens ou des situations qui ne servent pas leurs meilleurs intérêts, car l’énergie de ces gens ou de ces situations devient une toxine, une énergie négative pour leur corps empathique. 

Nous suggérons donc ceci : fermez les fenêtres ; fermez la porte d’en avant et celle d’en arrière. Fermez aussi la porte du sous-sol. Et quand quelqu’un frappe, regardez qui c’est avant d’ouvrir. Voilà le principe. Voici maintenant en quoi cela est lié à la structure géométrique. Le champ aurique d’un empathique est ouvert au monde. C’est comme si des canaux connectés directement au monde extérieur passaient littéralement dans l’œuf lumineux. Nous suggérons aux individus empathiques d’expérimenter la structure géométrique que nous appelons l’holon d’équilibre  . En fait, nous suggérons cette structure à tous les individus qui évoluent en cette période. Parce que l’holon est un solide platonique spécifique, il confère l’équilibre et constitue donc une excellente protection pour les empathiques. Vous découvrirez que l’holon d’équilibre ne vous ferme pas au monde, ais qu’il procure plutôt une frontière perméable, laquelle, de notre point de vue, est nécessaire à la santé mentale, spirituelle et émotionnelle. 

En ce qui concerne la signature émotionnelle, l’empathique doit devenir fortement conscient de ses propres émotions ou sentiments et les séparer du reste. Cela lui servira alors de boussole pour traverser l’océan des multiples émotions conflictuelles. C’est seulement s’il a appris à reconnaître sa propre réaction personnelle authentique et à l’utiliser comme boussole qu’il pourra espérer franchir la mer de confusion générée par l’émotion humaine, particulièrement en ces temps d’accélération vibratoire. 

Nous avons consacré un temps inhabituel à traiter de la réaction empathique parce que, comme nous l’avions dit précédemment, cette faculté va s’accroître chez tous les humains. En effet, on pourrait décrire le processus spirituel de l’évolution comme ceci : l’individu est centré sur l’ouverture du cœur, et lorsque celui-ci s’ouvre, la réaction empathique augmente, de sorte que la frontière entre l’amour de soi et l’amour du monde se modifie. De notre point de vue, il est crucial d’ancrer son soi dans la vérité de son propre être. Que l’on soit en évolution de clairvoyance – un accroissement de la vue psychique – ou de clairaudience – un accroissement de l’ouïe psychique -, on doit tôt ou tard composer avec sa réaction empathique aux autres, et la façon dont on le fait constitue la grande aventure de la maîtrise spirituelle. 

Les Hathors et Tom Kenyon - Issu du livre : 2009 La Grande Transformation – L’année de la cocréation – série Kryeon canalisé par Lee Carroll – page 111 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...