Message de Patricia Cori

Message de Patricia Cori  dans MESSAGES EVENEMENTS babtism-smIl y a une dizaine d’années, alors que je me trouvais dans un agroglyphe, je me suis étendue sur le sol et j’ai perdu conscience durant environ deux heures. Quand j’ai réintégré mon corps, je n’étais plus la même femme. J’avais été « équipée » pour recevoir les pensées d’un magnifique groupe d’êtres de lumière qui se sont identifiés comme étant les « Porte-parole du Haut Conseil de Sirius ». Que ce soit au moyen de la parole écrite ou des agroglyphes, ces êtres viennent à notre rencontre sur plusieurs plans en cette époque passionnante où nous nous éveillons à notre nature de semences d’étoiles. Je les remercie encore pour l’amour inconditionnel et la compassion qu’ils manifestent en nous aidant à comprendre la nature infinie du Cosmos et de toute la Création. 

Comme j’ai toujours usé de prudence et de discernement quant aux channels et aux médiums, et à la provenance de leurs visons, je trouvais un peu étrange d’être soudain dans la même situation qu’eux, servant de véhicule pour transmettre au monde les messages d’êtres multidimensionnels soucieux de notre évolution et de la dynamique planétaire. En tant que voix du Haut Conseil de Sirius, ce fut pour moi une expérience incroyable que de transmettre la sagesse et la compassion de ces êtres à un public croissant et de chercheurs spirituels qui, comme vous, s’apprêtent à se libérer de la programmation mentale restrictive limitant depuis trop longtemps la perception que nous avons de notre véritable statut d’êtres galactiques. 

Leurs ouvrages, Les Révélations de Sirius, nous ont montré les chaînes qui nous maintenaient dans la peur et la résignation, tout comme ils nous ont indiqué les moyens de notre libération. Ils sont le « maintenant » de notre expérience alors que nous traversons le corridor de notre transition, au bout duquel nous entrerons dans la vive lumière de l’Arrivée. 

Nous activons nos réseaux énergétiques, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de notre être physique. Nous rassemblons les parties qui ont été perdues, oubliées, éparpillées et surtout, nous nous rappelons qui nous sommes et pourquoi nous sommes ici. Ce faisant, nous assumons la responsabilité du monde que nous avons créé et nous reconnaissons que nous avons choisi d’être ici. C’est là le secret ; nous avons choisi cette expérience ! A partir de cette décision libre, nous ne pouvons conclure qu’à cette évidence ; il est utile à notre âme d’expérimenter tout ce qui se produit en cette époque d’incertitude  t d’anticipation. Pleinement conscients et adéquatement préparés à tout ce qui évolue en cette grande période de transition, nous sommes plus forts encore si nous comprenons que nous disposons du libre arbitre sur le plan de la manifestation créatrice. 

Quand nous surmontons la peur suscitée en nous par ceux qui nous maintiennent dans la servitude, nous reconnaissons que nous vivons le moment le plus grandiose de l’histoire de l’humanité, celui de notre réunion avec la famille galactique, nos véritables ancêtres, un moment qui coïncide avec un immense progrès dans l’évolution de toute vie qui existe sur notre planète ; malgré l’obscurité qui précède l’heure de notre délivrance, nous sommes prêts à renaître dans la lumière d’une aube nouvelle et c’est là la plus remarquable de toutes nos attentes. Invités à contribuer à la création de cet ouvrage discutant des potentiels et probabilités de l’année future, je suis heureuse de vous présenter ici la vision et les enseignements du Conseil depuis la ville sainte d’Abydos, en Egypte, où me sont révélés certains éléments des anciens secrets. Je les exposerai en détail dans mon prochain ouvrage intitulé « Où vivent les pharaons », qui rassemblera les pièces éparses de l’histoire de l’Atlantide et du voyage des Atlantes vers de lointains rivages. 

Alors que nous approchons davantage de la date ultime du calendrier maya (21 décembre 2012), nous nous projetons de plus en plus dans l’avenir. Et pourtant, selon le Conseil, l’avenir est une illusion, une simple projection de nos pensées et de notre expérience collective. Ses membres nous rappellent donc que nous le créons nous-mêmes, cet avenir, et que nous participons à sa manifestation. Leur message nous invite à ne plus avoir peur, à rester nobles et aimants, et à élever la vibration de notre corps et de notre esprit de façon à faire briller notre lumière intérieur sur le monde qui nous entoure. 

Même si nous consultons des voyants ou lisons des prophéties pour tenter de connaître l’avenir, n’oublions jamais que Gaïa est le produit de notre propre karma, auquel chacun de nous participe. Chacune de nos pensées, de nos émotions et de nos actions lui passent dans le cœur et dans l’âme, et elle nous les retourne avec force pour que nous comprenons et ressentions notre intention de groupe. 

En trouvant dans ce livre un aperçu de l’avenir que nous savons illusoire, n’oublions jamais que c’est dans l’instant présent que nous pouvons influence notre Terre bien-aimée ; nous pouvons en élever la vibration, par le cœur, faisant ainsi du monde intérieur et extérieur un endroit plus lumineux ; soyons fiers de cette responsabilité et consacrons chaque jour de notre existence à faire briller dans l’obscurité l’amour du Coeur unique, éclairant ainsi ceux qui sont en proie à la peur et au désespoir. 

Comme le disent éloquemment mes maîtres et guides bien-aimés du Haut Conseil de Sirius : « Soyez braves comme le lion, vifs comme l’aigle et doux comme la colombe. Ne doutez jamais de votre force ni du chemin à suivre. N’oubliez jamais que vous êtes la vibration croissante de Gaïa ». 

Signé Patricia Cori « Trydjya », Scribe du Haut Conseil de Sirius. 

Le haut conseil de Sirius - Issu du livre : 2009 La Grande Transformation – L’année de la cocréation – série Kryeon canalisé par Lee Carroll – page 153 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...