Le moule du travail d’équipe est en place dit Kryeon

 

Channelling présenté à Seattle, Washington, USA, le 20 novembre 2010 

Ce texte est adapté au lectorat, car l’ambiance ou l’énergie d’une canalisation en direct est différente.http://www.kryon.com/k_channel10_seattle.html 

 

Le moule du travail d'équipe est en place dit Kryeon dans KRYEON nous parle 220px-Thraciae-veteris-typvsRegardons l’histoire de l’Europe de l’Est et de l’Europe de l’Ouest. Vous, qui habitez en Amérique du Nord et en Amérique du Sud, que savez-vous de l’histoire des habitants de l’Europe ? Que vous a-t-on enseigné à leur sujet, dans vos écoles ? Vous avez dû apprendre des dates et des moments historiques de ce continent, n’est-ce pas ? Vous, des USA, êtes assis dans un pays qui existe seulement depuis environ deux cents ans [Constitution de 1787]. Vous avez dû mémoriser les faits historiques de la plupart des conquérants et les batailles de ce que vos parents appelaient “les vieux pays”. 

 

Il vous semble que, pendant treize à quatorze mille ans, des pays de ce continent ont été conquis et ont été des conquérants, à tour de rôle, sur une base quasi régulière. Des pays qui se sont fait la guerre, un peu comme les marées de l’océan qui sont constantes et prévisibles. Quand des pays de ce continent furent las de se faire la guerre, ils conquirent d’autres continents. Un petit pays, tel que l’Espagne, a conquis toute l’Amérique du Sud et une partie de l’Amérique du Nord. Aujourd’hui, il y a des millions d’habitants de ces continents qui parlent la langue espagnole. Pourtant, avant l’arrivée des Espagnols, ils ne connaissaient pas cette langue. 

 

Les armées de Napoléon se sont répandues partout à travers l’Europe, comme un tsunami, conquérant tout sur son passage. Même aujourd’hui, il y a encore des villes européennes qui ne savant pas encore vraiment de quel pays elles font partie, tellement les frontières ont changé souvent au cours de leur histoire [NDIT - Mon ami (depuis 40 ans) qui dit être Yougoslave croate, non pas serbe (selon ses expériences de vie), parle très bien la langue italienne ???] C’est peut-être de l’histoire ancienne, mais elle fait partie de votre réalité actuelle, n’est-ce pas ? J’aimerais que nous prenions quelques instants pour y accorder notre attention. Oui, oui, je sais. Quelques-uns parmi vous vont me dire : « Kryeon, tu sais très bien que c’est ce que nous avons toujours fait. Nous créons d’abord des frontières, afin de pouvoir faire des guerres de frontières. C’est la “nature humaine” ! » 

 

Cette nouvelle énergie a commencé il y a environ 50 ans. Elle n’en était qu’à ses premiers balbutiements. Chers Êtres Humains, vous devez savoir que les alignements se font lentement. Donc, il y a 50 à 60 ans, il s’est passé quelque chose en Europe, mais vous n’en avez pas tellement entendu parler, à cette époque. Des penseurs très visionnaires se sont réunis après la Seconde Guerre mondiale, et ils ont dit : « Si nous ne faisons pas quelque chose pour changer le système et sortir de la boîte des pensées actuelles, il y aura d’autres guerres, puisque cela fait maintenant partie de notre histoire. Les hommes font la guerre. » 

 

Même des jeunes pays des Amériques ont été impliqués dans des guerres. Votre pays (USA) a déjà passé tout près d’une désintégration ou d’une séparation [NDIT - Je pense que Kryeon parle de la Guerre de Sécession].

 

Pour ces hommes sages d’Europe, il était évident qu’ils pouvaient essayer quelque chose, quelque chose qui pourrait fonctionner – une mise en commun, au lieu d’une séparation. Ainsi, une idée ou un consensus global fut créé. Permettez-moi de vous dire ce que c’était. 

 

Ils se sont dits : « Essayons de rassembler des états ou pays sous une dénomination commune qui reflèterait une association d’états ou de pays. Si nous procédons lentement, avec les états consentants, nous pourrions éventuellement avoir un système de libre échange… Un système où même les frontières seraient abolies. Il n’y aurait plus de points de contrôle et de passeports pour ces pays ou états unis d’Europe. Ce serait une “collection de pays unis”. Les cultures différentes et les anciens états ennemis en viendraient au libre échange, et il pourrait peut-être y avoir une monnaie commune. » 

 

http://www.gralon.net/articles/economie-et-finance/politique/article-l-union-europeenne—histoire-de-sa-creation-1486.htm 

À ce moment-là, ces sages ont fait rire d’eux par une partie de la population. Les gens pensaient que c’était un projet irréalisable, car il y avait beaucoup trop de problèmes à régler. Ils disaient : « Non, non et non ! Ça ne fonctionnera pas. Nous avons trop de cultures différentes. Des pays ont une monnaie très forte et d’autres, une monnaie très faible. Il y a trop d’objections. Imaginez que vous passez d’un pays à un autre sans être inspectés à la frontière ? C’est “scientifiquement” impossible. Qui êtes-vous, pour suggérer une chose de cette nature ? » Toutefois, ces grands penseurs et visionnaires disaient : « Nous sommes des rassembleurs unificateurs, et nous pensons que c’est une bonne idée. Tout le monde y gagnera, car nous serons plus forts et nous n’entrerons plus jamais en guerre les uns contre les autres. »

http://europa.eu/index_fr.htm 

Aujourd’hui, vous avez l’Union Européenne des États. La liste des pays membres de cette Union ne cesse de s’allonger. Il y a des pays qui sont sur la liste d’attente, car ils doivent être acceptés dans cette Union. Les frontières et points de contrôle entre les pays membres ne sont plus là, et les Euros représentent la monnaie la plus forte sur Terre. Elle passe même avant la vôtre (les USA). Qu’est-ce qui a permis que ce semblant de miracle puisse se réaliser ? C’est le développement du changement de conscience qui a commencé autour des années 1950. Ceci a permis aux visionnaires pacifistes et libres penseurs, d’unifier des choses que ne l’avaient jamais été auparavant. Le résultat ? L’histoire des guerres entre ces pays membres est maintenant terminée. C’est la fin de leur ancienne histoire. Un nouveau paradigme a été créé en Europe, et il n’a aucun ancien profil ou précédent connu de l’humanité. L’histoire ancienne ne se répétera plus. 

 

Les pays européens du Bloc de l’Est, là où il n’y a pas encore d’union officielle d’états, diront peut-être : « L’histoire se répète. Nous sommes les victimes, car ce n’est qu’une question de temps. » Cependant, ce ne sont pas toutes les populations des pays de ce Bloc, qui pensent ainsi. Il y en a qui commencent à ressentir une unité spirituelle parmi leurs propres cultures… Une unité dont ils n’avaient jamais eu le droit de parler ouvertement. Voilà qu’ils deviennent des libres penseurs et qu’ils sortent de la boîte de l’ancien paradigme. C’est nouveau. 

 

Avez-vous remarqué que d’audacieuses personnes de ces pays commencent à proclamer publiquement, haut et fort, que l’histoire ancienne est finie… Que c’est la fin de la souffrance et de la dictature ? Ils disent : « Les temps sont révolus, et nous ne permettrons plus jamais à qui que ce soit de nous minimiser, de nous réduire à l’impuissance. Nous commençons à comprendre et à afficher nos vraies valeurs individuelles et globales ! » Même s’ils ne le disent pas en ces termes, le sens de leurs messages dit qu’ils sont en train de découvrir que le Créateur est en eux. En réalité, ils proclament indirectement l’unité de Dieu. Cela ressemble à ce que l’ange avait dit à Mahomet, n’est-ce pas ? L’unité et l’harmonie seront toujours les clés de la paix. C’est un principe sacré qui ne changera jamais. 

 

Qui aurait pu penser ou prévoir que de telles choses allaient se réaliser ? Si votre pays appelé “États-Unis d’Amérique” est ainsi, c’est parce que, il y a environ deux siècles, les fondateurs ont dit : « Formons un groupe d’états unis sous le nom d’un pays. Abolissons les frontières physiques entre ces états unis et créons un système sans précédent. » Ce système a souvent été mis à l’épreuve, mais il a passé le test. Votre déclaration d’indépendance a été reçue ou inspirée par channelling. Le saviez-vous ? Ce channelling fut réalisé à la suite d’un effort collectif qui demandait l’aide de Dieu. Vous pouvez lire cette déclaration d’indépendance, si vous voulez ressentir son côté sacré qui unifie, au lieu de séparer. 

 

 

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée. Interprétation et traduction de ; Jean-M. Gobeil Site : http://kryeon.forumactif.com/forum.htm 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...