Sephira Hohmah

  

gifs hiverA l’origine, au commencement de toute chose, il y a la lumière. Et la lumière, c’est le Christ, l’Esprit solaire. Car l’Esprit du Christ se manifeste d’abord dans la séphira Hohmah, la première gloire, le Verbe, dont saint Jean dit dans son Évangile que rien n’a été fait sans lui ; et il se manifeste ensuite sous un autre aspect dans Tiphéreth, le soleil. C’est pourquoi lorsque vous allez voir le matin le soleil se lever, pensez qu’en vous liant à lui, c’est à son esprit que vous vous liez, oui, à l’esprit du soleil qui est l’esprit du Christ, une émanation de Dieu Lui-même. 

 

Vous exposer au soleil, le regarder ne suffit pas; pour entrer véritablement en contact avec la quintessence de sa lumière, il faut que ce soit votre esprit qui puisse se lier à lui, entrer en lui. Au moment où vous vous plongez dans le monde de la lumière, quelques particules de cette lumière pénètrent en vous et vous recevez la révélation de la splendeur divine. 

 

Dans l’Arbre séphirotique, la musique appartient à la séphira Hohmah où règnent les Chérubins. Hohmah est la région du Verbe qui a tout créé, et le Verbe n’est rien d’autre que la musique, les sons et les accords harmonieux qui ont façonné la matière cosmique. Le son modèle la matière et lui donne des formes, et c’est ainsi que par le Verbe, Dieu a façonné la matière informe : «tohou va bohou » comme il est dit dans la Genèse. Il a parlé sur cette poussière cosmique et les formes sont apparues. Sous l’action du Verbe, les Chérubins ont reçu une vibration divine et cette vibration s’est communiquée à toutes les autres créatures à travers l’espace. 

 

Quand vous chantez en choeur les chants mystiques de notre Fraternité, déjà à votre insu vous entrez en liaison avec l’ordre des Chérubins. C’est cette harmonie qui travaille sur vous et fait vibrer les particules de votre être afin de lui communiquer des formes d’une beauté parfaite.  

 

Seul parmi les êtres vivants l’homme possède la parole. C’est grâce à la parole qu’ont fleuri les cultures et les civilisations, et c’est grâce à elle aussi que l’homme peut devenir tout-puissant. La véritable magie, la magie divine, c’est la parole lumineuse, harmonieuse, musicale, la parole qui vient de Dieu, le Christ, le Verbe. Dans l’Arbre séphirotique, le Verbe est la deuxième séphira, Hohmah, la Sagesse, qui est sortie de Kéther. Elle contient tous les éléments, les lettres et les nombres dont Dieu s’est servi pour créer l’univers. Le Christ est le Verbe de Dieu, il est la clé universelle qui ouvre toutes les portes de la vie. 

 

Celui qui travaille sur la parole pour la rendre puissante, vivante, harmonieuse, entre déjà en possession de cette clé. Grâce à elle il peut faire des merveilles, sur lui-même d’abord, puis sur les autres et sur la nature entière. Tel est le devenir extraordinaire qui attend l’être humain: pouvoir agir sur la matière par le Verbe. (23 AOÛT 1998) 

 

Omraam Mikhaël Aïvanhov dans Les Anges et l’Arbre de Vie. 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...