Le retour des devas, la nature et vous

foatieslUne grande majorité d’humains vivent actuellement dans l’amertume, la pénurie et l’agitation parce qu’ils sont dissociés de Dieu, convaincus de savoir mieux que lui. Vos existences ont été bénies par les trésors et l’abondance de la Terre, et malgré tout, vous vous êtes détournés de celui-ci ; dans votre mépris, vous avez eu recours à des méthodes agricoles de votre cru au lieu de celles propres à mère nature. La Terre-mère a toujours produit une profusion de récoltes à l’intention de ceux qui collaboraient avec elle, en faisant appel au principe naturel de la rotation des cultures et à celui de retourner le sol sur lui-même et de le laisser reposer afin qu’il recouvre et régénère ses éléments nutritifs. En semant sans cesse les mêmes denrées, imbibées de fertilisants et de substances chimiques toxiques, vous supprimez le capital en nutriments de la Terre et produisez des moissons dépourvues  de valeur nutritive et de force vitale.

 Vos ancêtres ont toujours collaboré avec les devas, les gardiens du sol ; et par leur collaboration qui laissait à la terre le soin de gérer et de prendre les décisions pur la croissance des cultures, les rendements étaient toujours bons – non, en fait ils étaient excellents – et débordaient de la force vitale pulsant dans chaque atome. C’est cette force vitale imprégnant chaque atome et chaque cellule, cette pulsation, ce frémissement, qui constitue l’élixir immortel. Il détient le secret de la jeunesse éternelle :

 Voici une très bonne nouvelle ; les devas reviennent sur terre après une longue absence et portent discrètement secours aux quelques personnes qui se tournent vers eux afin de restaurer le sol et l’enrichir de nutriments qui nourriront et sustenteront les cellules de vos organismes humains.

 Ce sont des êtres magnifiques et ils souhaitent collaborer avec tous les humains, qu’ils se livrent à l’agriculture, ou simplement au jardinage. Ils désirent rétablir un partenariat avec vous, pour qu’ainsi tous puissent apprendre la magie du sol, celle des semailles et des moissons, l’enchantement de faire pousser sa propre nourriture, dans sa propre région et pour sa consommation personnelle. Les aliments qui sont acheminés depuis des régions exotiques ou des contrées lointaines ne vibrent pas avec votre environnement local ni avec votre pouls individuel.

 Tout est un reflet de votre environnement immédiat, incluant l’aura qui vous entoure ; et tout ce que vous touchez ou ce dont vous approchez incorpore vos atomes pulsants ; ceux-ci deviennent à leur tour partie du sol et de la vibration de ce que vous faites pousser. Ne croyez-vous pas que vous seriez en meilleure santé si vous n’absorbiez que ces atomes vibrant dans de la nourriture provenant de vous et de la communauté avec laquelle vous résonnez, plutôt que d’une localité inconnue avec laquelle vous n’êtes pas en synchronie ? Il y a tant de choses auxquelles il faut songer ici ! Il y a beaucoup à comprendre à propos de la nature de l’existence, sur la manière dont nous nous adaptons à la région où nous vivions et sur le comment nous devenons cette région. Nous participons de l’environnement où nous vivons, tout autant que les récoltes qui y croissent.

 Voici une information qui en surprendra plusieurs ; le fait d’ingérer des aliments qui ne proviennent pas de votre entourage immédiat déroute complètement les cellules de l’organisme, parce qu’ils ne résonnent pas avec votre mode de vie ni avec vos pensées et vos sentiments. Au contraire, vous vous imprégnez des pensées et des sentiments d’autrui, vous les « ingérez », et ils deviennent vôtres. Vous ignorez les périls et les incompatibilités qui en découlent pour votre système digestif et le fonctionnement général des organes de votre corps, pour vos hormones de croissance, vos glandes, en réalité, pour tout ce qui fait que vous êtes « vous ». Le fait d’absorber les pensées d’autres gens peut occasionner des peurs et des phobies qui ne vous appartiennent pas… et par la suite vous vous demandez d’où cela peut bien venir.

 Sachez que pour jouir d’un corps vigoureux et en santé, il faut le nourrir le plus possible de denrées provenant de votre propre communauté. Ceci accroîtra votre force vitale et équilibrera vos pensées et vos émotions, car elles renforceront vos désirs et vos rêves – qui typiquement représentent la conscience collective d’une communauté. Voilà pourquoi votre monde est complètement déphasé ; il n’est pas en harmonie avec la nature ; faites appel aux devis, priez-les de revenir, dites-leur que vous voulez apprendre d’eux et travailler en collaboration avec eux afin de rétablir la vitalité dans le sol et dans vos corps. En l’absence de cette force vitale, vos corps périclitent et se rident ; en dépit du fait que vos cellules sont censées rester jeunes et ne jamais se flétrir, elles n’ont pas la force vitale qui leur permettrait de se sustenter.

 Message deTelos – révélations de la Nouvelle Lémurie, Aurelia Louise Jones et Dianne Robbins  – Adama canalisé par Aurelia – Page 120.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...