Le temps n’existe pas…

Conférence TELOS à Lorient ; Message d’Anahmahr

 fractalesNous vous connaissons depuis toujours. Nous avons suivi vos vies successives. Jamais aucun de nous ne vous a perdus. Nous savons ce qu’il y a en chacun parce que le reconnaissons comme faisant partie de notre énergie et de notre amour. Alors, nous allons vers vous vibratoirement et notre présence est constante avec vous. Mais vous aussi, chaque fois que vous vous transformez, c’est un pas de plus en notre direction. Une rencontre se profile parce que les intelligences se rencontrent et la compréhension terminera de structurer tout cela.

 Pour nous, le temps n’existe. Vous, vous le faites exister et vous lui permettez de vous limiter. Il est pour vous une très grande angoisse. Vous le faites exister et vous le rythmez. Même votre corps parle du temps. Parce que vous ne savez pas vous tenir hors de celui-ci.

 Lorsque vous méditez, que vous entrez en vous-mêmes, le temps s’arrête. Vous êtes dans un autre espace, comme dans un autre univers, dans un ressenti différent. Le temps n’a alors plus de prise sur vous. Vous ignorez ce qui se passe autour de vous et même la durée de votre intériorisation ; même votre corps se fait oublier. La méditation terminée, vous revenez à un temps et vous en êtes tout surpris.

 Si vous apprenez à penser d’un point de vue spirituel, vous allez apprendre à gérer le temps autrement et même à vous en dégager. Vous verrez que vous vous porterez mieux, que vous serez moins stressé, plus confiants. Le temps peut être élastique ; vous devez le gérer mais sans lui donner de limite.

 Vous avez composé le temps ; à telle heure, vous mangez ; à telle heure, vous travaillez ; a telle heure vous dormez ; à telle heure, vous vous aimez …. Comme c’est étrange ! Même vos sentiments correspondent au temps. Alors que vous devriez être hors de tout cela. Affranchissez-vous du temps même si, par la suite, en vivant autrement, on dit de vous que vous êtes des marginaux. Quelle importance !… Les marginaux que vous êtes vont devenir de plus en plus nombreux et la majorité d’aujourd’hui deviendra marginale à son tour. C’est le renversement de conscience. Le temps ne doit pas vous restreindre, vous devez apprendre cela car votre relation avec nous est hors temps. Concernant notre rencontre, nous vous parlons de mois ou même d’années. Nous nous adaptons à vous, mais cela n’a pas de signification pour nous. Considérez que nous cherchons à vous expliquer que cette rencontre est déjà là. C’est vous qui allez mettre du temps à en prendre conscience, à l’accepter, à gérer puis à devenir. Mais c’est déjà là.

 Les grands changements que nous vous avons annoncés comme bénéfiques ne doivent pas vous impressionner. Vous allez devoir gérer votre incarnation autrement. Considérez que vous êtes en train de vivre une autre incarnation sans pour autant être passés par le cycle de la mort, de la renaissance, de la croissance et des expériences que vous n’aimez pas – l’école, les déceptions dans l’amour, etc. tout cela n’est plus à faire. Si vous le voulez, vous pouvez vivre dès maintenant en conscience et rendre belles toutes ces années qui vous restent à vivre.

 Il ne vous est pas demandé de tout quitter. Il vous est demandé de changer, de quitter un comportement, de quitter une peur, c’est différent. Nous sommes certains que vous réussirez, parce que les vibrations du changement sont puissantes, extrêmement intelligentes et s’adaptent à chacun d’entre vous. Alors, chacun est concerné, chacun va s’élever pour s’éveiller au désir da la cinquième dimension tout en ayant parfaitement conscience d’être dans le ici et maintenant de la troisième dimension, mais avec toute l’inspiration de la quatrième. Autrement dit, dans une harmonie totale. Cela vous aidera à manifester la qualité de votre âme, sa force et son intelligence. Et la cinquième dimension vous éblouira, vous stimulera, viendra vous prendre là où vous en êtes pour vous conduire à cette réalité.

 Et puis, peut-être que pour certains d’entre vous, il s’agit d’un idéal. L’idéal n’est pas un rêve, il doit être un but et un projet. Votre projet de vie, c’est ce soir que vous devez l’écrire et le travailler pour que votre subconscient prenne en compte que vous avez un projet. Les rêves, vous savez sont à concrétiser ; vous en avez les moyens. Alors, n’’accepter pas davantage la séparation entre l’au-delà, les autres dimensions, la source d’amour. Il n’y a pas de séparation pour nous.

 Nous vous avons attendus parce que nous vous aimons infiniment. Notre vérité se trouve au plus profond de vous-mêmes. Vous savez, j’aime ce mot, ineffable… Pensez à cela, l’ineffable…

 Je vous dis au revoir et je reste avec vous. Avec Adama et mes frères lémuriens, nous sommes dans votre présence et nous allons vous bénir. Dans ce contact avec nous, n’hésitez pas à nous demander. Vous savez, nous pouvons être toute une équipe à votre service, vous verrez que vous aurez des surprises avec nous car nous sommes hors du temps. Vous aller comprendre ce que je veux dire dans quelques jours. Mes amis, pendant quelques instants, restez dans le silence, en communion avec nous. Laissez notre amour vous toucher pour éveiller le vôtre et qu’il y ait harmonie.

 Je reviens vous dire que les enfants présents avec vous sont des êtres de grande puissance, avec un très beau destin. Et si vous les voyez, respectez-les parce qu’ils sont importants. Même si pour le moment, ils crient un peu, c’est un langage comme un autre. Ils sont vivants d’une force extraordinaire et je les remercie de s’être incarnés par amour pour vous.

 Texte issu du livre « Les Jardins d’Anahmahr » Messages de la Cité de Telos – canalisé par Jean-Claude Genel lors d’une tournée de conférences en Europe aux côtés d’Aurélia Louise Jones. Les éditions des 3 Monts page 55.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...