Le système immunitaire

 

Le système immunitaire dans AU-DELA DU VOILE... 220px-Rio_Tinto_water%2C_pH_2%2C2 L’état du système immunitaire est le meilleur indicateur de l’équilibre et de la bonne santé du corps. Rappelez-vous que le corps est de nature interdimensionnelle et que ses divers aspects physique, émotionnel, mental et spirituel fonctionnent tous de concert. Le système immunitaire sera forcément déséquilibré si l’un ou l’autre de ces aspects l’est aussi. Il est juste d’affirmer, comme vous le faites, que les émotions exercent une influence considérable sur le système immunitaire ; quand le corps subit un stress important, vos réactions immunitaires s’en trouvent affaiblies. Vos scientifiques qui ont évalué l’état chimique d’un humain en situation de stress ont clairement démontré ce fait.

 Ceux qui ont étudié le lien entre l’esprit et le corps ont découvert le pouvoir du cœur. Lorsque l’attention demeure centrée sur le cœur, des changements s’opèrent dans le corps et la sagesse intérieure peut alors se manifester. Par contre, si l’attention reste centrée dans le mental, cela empêche une ouverture à l’intuition. Il a été démontré, sur le plan biochimique, qu’une focalisation sur le cœur pendant une minute ou pour une période prolongée – une méditation par exemple – renforce le système immunitaire. Lorsqu’une personne demeure sous l’emprise d e la peur, le corps subit un stress, ce qui a pour effet d’affaiblir le système  immunitaire. L’état de ce dernier est donc un excellent indicateur de l’état psychologique d’une personne. Toutefois, avant que le système immunitaire ne se  dégrade, d’autres déséquilibres surviennent habituellement dans le corps. Lorsque vous subissez un stress prolongé, votre système endocrinien est affecté bien avant votre système immunitaire, lequel perd de sa force quand le système endocrinien se met à produire certaines hormones. Chaque aspect du corps fonctionne en synergie avec les autres. Un des défauts de la médecine allopathique d’aujourd’hui est de considérer un système, un organe ou une hormone isolément de l’ensemble du corps. L’industrie pharmaceutique commet la même erreur en isolant une substance donnée de l’ensemble d’une plante.

 Comme vous ne pouvez lire ou penser qu’une seule chose à la fois, il vous est difficile de voir ou de comprendre que le corps forme un tout. Aucun de ses systèmes n’existe indépendamment des autres ; tous travaillent en synergie les uns avec les autres ; j’aimerais insister ici sur le fait que votre intuition au sujet de l’importance des émotions dans le bon équilibre du système immunitaire est tout à fait juste. Je voudrais aussi ajouter que les émotions, ainsi que les croyances sont à tous égards les facteurs les plus importants dans le fonctionnement de votre corps.

 Au-delà du voile de l’illusion et de la confusion – 2008 Année de l’Unité – série Kryeon canalisé par Lee Carroll – Editions Ariane – page 262.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...