Si vous croyez être capable…

C’est que vous l’êtes.

creation animée Je crois que si je suis parvenue à escaler la falaise, c’est parce que j’ai cru fermement, même dans les pires moments, que c’était possible. J’étais convaincue que si Trisha – moins robuste que moi – pouvait grimper un rocher escarpé, alors je pouvais le faire aussi. Cette certitude absolue m’a fourni la force nécessaire pour vaincre la douleur physique et la peur de tomber. Autrement dit, croire que vous pouvez réaliser quelque chose et que vous allez le faire constitue la plus puissante motivation qui soit. C’est la clé pour surmonter vos craintes et vos doutes.

 Par exemple, prenez le fait que durant des années, on croyait qu’il était impossible de courir le mille en moins de quatre minutes. Les scientifiques affirmaient que le corps humain ne pouvait tout simplement pas courir plus vite et certains coureurs craignaient qu’en franchissant cette limite, ils pouvaient en subir de graves conséquences et même en mourir ; puis, contre toutes attentes, Roger Bannister a réussi, en 1954, à courir le mille en 3 minutes 59 secondes et 4 dixièmes. Si vous lui demandiez comment il a réussi, il vous répondrait certainement qu’il était convaincu de pouvoir le faire, et cela même avant de battre le record. Ce qui est encore plus remarquable, c’est que l’année suivante, quelques autres coureurs ont également battu le même record. Vous vous demanderez peut-être pourquoi tant d’autres ont réussi l’année suivante, alors que personne n’y était parvenu auparavant. Je crois que la réponse est simple : une fois qu’ils ont su que c’était possible, ils ont ru eux aussi pouvoir le faire et y ont donc réussi ! De nos jours, courir le mille en moins de quatre minutes est choses courante.

 Si vous désirez quelque chose, mais craignez d’essayer de l’obtenir ou doutez de vous-même, il vous faut d’abord savoir que c’est possible et croire en vous. Remettez en question ce qui vous fait peur et acceptez d’aller au-delà. Vous devez croire de toutes vos forces que c’est possible et que vous êtes capable d’y arriver.

 Ceux qui réussissent savent très précisément ce qu’ils veulent et, même la peur au ventre, ils sont convaincus de pouvoir atteindre leurs objectifs. Voyez-vous, même s’il est extrêmement important de savoir ce que l’on veut, cela ne suffit pas. Vous devez également croire que vous pouvez réaliser votre but, puis vous concentrer sur les moyens de raffermir votre foi en vous. Visualisez que vous atteignez votre objectif, prenez note de votre peur et ne vous la cachez pas : utilisez-la plutôt pour vous aider à aller de l’avant. Poussé par votre confiance en vous, passez outre les contraintes que vous vous inventez, afin de pouvoir déplacer des montagnes et réaliser ce que vous désirez.

 L’AME SE NOURRIT DE VERITE – Ce que j’ai appris dans mon cheminement vers la joie par Denise Linn aux éditions AdA page 35.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...