Sagesse autochtone

 

Sagesse autochtone dans FRANCHIR LE SEUIL MILLENAIRE autochtones-300x198Nous avons appris que selon le calendrier sacré maya, le 21 décembre 2012 marque la jonction de trois des calendriers mayas. Le premier dont le cycle est de 3600 ans, le second dont le cycle est de 5200 ans et le troisième, de 67 600 ans. Avec la fin du calendrier sacré maya en 2012, les Mayas eux-mêmes ne considèrent pas nécessairement qu’il s’agit là de la fin du monde. Ils voient plutôt la fin de ces cycles comme un nouveau début, fournissant ainsi à la race humaine d’autres occasions d’accomplir des actions justes sur cette planète.

Outre ces célébrations, des cérémonies furent conduites par les Sages des deux Amériques afin de permettre la réalisation de la prophétie du Nord et du Sud selon laquelle le condor s’unit à l’aigle. D’après les prophéties mayas, il y aura des opportunités pour que les Américains du Sud rencontrent les Américains du Nord. Les deux oiseaux mentionnés dans les prophéties ont des caractéristiques différentes. L’aigle est agressif et fond sur ses proies. Il symbolise l’énergie du Nord, qui a tendance à mettre l’accent sur le mental, alors que le condor est patient et attend pour terminer le cycle de la vie. Le condor incarne l’énergie du Sud, qui a tendance à privilégier les sentiments. Lorsque ces deux oiseaux se rencontreront et voleront ensemble harmonieusement, ils créeront un équilibre. Cette unification des énergies est nécessaire pour rééquilibrer notre mère la Terre et les peuples qui l’habitent. D’autres groupes de Sages se forment également afin de permettre la réalisation de cette prophétie. Une urgence très subtile est nécessaire pour terminer cette tâche.

Les réunions de Sages se déroulèrent parallèlement aux cérémonies et durant ces réunions, on établit trois priorités :

 

  1. Tout d’abord, les Sages ressentirent que la guérison de notre mère la Terre constituaient une priorité immédiate. Celle-ci souffre et ses souffrances se ressentent dans de nombreux endroits du globe. On peut observer ces phénomènes par les changements climatiques qui affectent la planète, provoquant la stérilisation par la sécheresse de zones fertiles et une élévation anormale des températures dans de nombreux endroits. Le monde occidental connaît ce phénomène sous l’appellation de « réchauffement global » provoqué à la fois par les diverses interventions humaines et les cycles naturels de la Terre. Les interventions humaines peuvent causer une accélération de ces transformations ; c’est la raison pour laquelle les Sages pensent que la guérison de notre mère la Terre est en soi la première urgence. 
  1. L’autre priorité énoncée par les Sages est la préservation des terres sacrées. Beaucoup de ces terres sont sacrées, car elles contiennent les diverses énergies de notre mère la Terre. Si l’on ne s’en occupe pas de façon appropriée et si l’on continue d’extirper leurs ressources naturelles, les changements qui surviendront au sein des énergies de cette zone créeront un déséquilibre qui finira par affecter l’ensemble de la planète. On doit prendre grand soin de ces régions et les respecter. Les Sages, qui sont étroitement  connectés à ces terres, savent comment les soigner et peuvent nous enseigner la manière de vivre en harmonie avec notre mère  la Terre lorsque nous serons prêts à les écouter. 
  1. La troisième priorité majeure consiste en la guérison des anciennes blessures provoquées par l’arrivée des sociétés dominantes sur les continents de l’hémisphère occidentale. Les Sages estiment que nous devons guérir ces blessures et pardonner. Le moment est venu pour tous les peuples de se réunir et de se réconcilier, tout en préservant leurs différences.  Nous devons mettre un terme aux guerres et à l’exploitation. Le génocide des races doit cesser immédiatement. Nous vivons une époque d’unification et de paix. Nous devons tous travailler ensemble afin de soigner notre mère la Terre et préparer l’avènement de l’ère spirituelle déjà prédite par de nombreuses personnes sur l’ensemble du globe. Les Sages ressentent très fortement l’urgence de ces priorités. Davantage d’unification est en cours, mais ces trois priorités restent les plus importantes pour la survie de la planète et ses habitants.

 

En définitive, les Sages spirituels pensent qu’il est essentiel de guérir les blessures de notre mètre la Terre et d’équilibrer d’abord les énergies, en vue de préparer la nouvelle ère qui approche rapidement ; ils savent qu’une fois l’œuvre de guérison suffisamment amorcée, les énergies seront en place et les sychronicités surviendront afin d ‘apporter leur soutient à l’oeuvre en cours qui apparaîtra comme un résultat naturel. Le Conseil Mondial des Sages peut devenir une branche consultative des Nations unies ou des autres gouvernements mondiaux. Cependant, ceci ne pourra se produire qu’après une certaine période de mutation dans l’esprit de ceux qui oeuvrent au sien des institutions de notre culture moderne. Cette tâche inclura des programmes d’enseignement basés sur l’expérience et dirigés par les Sages. Ces derniers sont particulièrement concernés par l’éducation de leurs enfants, spécialement de ceux qui naissent à notre époque, dotés d’une créativité et d’une réceptivité accrues ainsi que d’autres capacités leur permettant d’intégrer l’ancienne sagesse  à la technologie moderne ; avec la Sagesse des Sages, ces enfants seront parfaitement armés pour pouvoir manifester les véritables potentialités de l’humanité au cours de « l’âge du moment présent ».

 

Channeling de Kryeon : Franchir le seuil du millénaire – Reno, Nevada -  Février 2000 - canalisé par Lee Carroll – page 298.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...