Le Végétarisme

Messages des Guides spirituels de l’humanité  

- Message d’Orthon

NOTA : Orthon (dont on ignore s’il s’agit du même être que celui qui contacta George Adamski en 1952 (Cf. nos pages L’enseignement d’Orthon et L’héritage spirituel de George Adamski) pourrait être un autre nom désignant Sananda. Il affirme en tous cas avoir été Jésus de Nazareth il y a 2.000 ans et être le Représentant suprême du Très-Haut dans notre système solaire. En Scandinavie, ses messages font l’objet d’une grande dévotion et d’un enseignement complet et détaillé.


Le Végétarisme dans MESSAGES EVENEMENTS teet-gif

« Le problème de l’alimentation carnée est un sujet auquel les hommes ne comprennent pas grand chose, d’autant qu’ils ne veulent pas comprendre ! Je l’ai déjà dit et je le répéterai encore ici : quand on mange de la viande, on attire sur soi un karma incalculable et la Loi Divine intervient avec toute sa logique.

Laissez-moi vous expliquer.
Quand un homme a peur et qu’il devient agressif à cause de cette peur, cette excitation déclenche certains processus chimiques dans le corps humain. La fonction du coeur est changée, la circulation est modifiée et le métabolisme accéléré. L’organisme secrète alors une substance secondaire appelée adrénaline. Cette adrénaline provoque de l’agressivité qui peut aller jusqu’à la fureur. Le cerveau est influencé par cette substance toxique et émet de mauvaises impulsions, ce qui se traduit par de mauvaises réactions.

Quand un animal est mené à l’abattoir, il a également peur. Il produit lui aussi de l’adrénaline. L’adrénaline s’infiltre dans le sang, ce qui est un processus chimique instantané. Tous les tissus nerveux sont imprégnés d’adrénaline et lorsqu’un homme mange de la viande de cet animal, il absorbe lui-même cette adrénaline. C’est une substance toxique, un poison qui, logiquement, engendre la haine, l’agressivité, l’hostilité envers les autres et qui, dans sa conséquence extrême, conduit à la guerre. Il devient ainsi ce que j’ai appelé un « homme-animal » et se conduit en conséquence.

Les guerres sont liées au meurtre des animaux. On ne peut séparer les deux.

Quand l’homme a commencé jadis à tuer les animaux pour manger leur chair, il s’est engagé sur le chemin conduisant au meurtre de ses semblables, déclenchant ainsi une Loi de Dieu qui agit de manière inexorable.

Du fait de l’évolution, nous en sommes aujourd’hui arrivés au point où nous pouvons dire que les hommes ne supportent plus, moralement, de voir tuer les animaux à l’abattoir. Mais quand ils sont à table, ils ne réfléchissent plus, car la viande a bon goût ! C’est peut-être un délice pour le palais de certains, mais une charge terrible au niveau de leur âme. Les céréales, les fruits et les légumes avec leurs graines sont au contraire pour elle une bénédiction.

J’ai promis qu’un jour l’homme ne connaîtrait plus la mort. Beaucoup d’entre vous diront que cela est impossible, car ils sont persuadés que le corps humain ne peut vivre éternellement. Je vous demande de suivre ma pensée et vous comprendrez que cela est en réalité tout à fait possible.

Le corps humain se renouvelle en permanence au cours de la vie. Des cellules sont continuellement crées et d’autres meurent. Le sang ainsi renouvelé, on se crée soi-même un nouveau corps qui cependant vieillit, car on n’a pas compris le fonctionnement et les lois de la vie. Les cellules que l’on crée au cours de sa vie sont influencées directement par nos actes, à commencer par les actions que l’on commet envers le règne animal. C’est surtout ici que quelque chose ne va pas, c’est dans ce domaine que l’homme de la Terre commet la violation la plus flagrante de la Loi.

Quand l’homme s’arrêtera de manger de la viande, ses cellules se renouvelleront d’une autre façon. S’il acquiert simultanément des connaissances nouvelles sur la structure de ses cellules et leur composition et sur la manière dont tout est transformé chimiquement, il sera capable de renouveler tout simplement ses cellules, de façon à ce qu’elles restent toujours jeunes et pures. Et c’est pourquoi je vous l’affirme : on peut avoir l’apparence d’un homme de 30 ans, alors qu’en réalité on en a 8 ou 900, ou même davantage.

Ainsi, je peux vous assurer que dorénavant la mort physique n’existera plus. Vous êtes capables de comprendre cela et c’est pourquoi je vous le dis. »

Orthon
(Extrait des cahiers de l’école spirituelle de Borup, Danemark)

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...