Le contrôle du système d’éducation

 

floatiesLe système d’éducation est un autre domaine où vous êtes contrôlés. La majeure partie de ce que l’on enseigne n’est que de la foutaise. Vous travaillez dur, vous vous endettez, et vous payez des sommes considérables pour apprendre des choses qui sont dépassées avant même que vous ne mettiez le pied dans la porte, tout spécialement en science, en mathématique, en psychologie et en recherche médicale.

Que faites-vous lorsque vous vivez dans une société qui vous récompense avec des diplômes ?  Commencez-vous en disant: «J’estime pouvoir formuler moi-même comment je vois le monde. Je ne crois pas avoir besoin de ces certificats pour définir mon existence. Je peux être unique et souverain par moi-même“ ?  Forgez-vous une méthode ou une façon d’explorer le monde sans passer par une formation académique avec diplôme. L’éducation est en fait la recherche de la connaissance, et la connaissance peut jaillir d’une simple promenade dans le désert. Elle peut se trouver autrement qu’en tournant les pages d’un livre. Il n’est pas nuisible d’explorer quelque peu la voie des études scolaires, mais ne vous laissez pas convaincre que ce que l’on vous y enseigne est juste et exact.

Vous êtes contrôlés et séparés par de grands débats qui vous bouleversent profondément. La controverse entre les tenants de l’avortement et les groupes pro-vie n’est pas une question globale, mais un problème national aux États-Unis. Il semble parfois que des victimes innocentes soient piétinées ou bousculées par des événements qui n’ont rien à voir avec elles. C’est bien sûr ce que l’on vous a appris — que vous êtes impuissants et que votre sort ne dépend que de l’humeur des dieux, ce qui n’a jamais été le cas. Ceux et celles dont la vie se trouve emportée par accident ou dans la violence le choisissent sciemment.

Le débat pro-vie/ avortement a été délibérément orchestré aux États-Unis par différentes factions au sein du gouvernement dans le but d’engendrer un manque d’harmonie. Divisez et conquérez, et vous dominerez les gens. Donnez aux gens le choix, la liberté, et la capacité d’améliorer continuellement leur existence, et vous ne pourrez les dominer. À chaque fois où des personnes s’opposent à d’autres personnes, ceux qui contrôlent en profitent, même pour une question comme l’avortement.

Comment en profitent-ils ?  Ils empêchent les femmes d’unir leurs forces, et les hommes de s’unifier ici aux États-Unis. Ils maintiennent les gens dans la peur. Il vous convainquent, en vous ramenant sans cesse ces questions, qu’une femme n’a aucun contrôle sur le processus de naissance dans son propre corps. Vous n’avez pas besoin de l’avortement: il vous suffit de ne pas le désirer et vous ne vous retrouverez pas enceintes. Comment ?  Par la volonté. Une femme peut se dire à elle-même: «Je ne suis pas prête pour avoir un enfant en ce moment.» Ou bien: «Je suis réceptive pour avoir un enfant.» Lorsque vous aurez la maîtrise de vous-mêmes, vous n’aurez pas besoin de la permission du gouvernement pour savoir ce que vous pouvez faire avec votre propre corps.

Enseignements de notre Famille de Lumière des Pléiades – BARBARA MARCINIAK – les messagers de l’aube

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...