Galvanisation de la Déesse

 

Galvanisation de la Déesse dans PLEIADIENS (TERRE) etoiles Epouser la Déesse vous ouvrira la Bibliothèque vivante et vous enseignera les secrets enfouis dans les profondeurs de la Terre Mère, car qui donc est la Terre Mère, sinon la Déesse elle-même ?

 Lorsque vous pensez au Créateur originel, quel être ou quelle réalité envisagez-vous ? Votre société vous enseigne que l’énergie divine mâle constitue la source et que l’énergie divine féminine constitue l’usage ou l’activité de cette dernière. Nous dirions plutôt qu’il s’agit de l’inverse : le féminin représente la source et le masculin, l’utilisation.

 Il est vrai que le Créateur originel est une vibration féminine. La Source, telle que nous la connaissons, est une vibration féminine. Il y a déjà des millions d ‘années, les consorts de ce principe féminin, la vibration masculine, rivalisant pour l’amour de la Déesse, se sont étiolés en un détournement d’énergie. Vous êtes un fragment de cette énergie détournée. Deux fils pléiadiens issus d’un dieu médiocre conquirent la Terre, se livrèrent bataille et engendrèrent le dilemme actuel. Dans une perspective plus vaste, il ne s’agissait que d’une simple querelle de famille. La Déesse Mère se fragmenta et prit diverses formes afin de devenir l’épouse de plusieurs dieux. Ils souhaitaient apaiser, aimer et demeurer dans cette vibration de la mère parce que c’était de là qu’émanaient toutes les forces vitales créatrices.

 La Déesse est d’une conscience telle qu’elle permet toutes choses. Elle est la source qui retient les choses ensemble, la colle de la création, pour ainsi dire. C’est un concept difficile à imaginer pour les femmes, que celui d’une entité puissante circulant dans leur propre sang et à leur image. C’est éprouvant pour les hommes de penser qu’une vibration féminine est la source sous-jacente de toute chose.

 Ressentez au cœur même de votre identité la sollicitude, l’offrande et le mystère de la mère. Un retour et un éveil à  l’énergie de la Déesse Mère surviendront. Durant cette décennie, vous découvrirez que toutes vos religions sont fondées sur un idéal fallacieux. Elles se basent toutes sur un mouvement autoritaire, impitoyable patriarcal, alors qu’en réalité la Déesse Mère sous-tend toute chose. Nous, dans les Pléiades, avons découvert la cause principale de cette distorsion de l’énergie ; nous n’avons pas honoré la mère. Nous avons fait en sorte d’attirer son attention, mais nous n’avons pas mis en valeur la création de la mère, l’offrande de la mère.

 Votre planète doit apprendre l’identité de la Déesse en tant que créateur. Vous le devez. Le fait de comprendre la face cachée de la Déesse fait aussi partie de l’exploration de son énergie, car la Déesse a fait quelque chose qui a causé la perte de son pouvoir. Cela se trouve dans les cellules de votre être parce que chacun d‘entre vous, homme ou femme, possédez la Déesse en vous. La Déesse s’apprête à prendre naissance à travers vous, que vous soyez homme ou femme. Le déclin et la chute de la Déesse s’appuient sur des raisons importantes. L’énergie de la Déesse a toujours reconnu les rites de la fertilité. Cette énergie ne ressemblait pas à votre monde occidental ; pour elle, la sexualité n’était pas honteuse. La Déesse adorait la sexualité. La sexualité constitue, bien sûr votre héritage naturel. Cependant, comme pour toutes choses, il y a eu distorsion.

 Lorsque vous explorez la Déesse, vous vous mettez à apprécier la vie. Lorsque vous faites cela, vous ne sur-peuplez pas la Terre et vous ne tuez pas. Ce qui doit prédominer dans le paradigme du monde, c’est une compréhension de ce qu’est la vie, de ce qu’est la mort, de ce que sont toutes les espèces du fait que tout est étroitement lié – tout est relié à la même source.

 Le mouvement patriarcal a transformé votre histoire, reléguant la Déesse aux murmures du mythe ou de la légende. Où se trouve la Déesse dans votre Bible, votre Coran, votre Torah ? Le conflit entre la Déesse et le patriarcat se perpétue, de sorte que vous êtes maintenant si éloignés de l’énergie de la Déesse que vous n’avez même pas une image ou un modèle de ce que pourrait être la Déesse. Laquelle des sociétés occidentales, à votre connaissance, rend hommage à la Déesse ? Et pourtant, le portail même de la côte Est des Etats-Unis est gardé par une gente dame portant un flambeau. 

 

Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 91.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...