L’envoi d’énergie pour guérir la Terre

 

 L'envoi d'énergie pour guérir la Terre dans GRAND RASSEMBLEMENT yin-yang-150x150Lorsque des groupes de gens « envoient » de l’énergie, un dilemme énergétique surgit, dû en partie à la tendance des énergies émotionnelles à s’éparpiller dans ce genre de situation. Tout d’’abord, si quelqu’un « envoie » de l’énergie à une autre personne, ce ne devrait jamais être sans l’accord total de cette dernière, sinon c’est un viol de sa volonté souveraine.

 Quand un groupe d’individus sont rassemblés, une troisième force naît de leurs intentions combinées, la puissance de cette force dépendant de la cohérence et de l’aptitude de chaque membre du groupe ; les bonnes intentions ne suffisent pas ; il faut une certaine maîtrise émotionnelle et énergétique pour envoyer de l’énergie avec succès. Quand un groupe est rassemblé pour envoyer de l’énergie, une partie de la difficulté réside dans le fait que la troisième force est compromise, et ce dans la plupart des cas.

 Voyez la chose comme suit. Chaque personne est un diffuseur, et le signal qu’elle émet provient de l’énergie émotionnelle qu’elle entretient et de la clarté de son intention. Quand l’intention et l’énergie sont maintenues ensemble, il existe une force créatrice. Toutefois, si l’une ou l’autre vacille, la force s’amoindrit. D’après notre expérience, la plupart des humains sont incapables de maintenir longtemps une seule pensée ou une seule émotion. Ils ont certainement ce potentiel, mais ce n’est pas comme d’en avoir la capacité. Donc, quand un groupe de gens se réunissent pour créer une énergie qu’ils ont l’intention d’envoyer, ils violent parfois la volonté souveraine des autres, car ils ne leur demandent pas la permission. Leur illusion narcissique les conduit à penser qu’il suffit de trouver approprié d’envoyer de l’énergie ; en outre, même s’ils obtiennent cette permission, ils sont incapables, la plupart du temps, de créer une troisième force significative, et ce en raison d‘une inadéquation entre la clarté de l’intention et celle de l’émotion.

 Certes, nous comprenons le désir des individus de s’unir pour créer une troisième force comme moyen d’agir avec une intention bienveillante. Cependant, presque toujours l’être l’emporte de loin sur l’envoi. Par ailleurs, si des individus cultivent leur intention à l’intérieur de leur vie, ils exercent alors un effet énergétique plus fort que s’ils se mettaient en groupe. Quand nous vivons dans le domaine de la conscience, nous faisons rayonner cette dernière naturellement et cela exerce un effet direct sur le monde. Imaginez que vous désirez répandre de la joie dans le monde ; si vous vivez dans la joie, si vous avez personnellement trouvé le bonheur, cela aura un effet que votre entourage. Vous répandrez ainsi de la joie dans le monde d’une façon naturelle et organique, ce qui sera de loin supérieur à l’union avec d’autres pour envoyer de la « joie » dans une autre partie du monde ou à quelqu’un que vous croyez triste.

 Dans notre propre travail de groupe, nous faisons parfois entrer tout le monde dans un état de cohérence mentale et physique. Nous appelons cet état la gratitude et, de temps à autre, selon la situation, nous demandons au groupe d’envoyer de la gratitude à la Terre. Ce n’est toutefois pas comme d’envoyer de l’énergie à un individu ou à un groupe. Dans cette circonstance, il s’agit d’exprimer de la gratitude envers la Terre parce qu’elle donne la vie, nous procurant l’occasion d’exister dans la matière sur une planète qui soutient la vie. Cet « envoi » de gratitude n’est pas une imposition d’énergie, mais plutôt une offrande respectueuse à cet être grandiose. Ce n’est pas du tout comme de lui envoyer de l’ « énergie curative ». Elle n’en a pas besoin.

 La Terre a besoin que vous viviez dans la conscience. Si vous comprenez que vous êtes des invités dans sa demeure d’abondance, vous l’honorez par votre façon de vivre et par vos choix. Elle n’a pas besoin de votre énergie de guérison ; elle ascensionne très bien par elle-même, avec l’assistance des autres corps cosmiques. Ce qui peut lui être utile, par contre, c’est la gratitude et l’acte de vivre dans la conscience.

 Encore une fois, nous comprenons que des individus aient le désir de faire quelque chose devant l’ampleur de la situation. Les changements que vous subissez tous sont si vastes que l’individu peut souvent se sentir dépassé et impuissant. Il peut donc lui paraître avisé de se joindre à un groupe afin d’ « envoyer l’énergie d’une émotion positive. Nous vous suggérons une autre avenue ; devenez ce que vous voulez qui se produise sur cette Terre et dans vos relations avec les autres.

 

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 218.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...