Ne portez pas de jugement

 

Ne portez pas de jugement dans CHEMIN le MOINS FREQUENTE source-300x225Rappelez-vous que lorsque vous portez un jugement négatif sur quelque chose ou sur quelqu’un, vous attirez cette négativité sur vous, du même coup. Tout ce sur quoi vous dirigez votre attention prendra de l’ampleur. Par conséquent, plus vous vous concentrerez sur les bons aspects de votre vie, plus vous réussirez et vous épanouirez. Evidemment, si ce sont vos soucis qui captent toute votre attention, alors ceux-ci ne feront qu’augmenter. Tout ce qui est positif – remarques, jugements, pensées – insufflent de l’énergie dans votre vie, tandis que tout ce qui est négatif vous en retire.

 Pour pouvoir connaître la joie que chaque instant vous réserve, apprenez à observer – plutôt que de juger – le monde autour de vous, ainsi que vous-même d’ailleurs, avec un peu d’humour. Pensez aux choses, aux gens et aux situations qui vous entourent et demandez-vous s’il vaut la peine de vous refuser de la joie à cause de vos préjugés à leur sujet.

 Sur une feuille de papier, inscrivez trois personnes, trois situations ou trois choses sur lesquelles vous avez porté un  jugement récemment, ou plus loin dans le passé. Il pourrait s’agir d’un nouveau collègue, d’un camarade de votre enfant, d’un lieu ou d’une idée en particulier. Réfléchissez à chacune et écrivez ce qui vous vient à l’esprit.

 Ensuite, essayez de distinguer vos remarques de vos préjugés. Une remarque est une réalité observable relativement à une situation ou une personne, sans jugement de valeur ni sens particulier ajouté. Voici un exemple ; Ma collègue mange seule le midi. En revanche, un préjugé est une opinion sur ce que vous croyez être vrai en vous basant sur votre expérience par rapport à des situations oud es personnes similaires. Voici un exemple : Ma collègue mange seule le midi, alors elle est sûrement égoïste et se croit supérieure aux autres.

 Si vous constatez que votre liste ne comporte que des préjugés, essayez de noter les remarques qui les ont suscités. Ensuite, relisez-les et, tout en prenant conscience que plusieurs d’entre elles sont peut-être vraies, restez ouvert à la possibilité que certaines soient inexactes (et donc en fait, des jugements). Reportez-vous à chaque préjugé que vus avez écrit et rayez-le, en vous rappelant que vous êtes engagé à voir au-delà de ces présomptions. Alors, pour chaque préjugé rayé, écrivez une remarque.

 Une prochaine fois que vous rencontrerez ces gens ou ces situations, essayez de séparer vos remarques de vos préjugés et rappelez-vous votre engagement. Si vous rendez vos pensées plus positives, le résultat risque de vous surprendre… Il se pourrait bien que vous connaissiez plus de joie dans votre vie et que votre croissance personnelle augmente.

L’AME SE NOURRIT DE VERITE – Ce que j’ai appris dans mon cheminement vers la joie par Denise Linn aux éditions AdA page 151.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...