La transition d’êtres chers : la Mort

 

La transition d'êtres chers : la Mort dans LEMURIENS de TELOS 100_8549-copie-150x150 En raison des bouleversements imminents sur cette planète, plusieurs âmes ont délibérément choisi de quitter leur incarnation physique. Je sais que nombreux d’entre vous auront à vivre le passage vers l’au-delà d’un ou d e plusieurs être chers. Il s’agit de ceux qui ont pris, à ce stade de leur évolution, une décision différente de la votre ; je vous incite à concevoir sous un jour nouveau la transition de l’âme que vous nommez « mort ».

Vous savez bien que la « mort » en tant que finalité n’existe pas. Il ya, naturellement, une transition de l’âme depuis l’expérience humaine dans un corps physique vers un autre état, que l’on perçoit comme une mort. Mais finalement, ce n’est qu’un passage pour l’âme, invariablement un heureux moment de délivrance, de liberté et de réunion avec d’autres aspects du Soi. Sachez que cette transition ne constitue presque jamais un événement malheureux pour celui qui part ; une fois pleinement compris, le processus que vous appelez mort sera tout simplement considéré comme une phase de libération, de réflexion et de nouveaux débuts, jamais comme une catastrophe. Quand vos aurez parfaitement saisi cela, vous vous abandonnerez à une période deuil normale, et par la suite ne vous désolerez jamais du sort d’un disparu. Vous accepterez pleinement son choix, et l’appuierez. En vérité, vous le remercierez avec un respect sincère pour le temps passé ensemble et bénirez sa route vers cette nouvelle expérience, avec la certitude au coeur que la séparation n’est qu’une illusion fabriquée par le mental tridimensionnel. Vous saurez, sans l’ombre d’un doute, que vous allez le retrouver sur les plans intérieurs et que votre lien avec celui-ci est éternel.

Ceux qui s’aiment d’un amour profond au cours d’une vie en particulier se sont d’habitude connus lors d’autres incarnations, et ce, au fil de plusieurs éons. Vous avez vécu, à maintes reprises, la perte de l’autre, et vous vous êtes retrouvés encore et encore pour vivre comme amis ou parents. En vérité, personne n’est jamais mort. Et vous voilà de nouveau ici-bas, bien portants et vivants, tout comme nous.

J’aimerais expliquer que, très rarement, la transition ou la mort d’individus se produit vraiment par accident. Peu importe la forme que prend la transition, celle-ci est planifiée par l’âme de l’autre côté du voile. Ces choix sont effectués par celui qui part, en vertu de diverses raisons liées à la voie de l’âme ou de l’équilibrage des dettes karmiques. Dans la plupart des cas, celui qui va mourir a hâte de passer à de nouvelles aventures au cours de cet incroyable périple que l’on nomme « la vie ».

 venez rejoindre les discussions sur le forumhttp://devantsoi.forumgratuit.org/t433-la-mort-et-l-au-dela-reconciliation-avec-la-mort?highlight=mort

Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – CHAPITRE 10 – page 129.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...