Les lois des énergies

 

gif indienTrois lois physiques concernent le Treillis, mais aucune d’entre elles ne rentre dans le cadre de la physique newtonienne ou de la relativité d’Einstein. Car ces deux théories portent essentiellement sur le comportement de la matière. Les lois physiques que je vais vous énumérer ont trait à l’énergie et sont différentes – très différentes. 

  1. La vitesse de l’énergie se déplaçant au sein du Treillis est toujours uniforme ; elle ne varie jamais. C’est là une loi de l’énergie qui est constante ; il s’agit de la vitesse à laquelle les cellules de la grille se heurtent les unes aux autres, provoquant ainsi des vagues d’énergie dont la vitesse est toujours la même. 
  1. Selon la deuxième loi, la durée nécessaire à l’énergie pour traverser une cellule du treillis cosmique est toujours identique. Il s’agit d’un temps absolu pour se rendre d’une extrémité de la cellule à l’autre. Cette durée reste la même et ne varie jamais. 
  1. Selon le troisième axiome, les cellules ont des tailles diverses. En d’autres termes, dans certains lieux de l’univers, les cellules d’énergie du Treillis peuvent être très grandes, et ailleurs, très petites.

 Vous me direz peut-être : « Attendez Kryeon, vous venez juste de nous dire que la durée nécessaire pour traverser une cellule est toujours la même. Si certaines sont grandes et d’autres petites, la durée de traversée d’ne cellule ne devrait-elle pas être différente ? après tout, les distances sont différentes : » 

Non. Le temps nécessaire est toujours le même.

Vous pourriez également penser : « Il y a quelque chose qui ne va spas. Il n’est pas vraisemblable de mettre le même temps pour parcourir une courte et une longue distance, si la vitesse reste la même ». 

Vous avez raison. C’est ici que je vous mets au défi de comprendre ce paradoxe ; les données temporelles sont variables ! Par conséquent, lorsque vous vous déplacez dans un endroit de l’espace où les cellules sont plus petites, vous mesurez le temps de façon différente que là où les cellules sont plus grandes. Ceci vous explique ce que nous vous avons déclaré dans le passé, soit la raison pour laquelle vos astronomes distinguent des « impossibilités physiques » grâce à leurs télescopes – des phénomènes qui ne peuvent survenir selon les lois reconnues. Ils se penchent sur des phénomènes physiques selon un schéma temporel qui possède des cellules plus petites ou plus grands que votre propre schéma temporel. 

En somme, le troisième axiome est le seul qui soit variable, et ils ‘agit du temps ; les unités de temps tendent à changer en fonction de la taille des cellules du Treillis.

 

Extrait de Messages de notre Famille de la série Kryeon – canalisé par Lee Carroll –TOME V – page 259 – LE TREILLIS COSMIQUE.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...