Les organisations militaires

 

Gif fleurs roses Les organisations militaires illustrent ce que sont les sociétés secrètes fortement compartimentées, et il est bien connu que ceux qui occupent les postes de commandement ont fait appel à des enseignements ésotériques anciens et à des pratiques magiques comme mode d’opération courant ; les organisations militaires connaissent les secrets du territoire, de la mer et du ciel, parce que l’on fait systématiquement appel à elles pour sceller hermétiquement les zones où surviennent des phénomènes insolites. Les opérations militaires modernes se servent de la technologie satellite pour surveiller les activités sous terre, à la surface du globe et dans l’atmosphère. La guerre a souvent servi à dissimuler l’invasion d’un territoire en vue de détruire les annales du passé ou de s’en emparer, et pour traumatiser les gens afin qu’ils oublient. Effacer toute trace de l’histoire est une procédure militaire courant.

 Des expériences émotionnelles profondes découlant de l’exploration de votre mémoire sont susceptibles de déboucher sur un état de conscience unique, développant l’esprit afin qu’il conçoive la présence d’une intelligence innée plus vaste. Cependant, lorsque les souvenirs et l’intelligence émotionnelle sont tous deux réprimés, et que les principes moraux sont absents, il est possible de justifier la guerre par mille raisons insignifiantes. Guerroyer a toujours été légitimé en affirmant que « l’emploi de la force est justifiée » ; puisque tant de gens portent encore la marque génétique de souvenirs anciens et refoulés de sérieux traumatismes, ils ne peuvent se rappeler le passé et sont par conséquent facilement la proie de la propagande.

 La guerre produit un chaos social malsain ; elle libère des émotions refoulées découlant du sentiment de persécution ou d’impuissance. La violence et la belligérance engendrent des énergies fortement négatives, liées à la peur, et lorsque leur fréquence se répand, la Terre entière éprouve un stress global. La guerre a été utilisée pour pousser les êtres humains à se livrer à des sacrifices rituels où la Terre servait d’autel. A maintes reprises, les gens furent contraints de quitter leur foyer pour combattre et même mourir, versant leur sang pour une quelconque cause noble promulguée officiellement par une nation ou par une religion. Des millénaires de conditionnement ont perpétué la croyance que c’est un honneur de mourir pour son pays ou son dieu. Les tumultes sanguinaires de  la guerre ne se limitent pas à une période temporelle ; ils peuvent exploser dans d’autres dimensions avec une force dévastatrice. La mort et la destruction qu’entraînent les conflits armés ont souvent servi clandestinement d’offrande aux dieux vétustes, de sacrifice de sang aux être d’autres dimensions qui sont attirés ici par leur soif du chaos douloureux que les belligérances suscitent.

 

Extrait du livre : SAGESSE DES PLÉIADES, BARBARA MARCINIAK – Ariane Éditions page 234.

 

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...