La glande pinéale

 

La glande pinéale dans LEMURIENS de TELOS chackraLe corps humain subit de nombreux changements. Il s’agit presque d’une complète restructuration de l’organisme humain ; ces modifications témoignent du besoin, pour le corps, d’une matrice énergétique qui lui permettra d’absorber une quantité beaucoup plus considérable d’énergie. Plusieurs équipes formées d’êtres de diverses galaxies s’occupent de modifier et de restructurer le système physiologique humain.

 Cette réorganisation se présente sous forme d’initiations accordées à l’humanité consciemment, et dans certains cas, inconsciemment ; pour ceux d’entre vous qui cherchent délibérément à se transformer, ces modifications sont beaucoup plus importantes ; mais la race humaine dans son ensemble connaît aussi une transformation globale, de même que la planète Terre. Les enfants qui naissent à l’heure actuelle montrent déjà des ajustements de leur DN, de leurs organes et de leur structure osseuse, et il en sera ainsi des générations futures.

 Tous les organes et processus physiologiques se réorganisent actuellement. Même la circulation sanguine et les éléments de la formule sanguine se modifient. La restructuration actuelle s’effectue en deux volets. En premier lieu, elle opère sur le plan cellulaire, car le noyau de la cellule s’allie désormais avec son plus haut degré de nature divine, le Soi divin. En second lieu, l amatrice énergétique de chaque cellule s’adapte à une forme cristalline supérieure pour assurer l’intégration dans le corps d’une plus importante quantité d’énergie raréfiée.

 La structure physique ne peut évoluer s’il n’y a pas d’ouverture préalable à l’expérience directe du divin. L’organisme tridimensionnel et le spectre complet de l’amour de Dieu , dissociés depuis des éons, se verront enfin réunis. Le processus de transformation en cours doit inclure l’élément sacré, sinon la transmutation cosmique par la grâce providentielle ne pourra s’accomplir.  Dans le cadre de ces initiations, les glandes pinéale et pituitaire jouent un rôle décisif. La première a longtemps été considérée comme l’organe de l’intuition et du savoir inné dans le corps humains. C’est par la pinéale que la connexion au monde éthérique s’établit ; par ailleurs, dans les communautés de la cinquième dimension, et au-delà, cette glande a une fonction plus vaste ; elle garantit la communication télépathique, un peu comme les cordes vocales produisent la parole sur la plan tridimensionnel.

 Dans la sphère humaine de la troisième dimension, plusieurs individus présentent une glande pinéale très développée. On compte parmi eux les médiums, les devins qui ont peuplé votre littérature métaphysique d’autrefois, e t les écoles de mystère. D’autres races de mammifères douées de pouvoirs sont aujourd’hui sur terre, notamment les dauphins et les baleines, qui communiquent grâce à cette glande.

 Aujourd’hui toutefois, le travail qui s’accomplit sur la glande pinéale est global ; tous les humains voient leur intuition et leurs facultés télépathiques augmenter, de même que leurs contacts avec l’invisible ; le phénomène est déroutant pour certains, alors que pour d’autres, c’est la réponse à leur prières. Pour tous, il s’agit de sa focaliser surtout sur le contact déjà possible avec la totalité du Soi et avec les diverses formes d’éphémérides, par exemple les annales akashiques ou les diverses bibliothèques vivantes disponibles sur les plans éthériques. En vérité, les mots comme « cana » ou « voyant » disparaîtront bientôt de votre vocabulaire, car chacun aura la faculté de communiquer avec toutes les sphères sur terre. Notre gratitude va à tous ceux qui ont accepté de service l’humanité, come véritables canaux de la lumière car ils ont grandement contribué à son éveil spirituel.

 Le temps approche rapidement où chacun devra manifester son propre « phare » et épanouir les dons et facultés innés en son cœur. D’ici à quelques années, ceux qui demeureront incarnés en ce monde seront de réels télépathes et ceux qui ont servi de canaux poursuivront leur travail autrement.

 L’augmentation d’activité dans les chakras du cœur et du cœur sacré équilibre le rehaussement de la glande pinéale. Ces deux centres énergétiques, qui collaborent étroitement permettent à l’activité accrue de la glande pinéale de se poursuivre au sein de la vibration de grâce sacrée. En l’absence de l’équilibre qu’apportent l’amour, la compassion et un sincère respect pour la nature sacrée d’autrui, l’ego serait susceptible de s’emparer de ce flot nouveau d’informations et le cours de l’évolution se verrait, encore une fois, entravé. Dans toutes les civilisations où la communication télépathique est courante, l’intention vise toujours le bien suprême de la collectivité. La considération interpersonnelle et la sincérité doivent toujours être de la plus haute importance. De même, sous doivent respecter l’intimité de l’âme individuelle pour que cette communication soit vraiment ouverte et efficace. L’information captée par la pinéale doit toujours être validée par le savoir inné du cœur. Ainsi, le mental vrai demeure le serviteur du cœur vrai, et par le fait même la communauté et la grâce divine régneront sur Gaia.

 

Messages pour l’épanouissement d’une humanité en transformation, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – page 187.

Laisser un commentaire

la révolution arabe |
TOUT EST Là !!!!! |
histoire de mes histoires |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | My head
| Existence Amère
| Douces sensations d'un jour...